ASM clermont auvergne rugby
« La société de consommation porte mal son nom, car un con ne fait généralement pas de sommation avant de dire une connerie en société. »

La vie de supporter de l'ASM n'est qu'une suite de petites déceptions au milieu desquelles survient, de temps en temps, une grande désillusion


« Les personnages et les situations de ce forum étant purement fictifs, toute ressemblance avec des personnes ou des situations existantes ou ayant existé ne saurait être que fortuite. »


Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
sitotoetela
Admin
Admin
Nombre de messages : 25993
Date d'inscription : 18/11/2007
http://www.hakakiri.net

Re: sur les épaules de darwin

le Mar 13 Oct 2015 - 8:35
ÉNOME. L’homme moderne, apparu en Afrique, il y a 200 000 ans l’a quittée à plusieurs reprises pour peupler la planète… mais il y est aussi revenu ! Voilà ce que démontre une récente étude qui met en avant le "retour" il y a 3.000 ans sur le continent africain d’une importante vague migratoire en provenance du Moyen-Orient. Une équipe de scientifiques dirigée par Andréa Manica (université de Cambridge, Grande-Bretagne) vient en effet d’annoncer dans la revue Science avoir pu le déterminer grâce au premier séquençage complet d’un génome préhistorique africain : Celui de "l’homme de Motta", un chasseur-cueilleur qui vivait il y a 4.500 ans sur les hauts-plateaux d’Ethiopie et dont des restes fossiles ont été découverts en 2012 par les archéologues John W. Arthur et Kathryn Weedman Arthur, de l’université de Floride du Sud (Etats-Unis).
Le matériel génétique qui a permis la reconstitution de l’ensemble de son génome a été prélevé dans l’os pétreux de son oreille interne (où l’ADN se préserve mieux que dans les autres parties du squelette). Grâce au séquençage de ce génome, qu’ils ont pu comparer avec celui d’hommes modernes, les chercheurs ont démontré pour la première fois l’existence d’une migration majeure en direction de l’Afrique de populations d’agriculteurs venus du Proche-Orient il y a environ 3.000 ans. "Ces données confirment la mise en évidence d’une composante génétique eurasiatique dans la corne de l’Afrique, ce que l’archéologie, la linguistique et la génétique des populations actuelles avaient déjà laissé entendre", explique Céline Bon, paléogénéticienne au Muséum National d’Histoire Naturelle, à Paris. Car l’Homme de Motta, présent en Afrique il y a plus de 4000 ans, ne possède pas ces mêmes caractéristiques. Preuve qu’il date d’ "avant" l’arrivée de populations venues du Proche Orient.
L'Afrique a eu une extraordinaire histoire génétique !"
Ce séquençage a aussi permis de mettre en évidence que la population qui a atteint l’Afrique il y a 3.000 ans est proche génétiquement de celles des premiers agriculteurs partis également du Proche-Orient, et arrivés en Europe il y a 7000 ans. Autre enseignement, et non des moindres : "Ce génome va aussi nous permettre d’affiner nos études par rapport au métissage entre l’homme moderne et l’homme de Néandertal", poursuit Céline Bon. En effet, ces migrations en Afrique ayant eu lieu bien après le métissage des populations du Proche-Orient avec Néandertal, les populations africaines actuelles posséderaient de fait, 0,2% à 0,7% de composantes néandertaliennes, ce que l’on n’imaginait pas jusque-là. Des éléments de ce génome ont été retrouvés dans des groupes actuels très distants tels que les Khoisan d’Afrique du Sud, les Yoruba du Nigéria ou les pygmées Mbuti des forêts de la République démocratique du Congo, prouvant la profondeur de la propagation de ces gènes. "Ce que montre surtout cette étude c’est qu’entre migrations, immigrations et métissages, l’Afrique a eu une extraordinaire histoire génétique !", conclu Céline Bon. 
avatar
sitotoetela
Admin
Admin
Nombre de messages : 25993
Réputation : 246
Date d'inscription : 18/11/2007
http://www.hakakiri.net

Re: sur les épaules de darwin

le Mer 8 Juin 2016 - 22:30
http://positivr.fr/origines-pays-experience-test-adn-momondo/
On a tendance à définir ses origines en se basant sur celles de ses parents et en se regardant dans le miroir. Grossière erreur ! Notre physique et notre lieu de naissance ne disent quasiment rien de notre généalogie. Du moins, il n’en illustrent qu’une infime partie. La preuve avec cette expérience troublante, fascinante et passionnante à laquelle se sont soumis 67 volontaires venus du monde entier. Serions-nous tous métis ? On dirait bien, et c’est une excellente nouvelle !
La vidéo qui va suivre bouleverse les certitudes. Et ce ne sont pas ces cobayes volontaires qui nous diront le contraire. Tous ont accepté de cracher dans un tube à essai. Objectif : réaliser des tests ADN définissant le spectre des origines géographiques de chacun….
Avant de connaître les résultats, tous étaient particulièrement fiers de ce qu’ils croyaient être leurs seules origines et avaient plutôt tendance à dénigrer les autres peuples. Puis les tests ont rendu leur verdict… et en ont déconcerté plus d’un ! Regardez :

Nous sommes tous le fruits de migrations millénaires et de rencontres multiples et successives entre les peuples. Nul ne peut se prévaloir d’un « sang pur ». Donc, avec un peu de bon sens, nul ne devrait soutenir de thèses racistes (à moins de se détester soi-même, ce qui expliquerait pas mal de choses…)
A l’initiative de cette expérience, un site de voyage, Momondo, qui propose de faire gagner un tour du monde de ses origines ADN. Voilà une très jolie façon de faire la promo de son business !
La prochaine fois qu’on entendra quelqu’un vanter les qualités de ses origines, offrons-lui un test ADN. Juste pour rire !

_________________
Le fou, l'amoureux et le poète sont farcis d'imagination.
Mon individualisme d'anarchiste est un combat pour garder ma pensée libre : je ne veux pas recevoir ma loi d'un groupe !
avatar
Titi
Admin
Admin
Nombre de messages : 17426
Humeur : Petite et de retour -:)
Réputation : 466
Date d'inscription : 20/11/2007

Re: sur les épaules de darwin

le Mer 8 Juin 2016 - 22:46
Le RCT et le MHR font donc jouer le même nombre de joueurs métis que les autres Sleep

_________________
Je suis l'Henri Guaino à Toto. Fierté, Henri, Vigueur!
avatar
Vil et Preux
Guignol du fofo à Toto
Nombre de messages : 556
Age : 74
Localisation : Pompadour
Humeur : Toujours souriant
Réputation : 37
Date d'inscription : 17/04/2010

Re: sur les épaules de darwin

le Lun 21 Nov 2016 - 14:52
En ce moment sur Inter, Myriam Roussigné, une très bonne amie et ancienne collègue d'étude, dans la Tête au carré: les mystères des asymétries

https://www.franceinter.fr/emissions/la-tete-au-carre

_________________
« Si j’étais chômeur, je n’attendrais pas tout de l’autre, j’essaierais de me battre d’abord. »
avatar
PURIN
Guignol du fofo à Toto
Nombre de messages : 145
Localisation : 63
Humeur : exécrable
Réputation : 8
Date d'inscription : 07/09/2010

Re: sur les épaules de darwin

le Lun 21 Nov 2016 - 15:36
Dehors les asymétries
avatar
Yétiti
grande gueule
grande gueule
Nombre de messages : 53
Humeur : Positive
Réputation : 2
Date d'inscription : 15/12/2016

Re: sur les épaules de darwin

le Jeu 15 Déc 2016 - 10:37
Oui.
avatar
BOURRIN
Vice administrateur
Vice administrateur
Nombre de messages : 7211
Age : 50
Humeur : j'aime les cons
Réputation : 152
Date d'inscription : 01/12/2007

Re: sur les épaules de darwin

le Jeu 15 Déc 2016 - 11:29
T'es sur ?

_________________
http://www.youtube.com/watch?v=eXu29NqfLxc&feature=related

Je vais etre heureux pendant 5 ans .
avatar
Griselili
militant
militant
Nombre de messages : 613
Humeur : Négative
Réputation : 18
Date d'inscription : 14/07/2011

Re: sur les épaules de darwin

le Jeu 15 Déc 2016 - 14:02
Non.

_________________
Il entendit la voix qui lui répondait: non!
Gerard03
Guignol du fofo à Toto
Nombre de messages : 182
Réputation : 6
Date d'inscription : 21/09/2012

Re: sur les épaules de darwin

le Dim 1 Jan 2017 - 0:57
2017 Sadz
Contenu sponsorisé

Re: sur les épaules de darwin

Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum