ASM clermont auvergne rugby
« La société de consommation porte mal son nom, car un con ne fait généralement pas de sommation avant de dire une connerie en société. »

La vie de supporter de l'ASM n'est qu'une suite de petites déceptions au milieu desquelles survient, de temps en temps, une grande désillusion


« Les personnages et les situations de ce forum étant purement fictifs, toute ressemblance avec des personnes ou des situations existantes ou ayant existé ne saurait être que fortuite. »


Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
sitotoetela
Admin
Admin
Nombre de messages : 25854
Réputation : 230
Date d'inscription : 18/11/2007
http://www.hakakiri.net

XV de france : la trahison de michalak

le Ven 23 Sep 2011 - 18:24
Dans un entretien vidéo accordé au Parisien, Frédéric Michalak a donné son avis sur le choc de la Poule A entre la Nouvelle-Zélande et la France, samedi. L'ex-joueur du XV de France opte pour une défaite française.

A son tour, Frédéric Michalak a avoué préférer une défaite des Français contre les All Blacks, samedi à Auckland. Selon lui, le parcours jusqu’à la finale serait moins compliqué pour les hommes de Lièvremont. « Les chances augmentent pour le XV de France vu les résultats des autres poules. Le chemin peut être très bon s’ils finissent deuxièmes donc il faut qu’ils perdent contre les Blacks. » Le joueurs a malgré tout avoué que les Français ne joueront pas pour perdre ce match, avant de poursuivre : « Si on finit second de la poule, on ne peut jouer que des nations européennes jusqu’en finale. Ca peut être assez intéressant ». Frédéric Michalak a aussi évoqué son cas personnel. « J’ai déjà joué deux Coupes du monde, en 2003 et 2007. C’est la plus grosse compétition. En tant que joueur, on veut tous la jouer. Bien sûr, j’aimerais y être » a-t-il confié.

_________________
Le fou, l'amoureux et le poète sont farcis d'imagination.
Mon individualisme d'anarchiste est un combat pour garder ma pensée libre : je ne veux pas recevoir ma loi d'un groupe !
avatar
sitotoetela
Admin
Admin
Nombre de messages : 25854
Réputation : 230
Date d'inscription : 18/11/2007
http://www.hakakiri.net

Re: XV de france : la trahison de michalak

le Mar 1 Nov 2011 - 10:28
Frédéric Michalak a grandi... A 29 ans, l'ancien joueur du Stade Toulousain semble avoir trouvé le chemin de la sagesse et de la maturité. Son départ en Afrique du Sud
lui a permis de se régénérer alors qu'il accumulait les
contre-performances et les blessures en France. Michalak vient de
rentrer dans l'hexagone après avoir perdu la finale de la Currie Cup
avec les Sharks face aux Lions (42-16). Il s'est confié au quotidien
L'Equipe et à RMC Infos dès son retour.


Le meilleur buteur de la dernière Currie Cup (192 points) clame haut et fort son désir de revenir en équipe de France : « Les Bleus, ça a toujours été ma priorité. Même pendant la Coupe du monde, j’ai cru revenir en équipe de France ». Mais il sait que revenir en Europe est une nécessité pour postuler au niveau international : « Je suis sous contrat avec les Sharks pour le Super 15.
Dans trois semaines je retourne là-bas pour la préparation. Je sais
qu'ils aimeraient prolonger mon contrat, mais je veux retourner en
Europe l'été prochain. Parce que j'ai vraiment envie de retrouver les
Bleus et que c'est plus facile lorsqu'on joue en Europe, notamment en
raison du calendrier
».


Celui que l'on verra dans l'émission « Rendez-vous en terre inconnue »
ce soir, ne souhaite pas revenir au Stade Toulousain. Même s'il n'a
aucune rancune envers Guy Novès, Frédéric Michalak considère qu'il « a vécu ce qu'(il avait) à vivre »
sur les bords de la Garonne. Son retour dans le club Rouge et Noir,
après sa première expérience en Afrique du Sud, avait été un échec. Il
reconnaît que son comportement n'avait pas été irréprochable : « J’essaye
de ne pas faire les même erreurs que ces quatre dernières années et de
me concentrer à 100% dans le rugby. J’ai fait pas mal de choix
extra-sportifs qui sont débiles, comme ouvrir un resto ou des conneries
comme ça
».




_________________
Le fou, l'amoureux et le poète sont farcis d'imagination.
Mon individualisme d'anarchiste est un combat pour garder ma pensée libre : je ne veux pas recevoir ma loi d'un groupe !
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum