ASM clermont auvergne rugby
« La société de consommation porte mal son nom, car un con ne fait généralement pas de sommation avant de dire une connerie en société. »

La vie de supporter de l'ASM n'est qu'une suite de petites déceptions au milieu desquelles survient, de temps en temps, une grande désillusion


« Les personnages et les situations de ce forum étant purement fictifs, toute ressemblance avec des personnes ou des situations existantes ou ayant existé ne saurait être que fortuite. »


Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
grincheux
modérateur
modérateur
Nombre de messages : 4736
Date d'inscription : 24/11/2007

Re: xv de france

le Dim 31 Oct 2010 - 20:08
Colza Nostra a écrit:

C'est sa dinde qui va être contente ce soir. Sadz

D'aprés Croquemuche il serait en couple avec Ségolène rendeer
Invité
Invité

Re: xv de france

le Lun 1 Nov 2010 - 21:23
http://blogteam.sport24.com/oeil-de-benezech/2010/10/equipe-de-france-yen-a-marre.html
avatar
sitotoetela
Admin
Admin
Nombre de messages : 25882
Réputation : 234
Date d'inscription : 18/11/2007
http://www.hakakiri.net

Re: xv de france

le Mar 2 Nov 2010 - 8:57
Emile Ntamack est heureux du retour du Toulousain Maxime Médard en Bleus. Mais l'entraîneur des arrières de l'équipe de France estime que l'arrière a « perdu son temps » la saison passée.

A l'inverse de Clément Poitrenaud ou Vincent Clerc, ses coéquipiers en club, Maxime Médard effectue son retour dans le groupe de l'équipe de France pour la tournée d'automne. Emile Ntamack explique ce choix. « Max, j'attends beaucoup de lui, parce que je le connais depuis qu'il est très jeune et que je connais ses capacités, a déclaré l'entraîneur des arrières dans Sud-Ouest. Je sais aussi comment il fonctionne. Il aime relever les défis. Il a perdu son temps et c'est dommage, parce qu'il aurait pu conserver son meilleur niveau. Pour nous, il n'est pas passé loin de la correctionnelle. Mais le principal, c'est de le revoir aujourd'hui en pleine forme. Il a envie de participer à l'aventure de la Coupe du Monde. »

_________________
Le fou, l'amoureux et le poète sont farcis d'imagination.
Mon individualisme d'anarchiste est un combat pour garder ma pensée libre : je ne veux pas recevoir ma loi d'un groupe !
avatar
sitotoetela
Admin
Admin
Nombre de messages : 25882
Réputation : 234
Date d'inscription : 18/11/2007
http://www.hakakiri.net

Re: xv de france

le Mer 3 Nov 2010 - 18:31
L’humeur de Jean-Pierre Elissalde : s’interroger sur les hommes d’accord, et sur le jeu alors ?


Posté le 03.11.2010 dans L'humeur de Jean-Pierre Elissalde par JPE / Lu 611 fois
Avant d’analyser le groupe retenu par Marc Lièvremont pour les tests de novembre, je rappelle l’importance du Tournoi. Les Six Nations ont toujours été un grand révélateur avec l’enchaînement des cinq matches en quelques semaines. On y verra beaucoup donc plus clair après le mois de mars. N’oublions pas non plus que trois mois de préparation précéderont la Coupe du monde, avec la belle marge de progression que cela induit.Là, on est encore dans l’euphorie du début de saison. Dans certains clubs, on avait prévu d’être en forme en octobre or visiblement la supervision des joueurs a plutôt été effectuée en août et en septembre. Et puis les tests de novembre n’ont jamais été une référence. A part lorsque l’on joue la Nouvelle-Zélande, c’est une période qui nous réussit plutôt bien, contrairement à celle de juin à laquelle on a plus de mal à s’étalonner. Patience, donc. Le proverbe « va doucement Jean, je suis pressé » a plus que jamais raison d’être.Dans les trente joueurs retenus, il y a des évidences, nombreuses, sur lesquelles je ne m’attarderai pas. Des absences dont nous parlons plus bas. Analysons-le reste.
Jean-Pierre Elissalde. (Photo DR)
Piliers : la vraie surprise est là, c’est Schuster. Sa capacité à se déplacer (par rapport au jeu de mouvement prôné par Marc Lièvremont) a certainement fait la différence avec deux autres candidats à leur première cape, Iguiniz et Forestier, qui, eux, sont plus souvent titulaires dans leur club et offrent plus de certitudes en mêlée fermée. Si le niveau international requiert autant de vertus que notre Championnat dans ce secteur, le vice y est moins de mise, on peut donc comprendre le choix des sélectionneurs. Par ailleurs, ménager les « vieux », Poux et Marconnet, qui seront exposés dans des clubs jouant le haut de tableau en Championnat et en Coupe d’Europe, est loin d’être un mauvais choix. Mieux vaut ne pas leur faire courir trois lièvres à la fois. Pour le reste, Ducalcon réalise un très beau début de saison.Talonneurs : tous ceux qui devaient être là le sont. Espérons qu’ils le restent.Deuxième ligne : à devoir prendre un Toulousain, peut-être aurais-je choisi Maestri plus que Millo-Chlusky ? S’il est toujours aussi présent dans le combat, « Millo » a, je trouve, du mal à se mettre au jeu. C’est d’autant plus notable qu’il évolue dans une des équipes les plus joueuses de notre Top 14.Troisième ligne aile : Nyanga, dans le même registre que Ouedraogo, a retrouvé ses qualités d’avant avant-blessure. On le retrouve tel qu’il était lorsqu’il est arrivé à Toulouse. (je reste fan de Bouilhou, le train est malheureusement passé…)Numéro huit : le replacement de Chabal coule de source. Voilà deux saisons qu’il enchaîne, en France, les matches à ce poste. Il a étoffé son registre. Physiquement, il a amélioré sa capacité de résistance à l’effort. Il sera un des « papas » de l’équipe de France, pas bien loin du capitanat.Demis de mêlée : difficile de faire autrement même si Dupuy a des qualités. Il devra attendre son tour maintenant… Tillous-Borde est plus loin, malgré les préjugés favorables dont il bénéficie au sein du staff. Et lui, contrairement aux trois autres, n’est pas buteur.Demis d’ouverture : j’ai toujours placé Traille dans mes pronostics au côté de Trinh-Duc. Samedi à Bayonne, ce dernier m’a donné l’impression de se ménager et c’est toujours dans ces cas-là qu’on se blesse. Il est en tout cas le premier signe de fatigue côté montpelliérain bien qu’il n’ait pas joué en compétition européenne. Quand on commence très tôt, on est souvent à la limite durant toute la saison… Mais il n’avait jamais tant mérité sa place en équipe de France. Wisniewski le remplace au moment où il vit une période de moins bien avec son club (contre Bayonne surtout, moyen également contre Perpignan). Les portes s’ouvrent, attention qu’il ne se pince pas les doigts. Skrela aurait pu être appelé. Ce garçon est tellement sobre qu’il pourrait faire une publicité pour la prévention routière. Comme Poux d’ailleurs, le staff sait qu’il peut l’appeler deux heures avant de prendre l’avion pour la Nouvelle-Zélande, il sera toujours bon. Contrairement à des nouveaux qui ont besoin de réglages.En aparté, quid de Michalak ? A Toulouse, Kelleher et Skrela en imposent, Vergallo a trouvé ses marques. Il se retrouvera(it) deuxième choix en dix ? Toujours ces fameux allers-retours…Centres : au vu de son début de saison et de ses prestations au centre, personne n’aurait trouvé à redire si Poitrenaud avait été sélectionné à ce poste… A la place, on verra Estebanez et Marty sur qui il y a bien peu de choses à dire. Notons la sélection de Rougerie, replacé à ce poste à sa demande en club. Et imaginons un axe 10-12-13 Traille-Jauzion-Rougerie qui en imposerait physiquement et en termes d’expérience et de maturité (199 sélections à eux trois et 315 kilos ou pas loin !). Un tel trio aura(it) une influence certaine sur le milieu de terrain où, de toute évidence, l’équipe de France sera(it) performante au point de libérer des espaces pour les…Ailiers/arrière : par rapport à son début de saison, l’arrivée d’Huget est normale. Même dans un petit match de son équipe comme celui de samedi contre Montpellier, en touchant deux ballons, il sait se montrer dangereux. Il a un gabarit hors norme, en impose physiquement (cf. classement des casseurs de plaquage). Osons donc ! Je pense qu’on verra Médard, qui marche sur l’eau actuellement, à l’autre aile pour donner des pattes à cette équipe et profiter des espaces libérés sur les extérieurs par le puissant milieu de terrain évoqué plus haut. Porical, son aisance derrière et son timing pour entrer dans la ligne complèteront le trio d’attaque. Ces joueurs-là me semblent avoir une longueur d’avance sur Palisson, Arias ou Andreu, joueurs de un contre un dans leur petit couloir.Quel message Marc Lièvremont a-t-il délivré aux absents et quelle(s) réponse(s) ces joueurs mis de côté (et leurs staffs) peuvent-ils apporter ?Il faut travailler plus pour ambitionner plus. Que ce message ait été adressé à certains joueurs en particulier n’est pas tout à fait injuste. Il faut être dur avec les talentueux (et être patients avec ceux qui le sont moins). Le potentiel de garçons comme Picamoles, Poitrenaud, Clerc, Fritz ou Bastareaud est tel qu’il faut les pousser au bout du bout afin qu’ils ne se (com)plaisent pas dans un fonctionnement. Dans ce groupe, distinguons ceux ont un problème de tour de taille (Picamoles, Bastareaud et Fritz) et ceux qui doivent améliorer leur panoplie pour (encore plus) faire jouer après eux (Poitrenaud, Clerc et Malzieu) en améliorant la qualité et le timing de leurs passes.Au-delà de la défense de leurs ouailles – on défend toujours ses enfants surtout quand l’attaque vient de l’extérieur –, les entraineurs de ces joueurs doivent les amener, dans leurs clubs, à travailler plus et mieux pour être prêts à jouer la Coupe du monde.Il reste tout de même une interrogation de taille derrière l’analyse du groupe et des hommes qui le composent (avec tout de même de nombreuses certitudes) : quel sera le jeu de l’équipe de France à la Coupe du monde et, donc, dans la dernière ligne droite qui l’y mène ? Parce que depuis trois ans, il est difficile de dire qu’on a beaucoup avancé. Entre le rugby du Nord gestionnaire et stratégique (avec les joueurs pour : Servat, Chabal, Harinordoquy, Yachvili, Traille, Rougerie, etc.) et celui sudiste plus expansionniste tourné vers l’animation offensive et la multiplication des temps de jeu, lequel sera choisi ? Reverra-t-on comme en 2010, une grosse mêlée et une grosse défense comme base du jeu du XV de France ? Je m’interroge. Je ne dois pas être le seu

_________________
Le fou, l'amoureux et le poète sont farcis d'imagination.
Mon individualisme d'anarchiste est un combat pour garder ma pensée libre : je ne veux pas recevoir ma loi d'un groupe !
avatar
sitotoetela
Admin
Admin
Nombre de messages : 25882
Réputation : 234
Date d'inscription : 18/11/2007
http://www.hakakiri.net

Re: xv de france

le Mer 3 Nov 2010 - 19:15
Napolioni Nalaga va célébrer sa première sélection avec les Fidji, le 13 novembre prochain, face au XV de France à Nantes. Le Clermontois est honoré d’affronter les Bleus sous le maillot blanc des joueurs du Pacifique : « C’est un honneur pour moi d’être appelé avec l’équipe nationale des Fidji. C’est un honneur aussi de jouer contre l’équipe de France qui est championne d’Europe. Je donnerai tout. Nous connaissons très bien les joueurs français parce que beaucoup de Fidjiens évoluent en France. On a déjà parlé de ce match avec Bonnaire par exemple. Ce sera un bon match » assure le colosse fidjien.
Napolioni Nalaga va célébrer sa première sélection avec les Fidji, le 13 novembre prochain, face au XV de France à Nantes. Le Clermontois est honoré d’affronter les Bleus sous le maillot blanc des joueurs du Pacifique : « C’est un honneur pour moi d’être appelé avec l’équipe nationale des Fidji. C’est un honneur aussi de jouer contre l’équipe de France qui est championne d’Europe. Je donnerai tout. Nous connaissons très bien les joueurs français parce que beaucoup de Fidjiens évoluent en France. On a déjà parlé de ce match avec Bonnaire par exemple. Ce sera un bon match » assure le colosse fidjien.
espérons que nos joueurs n'en perdent pas la tête :D

_________________
Le fou, l'amoureux et le poète sont farcis d'imagination.
Mon individualisme d'anarchiste est un combat pour garder ma pensée libre : je ne veux pas recevoir ma loi d'un groupe !
avatar
dungannon92
zen attitude
zen attitude
Nombre de messages : 5328
Age : 46
Localisation : Allier
Humeur : maligne
Réputation : 11
Date d'inscription : 04/11/2009

Re: xv de france

le Jeu 4 Nov 2010 - 16:26
Fidji Jean-Ba Elissalde, tombé pour la France et sur un tronc d'ébène.
avatar
sitotoetela
Admin
Admin
Nombre de messages : 25882
Réputation : 234
Date d'inscription : 18/11/2007
http://www.hakakiri.net

Re: xv de france

le Dim 7 Nov 2010 - 18:29
après avoir passé deux journées à récupérer des traces laissées par la 12e journée du TOP 14 disputée jeudi dernier, les Bleus de Marc Lièvremont entrent dans "le dur", le rugby sur le terrain ce lundi. Après avoir passé les tests médicaux vendredi, pris leurs quartiers et reçus leurs paquetages, les Bleus ont passé la soirée de samedi au Pavillon d'Armenonville pour un diner pris en l'honneur des 30 ans du Barbarians Rugby Club. Un peu de vidéo dimanche et surtout beaucoup de communications, dont celle-ci, solennel et importante de la part des sélectionneurs: cette tournée marque le lancement de la préparation à la Coupe du monde qui débutera le 9 septembre 2011 en Nouvelle-Zélande. Mardi matin, à 9 heures, Marc Lièvremont égrènera les 23 noms, 15 titulaires et 8 remplaçants, retenus pour aller défier les Fidji à Nantes samedi 13 novembre.

_________________
Le fou, l'amoureux et le poète sont farcis d'imagination.
Mon individualisme d'anarchiste est un combat pour garder ma pensée libre : je ne veux pas recevoir ma loi d'un groupe !
avatar
sitotoetela
Admin
Admin
Nombre de messages : 25882
Réputation : 234
Date d'inscription : 18/11/2007
http://www.hakakiri.net

Re: xv de france

le Dim 7 Nov 2010 - 20:54
Marc Lièvremont a reconnu qu'une hiérarchie était en train de s'installer en équipe de France et il ne l'a pas caché aux joueurs concernés. Il a également reconnu que «jusqu'au 10, tout était presque fermé». En revanche, sur les ailes de l'attaque, c'est une autre histoire. Marc Lièvremont a reconnu sur le plateau de Stade 2 que «le joueur parfait n'existe peut-être pas». Peut-être est-ce pour cela qu'il a déjà testé dix ailiers depuis le début de son mandat. Certes le réservoir français est pourvu de pépites, mais les expérimentations à moins d'un an de la Coupe du monde font toujours un peu peur. Le sélectionneur s'empresse de nous rassurer. «Nous avons décidé d'ouvrir la concurrence, quitte à nous passer ponctuellement de joueurs aguerris comme Vincent Clerc. Ce serait dommage de voir un joueur continuer à briller avec son club et de se dire que nous ne l'avons pas testé». Reste à espérer maintenant que des certitudes arriveront vite. Histoire de ne pas couper les ailes des Bleus.

_________________
Le fou, l'amoureux et le poète sont farcis d'imagination.
Mon individualisme d'anarchiste est un combat pour garder ma pensée libre : je ne veux pas recevoir ma loi d'un groupe !
avatar
sitotoetela
Admin
Admin
Nombre de messages : 25882
Réputation : 234
Date d'inscription : 18/11/2007
http://www.hakakiri.net

Re: xv de france

le Dim 7 Nov 2010 - 20:55
cohérent et honnéte

_________________
Le fou, l'amoureux et le poète sont farcis d'imagination.
Mon individualisme d'anarchiste est un combat pour garder ma pensée libre : je ne veux pas recevoir ma loi d'un groupe !
Invité
Invité

Re: xv de france

le Dim 7 Nov 2010 - 21:02
Pareil que toi, j'espère une bonne tournée et une bonne coupe du monde.
avatar
Colza Nostra
beau gosse
beau gosse
Nombre de messages : 1619
Age : 37
Localisation : Planéte Terre
Humeur : Dou Merd'
Réputation : 0
Date d'inscription : 08/02/2010

Re: xv de france

le Dim 7 Nov 2010 - 21:07

Surtout qu'elles soient cohérentes et honnêtes!
avatar
sitotoetela
Admin
Admin
Nombre de messages : 25882
Réputation : 234
Date d'inscription : 18/11/2007
http://www.hakakiri.net

Re: xv de france

le Lun 8 Nov 2010 - 18:16
«Damien Traille, peut-on parler de sélection inattendue après votre longue blessure (cinq mois) ?
L'annonce a vraiment été une surprise. Ça faisait de longs mois que j'étais absent de l'équipe de France. C'est donc une grosse marque de confiance du staff. Je dois répondre présent lors de cette tournée. Il faut que je sois le plus cohérent possible dans la gestion du jeu. Mais il n'y a pas d'appréhension. Mon objectif est de gérer au mieux le jeu de l'équipe.

«Changer de poste, c'est se mettre en danger. J'en ai besoin pour ne pas rester sur mes acquis et vivre de grandes choses.»

Mais pensez-vous être prêt pour jouer ouvreur au plus haut niveau ?
Aujourd'hui, tout est beaucoup plus technique et tactique. Changer de poste, c'est se mettre en danger. J'en ai besoin pour ne pas rester sur mes acquis et vivre de grandes choses. Mais mon expérience comme premier centre me sert énormément. Au niveau des repères et des automatismes, ce n'est pas aller dans l'inconnu. Je me rends compte des besoins et de l'attente de la ligne de trois-quarts par rapport à leur 10.
«On a peu de temps»

Morgan Parra déclarait récemment que la charnière allait devoir beaucoup travailler...
Il a raison. On doit beaucoup bosser. On a peu de temps. Ça a d'ailleurs fait polémique. Ça fait longtemps que les Bleus n'ont pas travaillé ensemble. Le projet de jeu a un peu évolué. A nous d'être le plus précis possible. Mais je trouve qu'il y a une cohérence sur le terrain par rapport à ce qui nous est demandé par le staff. Avec Morgan, on va devoir gérer pour ne pas lancer du jeu à tout va qui nous mettrait en danger. Il va falloir alterner le jeu au pied offensif et le jeu au pied sous pression.

«Même si François (Trinh-Duc) est numéro un, tout peut évoluer à un an de la Coupe du monde pour amener de nouvelles solutions et un peu plus de concurrence.»

Peut-on dire que vous avez une place de titulaire à aller chercher pour la Coupe du monde ?
Malheureusement, la blessure des uns fait le bonheur des autres. Je dois m'affirmer en 10 pour apporter un peu plus de solutions au staff. Même si François (Trinh-Duc) est numéro un, tout peut évoluer à un an de la Coupe du monde pour amener de nouvelles solutions et un peu plus de concurrence. Elle sera bénéfique à tout le monde.

Que faut-il attendre de cette série de trois tests ?
Les tests sont un peu à l'image de notre poule pour la Coupe du monde. L'objectif est de revivre l'euphorie du dernier Tournoi et d'évacuer cette tournée du mois de juin. On doit aussi marquer les esprits pour montrer que l'équipe de France est bien présente.»

_________________
Le fou, l'amoureux et le poète sont farcis d'imagination.
Mon individualisme d'anarchiste est un combat pour garder ma pensée libre : je ne veux pas recevoir ma loi d'un groupe !
avatar
sitotoetela
Admin
Admin
Nombre de messages : 25882
Réputation : 234
Date d'inscription : 18/11/2007
http://www.hakakiri.net

Re: xv de france

le Lun 8 Nov 2010 - 22:31
Entre le jeune Morgan Parra, 22 ans dans une semaine, et l’ancien Dimitri Yachvili, 30 ans depuis septembre, cinquième réalisateur de l’histoire du XV de France, qui Marc Lièvremont choisira à la mêlée pour affronter les Fidjiens et plus largement pour en faire son numéro un lors des tests de novembre ? Eléments de réponse, statistiques à l’appui.

Il y a, d’un côté, Morgan Parra, 19 fois utilisé (sur 28 possibles) par Marc Lièvremont depuis sa prise de fonction en 2008, 12 fois comme titulaire dont les 7 dernières rencontres, notamment les cinq levées du Grand Chelem. C’était lors de la saison 2009-2010 que Parra avait débutée difficilement dans son nouveau club à Clermont et dans la peau du numéro 2 des Bleus derrière Julien Dupuy en novembre. Puis, en l’absence de ce dernier, suspendu, il avait pris une autre dimension, formant avec Trinh-Duc la charnière la plus stable et la plus utilisée de l’ère Lièvremont (11 titularisations communes). En ce mois de novembre, Trinh-Duc, blessé, n’est pas là…

Il y a, de l’autre, Dimitri Yachvili, 11 fois utilisé par Lièvremont depuis 2008, rarement premier choix (3 titularisations), énième remplaçant appelé lors du Tournoi 2010 pour remplacer Michalak, lui-même remplaçant d’Elissalde – lui-même remplaçant de Dupuy, suspendu, et de Tillous-Borde blessé. Mais Yachvili qui n’a joué que trois bouts de matches en 2010 (Italie, Afrique du Sud, Argentine) réalise un début de saison tonitruant avec Biarritz. Dans cet état actuel, il apporte l’assurance de ses 44 sélections depuis 2002 (24 titularisations) et de ses 264 points inscrits sous le maillot bleu, qui en font le cinquième réalisateur de l’histoire du XV de France. Yachvili est partenaire de Damien Traille au BO depuis 2004, Traille étant, en l’absence de Trinh-Duc, le premier choix à l’ouverture pour les trois tests à venir.

Voici, comparées, les statistiques de l’un et de l’autre depuis le début de saison, Top 14 et Coupe d’Europe confondus.
PARRA YACHVILI

Matches/titularisations 11/9 13/10
Courses* 56 62
Mètres gagnés* 170 298
Franchissements 2 6
Défenseurs battus 4 9
Passes après contact 7 6
Passes 456 527
Jeu au pied 31 115
Plaquages… 30 30
… et taux d’efficacité 85,70% 81,10%
Points marqués 76 160

Données : Opta

* initiatives individuelles balle en main

Avis Rugby Connection.com : la logique voudrait quand même que Lièvremont maintienne sa confiance aux joueurs qu’il a installés précédemment avant d’en essayer d’autres (c’est valable pour tous les postes)… Et l’on ne voit pas pourquoi, sous prétexte d’automatismes biarrots, Traille ne pourrait constituer une charnière performante avec Parra. Ajoutons cette phrase du sélectionneur à propos de Yachvili : “Il devra se faire violence pour animer le lien avants – trois-quarts.” Dans les stats, on peut remarquer le fort recours au jeu au pied de Yach à l’inverse de Parra. De la sélection de l’un ou de l’autre dépendra donc, aussi, le style de jeu du XV de France.

_________________
Le fou, l'amoureux et le poète sont farcis d'imagination.
Mon individualisme d'anarchiste est un combat pour garder ma pensée libre : je ne veux pas recevoir ma loi d'un groupe !
avatar
sitotoetela
Admin
Admin
Nombre de messages : 25882
Réputation : 234
Date d'inscription : 18/11/2007
http://www.hakakiri.net

Re: xv de france

le Lun 8 Nov 2010 - 22:33
Marc Lièvremont avait jusque-là utilisé en numéro huit Imanol Harinordoquy, Louis Picamoles ou Julien Bonnaire. Sébastien Chabal, jusqu’alors considéré comme deuxième ligne, entre dans la danse en concurrence directe avec le titulaire du poste pendant le dernier Grand Chelem. Le Basque aux 62 sélections peut-il perdre sa place au profit du puissant joueur du Racing ? Voici de quoi étayer la réflexion avant l’annonce, demain matin, de la sélection retenue pour affronter les Fidji samedi à Nantes.

Imanol Harinordoquy, c’est une carrière entière ou presque au poste de numéro huit, en club comme en équipe de France (62 sélections, 52 titularisations depuis 2002), trois Grands Chelems en tant que titulaire, dont le dernier qu’il survola (cf. analyse statistique d’après Tournoi 2010). Lièvremont l’a utilisé 16 fois depuis juin 2008 (sur 23 possibles), 16 fois titulaire, le décalant 3 fois sur le flanc de la mêlée au profit de Louis Picamoles. Les occasions manquées depuis juin 2008 ? Des blessures uniquement. Comment croire que le staff des Bleus puissent se passer de lui ? Si les stats ci-dessous font apparaître une activité moindre balle en main que son concurrent, c’est que pour les besoin de Biarritz, Harinordoquy a joué cette saison 8 de ses 10 matches au poste de troisième ligne aile perdant notamment le bénéfice des remontées de ballon en troisième rideau. On remarque en revanche son efficacité en défense et en touche et, toujours, son goût du jeu (nombre de passes).

Sébastien Chabal, c’est à la fois la surprise, l’évidence et l’attente. La surprise puisque depuis l’été 2007 – sauf une exception lors du Tournoi 2009 – il n’a plus été sélectionné qu’en deuxième ligne. L’évidence parce que depuis 2004, il joue numéro huit en club, à Sale d’abord, au Racing ensuite (depuis 2009) et qu’il est l’un de joueurs les plus puissants du rugby mondial. L’attente, enfin, parce que ni Laporte ni Lièvremont n’ont fait de lui un titulaire durable (seulement 29 titularisations sur 55 sélections depuis 2000) et qu’il n’a toujours pas délivré tout son potentiel au niveau international. Depuis juin 2008, Lièvremont l’a utilisé 18 fois pour 10 titularisations. En le retenant comme troisième ligne centre, le sélectionneur est-il prêt à le considérer autrement que comme impact player, rôle qu’il a souvent tenu avec brio ?

Voici, comparées, les statistiques de l’un et de l’autre depuis le début de saison, Top 14 et Coupe d’Europe confondus.
Harinordoquy Chabal

Matches/titularisations 10/10 10/8
Courses* 70 79
Mètres gagnés* 143 397
Franchissements 0 1
Défenseurs battus 2 6
Passes après contact 3 9
Passes 33 29
Touches/volées 27/3 19/1
Plaquages… 75 38
… et taux d’efficacité 95% 80%
Points marqués 0 0

Données : Opta / *balle en main

NB : Contrairement à Chabal, exclusivement numéro huit, sur ses 10 matches, Harinordoquy n’a été titularisé que 3 fois en troisième ligne centre. Pour une meilleure idée du potentiel du Biarrot, consultez les stats post-Tournoi.

Avis Rugby Connection.com : La puissance et la force de pénétration exprimées par Chabal en une petite demi-heure peuvent faire tellement de dégâts sur l’adversaire fatigué en fin de partie qu’il semblerait logique de le maintenir dans un rôle de joueur d’impact (le mot n’est pas usurpé !).

_________________
Le fou, l'amoureux et le poète sont farcis d'imagination.
Mon individualisme d'anarchiste est un combat pour garder ma pensée libre : je ne veux pas recevoir ma loi d'un groupe !
avatar
Colza Nostra
beau gosse
beau gosse
Nombre de messages : 1619
Age : 37
Localisation : Planéte Terre
Humeur : Dou Merd'
Réputation : 0
Date d'inscription : 08/02/2010

Re: xv de france

le Lun 8 Nov 2010 - 22:55

Même si j'ai pas forcément une grande sympathie pour lui et que j'ai jamais mis de petrol-âne je vois bien Yachvili nous faire une grande coupe du monde.
avatar
sitotoetela
Admin
Admin
Nombre de messages : 25882
Réputation : 234
Date d'inscription : 18/11/2007
http://www.hakakiri.net

Re: xv de france

le Lun 8 Nov 2010 - 22:58
ben para aura l'occasion de lacher les chevaux (pas les cheveux lol) et d'enfin lancer sa saison lol

_________________
Le fou, l'amoureux et le poète sont farcis d'imagination.
Mon individualisme d'anarchiste est un combat pour garder ma pensée libre : je ne veux pas recevoir ma loi d'un groupe !
avatar
Colza Nostra
beau gosse
beau gosse
Nombre de messages : 1619
Age : 37
Localisation : Planéte Terre
Humeur : Dou Merd'
Réputation : 0
Date d'inscription : 08/02/2010

Re: xv de france

le Lun 8 Nov 2010 - 23:00

Faut voir, j'sais pas ce qu'il lui ferait le plus grand bien...
avatar
bonobob
A droite toute
A droite toute
Nombre de messages : 184
Réputation : 3
Date d'inscription : 27/11/2007

Re: xv de france

le Mar 9 Nov 2010 - 8:01
Avec le gamin on est sur le versant psy.
L'an passé il est chelémard et Brennusien.
Il n'a pas perdu son rugby, non?
Alors les seules choses que je vois c'est qu'il a besoin d'un bon gros challenge avec des mecs qui se bougent le cul.
Le XV de France à 1 an de la coupe du monde si tu ne te remets pas la tronche dedans alors tu peux laisser ta place à Sénio .
:cry:
avatar
Colza Nostra
beau gosse
beau gosse
Nombre de messages : 1619
Age : 37
Localisation : Planéte Terre
Humeur : Dou Merd'
Réputation : 0
Date d'inscription : 08/02/2010

Re: xv de france

le Mar 9 Nov 2010 - 8:20
bonobob a écrit:Avec le gamin on est sur le versant psy.
L'an passé il est chelémard et Brennusien.
Il n'a pas perdu son rugby, non?
Alors les seules choses que je vois c'est qu'il a besoin d'un bon gros challenge avec des mecs qui se bougent le cul.
Le XV de France à 1 an de la coupe du monde si tu ne te remets pas la tronche dedans alors tu peux laisser ta place à Sénio .
:cry:

A son âge je lui en voudrais pas mais quelque chose me dit qu'il va en chier cette saison...
Invité
Invité

Re: xv de france

le Mar 9 Nov 2010 - 10:00
Yachvilli marche sur l´eau en ce moment. Il est devant tous les autres, je crois qu´il y a consensus sur ce point (je dis bien en ce moment)
avatar
Colza Nostra
beau gosse
beau gosse
Nombre de messages : 1619
Age : 37
Localisation : Planéte Terre
Humeur : Dou Merd'
Réputation : 0
Date d'inscription : 08/02/2010

Re: xv de france

le Mar 9 Nov 2010 - 11:52
croquemuche a écrit:Yachvilli marche sur l´eau en ce moment. Il est devant tous les autres, je crois qu´il y a consensus sur ce point (je dis bien en ce moment)

Pareil, tout comme croquemuche.

Le consensus m'habite.
avatar
F@d
MODO CYBERNETIQUE
MODO CYBERNETIQUE
Nombre de messages : 823
Localisation : à l'ombre de la tribune exactement
Humeur : incompréhensif
Réputation : 14
Date d'inscription : 25/10/2009

Re: xv de france

le Mar 9 Nov 2010 - 19:35
Colza Nostra a écrit:
Le consensus m'habite.

+ 1 c'est une inflation ?
je comprends pas ce que ca veut dire mais parait que c'est drole
avatar
sitotoetela
Admin
Admin
Nombre de messages : 25882
Réputation : 234
Date d'inscription : 18/11/2007
http://www.hakakiri.net

Re: xv de france

le Mar 9 Nov 2010 - 19:52
lol Razz


Estebanez a «les crocs»
Titularisé comme trois-quarts centre par Marc Lièvremont pour affronter les Fidji, samedi, Fabrice Estebanez aborde ce test-match «avec les crocs».
Fabrice Estebanez va connaître sa première titularisation avec le XV de France.(EQ)
Fabrice Estebanez va connaître sa première titularisation avec le XV de France.(EQ)

«Fabrice Estebanez, peut-on parler de titularisation surprise face aux Fidji ?
C'était une énorme surprise. Je m'étais fait à l'idée de ne pas y être. J'avais peut-être un peu loupé mon début de championnat. J'ai été baladé à gauche, à droite. Pour ma part, ça me desservait de ne pas avoir de poste fixe. C'est vraiment au centre où je me sens le mieux. Je me suis toujours mis au service du collectif avec Brive. Il y a des postes plus faciles. En 10, il faut vraiment beaucoup d'expérience et de temps de jeu. On ne peut pas jouer 10 un week-end et passer deux semaines au centre. C'est compliqué de tenir la baraque. A coté de ça, j'ai fait des matches catastrophiques.

«En 10, il faut vraiment beaucoup d'expérience et de temps de jeu. C'est compliqué de tenir la baraque. A Brive, j'ai fait des matches catastrophiques.»

C'est un soulagement d'être à Marcoussis pour oublier les soucis avec Brive ?
Ça fait du bien. On a énormément de pression avec Brive depuis deux matches. Ça permet de se reposer sur soi et d'oublier cette pression négative qui use mentalement.

Jonathan Wisniewski se demandait récemment s'il avait le niveau international. Cela vous inspire quoi ?
Déjà, si je suis là c'est que le staff pense que j'ai le potentiel requis. Je ne me demande pas si je suis capable de jouer au plus haut niveau. Et puis, c'est beaucoup plus simple de s'adapter aux côtés d'un Yannick Jauzion ou d'un Damien Traille qu'avec n'importe quel autre joueur. Mais bon, je sais que je dois améliorer un peu tout. Pour être au sommet, on se doit d'être le meilleur partout. A mon poste, le niveau est très relevé.
«Pas droit à l'erreur»

«J'ai vraiment envie de prouver que j'ai ma place et que je peux apporter au groupe.»

Est-ce que la Coupe du monde en Nouvelle-Zélande vous parle ?
Ce serait mentir de dire qu'on n'y pense pas. Il faut y penser. Mais je me focalise surtout sur ces tests. Je sais que ce sera une échéance importante. Je n'aurais pas droit à l'erreur. Je dois saisir ma chance pour continuer l'aventure.

Vous êtes animé par quel état d'esprit ?
En février, je n'avais fait que passé. J'étais frustré même s'il y avait eu de l'émerveillement. Mais au niveau sportif, je n'avais pas eu le temps de m'acclimater. Aujourd'hui, j'ai vraiment envie de prouver que j'ai ma place et que je peux apporter au groupe. J'ai les crocs. Je pense même qu'ils sont plus affûtés qu'il y a un an.»

Recueilli par Vincent PERE-LAHAILLE, à Linas-Marcoussis

_________________
Le fou, l'amoureux et le poète sont farcis d'imagination.
Mon individualisme d'anarchiste est un combat pour garder ma pensée libre : je ne veux pas recevoir ma loi d'un groupe !
avatar
sitotoetela
Admin
Admin
Nombre de messages : 25882
Réputation : 234
Date d'inscription : 18/11/2007
http://www.hakakiri.net

Re: xv de france

le Mar 9 Nov 2010 - 22:42
Et c’est ainsi donc que débutera la campagne de novembre 2010, avec un XV de France comptant deux néo-capés (Schuster, Estebanez, plus un troisième sur le banc, Noirot) et trois néo-titularisés (Guirado, Ducalcon, Arias), au total sept joueurs comptant un maximum de cinq sélections (avec Lapandry et Porical) dans le quinze de départ qui affrontera les Fidji samedi à Nantes. C’est ambitieux. Ajoutons les retours de Thion (pas vu depuis mars 2009), Yachvili (pas titularisé depuis juin 2009), Traille (pas vu depuis novembre 2009 et repositionné en 10) et de Médard (pas vu depuis novembre 2009).
Première titularisation pour Guirado. (Photo Loïc Carret)

Première titularisation pour Guirado. (Photo Loïc Carret)

Doit-on en être surpris ? Marc Lièvremont poursuit la logique d’ouverture (légèrement renforcée par quelques blessures) exposée lors de l’annonce du groupe des 30, le 27 octobre. Et le peu qu’on puisse dire, c’est que le sélectionneur n’y est pas allé par quatre chemins, plaçant ici ou là quelques touches d’expérience et/ou d’autorité pour cadrer la bleusaille, comptant définitivement sur les 180 sélections de l’axe biarrot 8-9-10 Harinordoquy(capitaine pour l’occasion)-Yachvili-Traille, appuyés par Thion, Ouedraogo et Marty, pour assurer le tempo et la cohésion, parfois si difficile à trouver face à une équipe fidjienne qui goûte avant tout le désordre.

Aurait-on assisté à pareil chamboulement si l’Argentine avait ouvert les festivités ? On peut en douter. Et Lièvremont, qui s’est engagé à faire jouer à tous ses sélectionnés l’un des deux premiers matches de la tournée, n’avait d’autre choix que de tester ses si nombreux nouveaux sur cette rencontre à peu de risque. Quitte à ce que cela soit pris pour un pêché d’orgueil. Mais depuis ses deux coups d’éclat lors de la Coupe du monde 2007 (victoire contre Galles lors du dernier match de poule, courte défaite contre les futurs champions du monde sud-africains en quart), la sélection des Fidji a retrouvé son rang, s’inclinant logiquement face à plus fort qu’elle comme ce fut le cas en novembre 2009 en Irlande et en Ecosse ou encore en juin dernier contre l’Australie et les Samoa.

Tiens, les Samoa. L’an passé à pareille époque, le XV de France les affrontaient au Stade de France avec une équipe quasiment type qui intégraient seulement deux nouveaux titulaires, Lapandry et Fall. On resserrait le groupe élargi aujourd’hui. La logique du staff tricolore continue de me surprendre.

Marty, tuteur des lignes arrières. (Photo Loïc Carret)

Samedi, Millo-Chlusky et Thion, près de 240 kilos sur la balance, seront chargés de suppléer, si besoin, le déficit de puissance de la première ligne « jeune et explosive ». Les « dynamiques » Ouedraogo et Lapandry de faire oublier Dusautoir et Bonnaire, laissés au repos pour un temps de jeu (supposé*) supérieur. Associé à son compère Yachvili pour donner plus de confort à son retour et son repositionnement, Traille devra placer la jeune et inexpérimentée ligne de trois-quarts dans les meilleures conditions avec pour seul soutien de poids, David Marty, jusque-là deuxième choix des sélectionneurs soudain intronisé principal tuteur d’Estebanez.

Que d’expériences. On ne craint pas pour le résultat, mais pour les conditions d’intégration de tous ces joueurs lancés dans le bain international – petit bain certes mais où ils pourraient bien perdre pied si le XV de France en venait à bégayer ce premier rendez-vous, par ailleurs déclaré si important pour lancer la saison – et pour les enseignements à dégager d’une telle entreprise.

Des « doublettes » ou des « triplettes », ce sont les mots d’Emile Ntamack, peuvent émerger. Et puis le banc veille, c’est vrai (Pierre, Chabal, Parra, Palisson, Skrela). Existait-il, malgré tout, meilleure manière de se fragiliser ? On le répète, au score, le risque est minime. Mais Lièvremont, qui déclara tout de même : « C’est toujours compliqué d’entamer une saison internationale avec de nouveaux joueurs », semble en cultiver le goût.

*Des quatre, Bonnaire est en effet celui qui a joué le plus (842 minutes selon itsrugby.fr), Ouedraogo le deuxième à avoir le plus joué (819), Dusautoir le troisième (790) et Lapandry le quatrième (683).

Le XV de départ :

1. Jérôme SCHUSTER (Perpignan, 25 ans/0 sél.)

2. Guilhem GUIRADO (Perpignan, 24 ans/5 sél.)

3. Luc DUCALCON (Castres, 26 ans/ 1 sél.)

4. Jérôme THION (Biarritz, 32 ans/47 sél.)

5. Romain MILLO-CHLUSKY (Toulouse, 27 ans/14 sél.)

6. Fulgence OUEDRAOGO (Montpellier, 24 ans/20 sél.)

7. Alexandre LAPANDRY (Clermont, 21 ans/4 sél.)

8. Imanol HARINORDOQUY (capitaine, Biarritz, 30 ans/62 sél.)

9. Dimitri YACHVILI (Biarritz, 30 ans/44 sél.)

10. Damien TRAILLE (Biarritz, 31 ans/74 sél.)

11. Maxime MEDARD (Toulouse, 23 ans/14 sél.)

12. Fabrice ESTEBANEZ (Brive, 28 ans/0 sél.)

13. David MARTY (Perpignan, 28 ans/31 sél.)

14. Julien ARIAS (Stade Français, 26 ans/1 sél.)

15. Jérôme PORICAL (Perpignan, 25 ans, 1 sél.)

Remplaçants :

16. Benjamin NOIROT (Racing, 29 ans/0 sél.)

17. Thomas DOMINGO (Clermont, 25 ans/11 sélections)

18. Julien PIERRE (Clermont, 29 ans/9 sél.)

19. Sébastien CHABAL (Racing, 32 ans/55 sél.)

20. Morgan PARRA (Clermont, 21 ans/19 sél.)

21. David SKRELA (Toulouse, 31 ans/19 sél.)

22. Alexis PALISSON (Brive, 23 ans/9 sél.)

23. Nicolas MAS (Perpignan, 30 ans/37 sél.)

Gardés en réserve :

Lionel NALLET (Racing, 34 ans/56 sél.)

Thierry DUSAUTOIR (capitaine, Toulouse, 28 ans/35 sél.)

Julien BONNAIRE (Clermont, 32 ans/54 sél.)

Yoann HUGET (Bayonne, 23 ans/0 sél.)

Yannick JAUZION (Toulouse, 32 ans/68 sél.)

Marc ANDREU (Castres, 24 ans/4 sél.)

Aurélien ROUGERIE (Clermont, 30 ans/57 sél.)
Go to the main page
Partager cet article :

* Print
* email
* Facebook
* Twitter
* Google Bookmarks
* LinkedIn
* RSS
* Bubble Dock
* Wikio FR

Suivre les commentaires via RSS Commenter | Trackback |
Mots-clefs de l'article: 15 de France contre les Fidji, composition équipe de France contre les Fidji, composition XV de France contre les Fidji, sélection Marc Lièvremont
Parcourir les autres articles

* « Le XV de France contre les Fidji
*


Commentaires ( 1 Comment )

Certes il y a des changements, mais quel meilleur match que les Fidji pour les lancer dans le grand bain?!
Certains n’auront que 1 ou 2 matchs pour prouver qu’ils méritent leur place car on peut penser que le tournoi des 6 nations sera joué avec un groupe quasi identique à celui qui partira pour la coupe du monde.
Quand on voit le turnover chez les 3/4 on imagine bien que Huget, Arias, Estebanez, Porical etc ne vont pas avoir beaucoup d’autres matchs pour prouver qu’ils valent mieux que Clerc, Malzieu, Bastareaud, Poitrenaud etc.
Pour ce qui est des avants, sa mobilité sera un atout face à des Fidjiens très joueurs, et permet de faire souffler les “vieux” Very Happy
Ce XV n’a rien d’un XV type, mais sur le papier il a les atouts pour battre les Fidji, tout en donnant une chance aux titulaires de briller. Une bonne entrée en matière avant les gros morceaux, mais qui pourrait mal se passer si ces “expériences” ne fonctionnent pas…

Grroo a laissé un commentaire le 09 nov 2010 à 17:59 - Signaler un contenu inapproprié -
Laisser un commentaire

Nom

Mail (will not be published)




Dernière édition par totowsky le Mer 10 Nov 2010 - 15:33, édité 1 fois
avatar
Gerard
modérateur
modérateur
Nombre de messages : 2499
Localisation : Dans ton cul
Humeur : Profonde
Réputation : 23
Date d'inscription : 08/03/2010
http://www.youporn.com/

Re: xv de france

le Mer 10 Nov 2010 - 14:44
Go, Go NALAGA POWER.
Va les exploser ces cons de Français. Exclamation bounce
avatar
Gerard
modérateur
modérateur
Nombre de messages : 2499
Localisation : Dans ton cul
Humeur : Profonde
Réputation : 23
Date d'inscription : 08/03/2010
http://www.youporn.com/

Re: xv de france

le Mer 10 Nov 2010 - 14:48
Pourquoi c'hui tout barré ?
Bande de fachots.

Et la liberté d'expression, vous connaissez ?
C'est parceque vous êtes anti-fidjiens ? Anti-Gerard ?
Hein, dites moi donc ?
Contenu sponsorisé

Re: xv de france

Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum