ASM clermont auvergne rugby
« La société de consommation porte mal son nom, car un con ne fait généralement pas de sommation avant de dire une connerie en société. »

La vie de supporter de l'ASM n'est qu'une suite de petites déceptions au milieu desquelles survient, de temps en temps, une grande désillusion


« Les personnages et les situations de ce forum étant purement fictifs, toute ressemblance avec des personnes ou des situations existantes ou ayant existé ne saurait être que fortuite. »


Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
sitotoetela
Admin
Admin
Nombre de messages : 25993
Réputation : 246
Date d'inscription : 18/11/2007
http://www.hakakiri.net

perdue : dolorés haze

le Jeu 13 Oct 2011 - 17:28
Perdue : Dolorès Haze. Signalement :
Bouche « éclatante », cheveux « noisette » ;
Age : cinq mille trois cents jours (presque quinze ans !)
Profession : « néant » (ou bien « starlette »).

Où va-t-on te chercher, Dolorès quel tapis
Magique vers quel astre t’emporte ?
Et quelle marque a-t-elle – Antilope ? Okapi ? -
La voiture qui vibre à ta porte ?

Qui est ton nouveau dieu ! Ce chansonnier bâtard,
Pince-guitare au bar Rimatane ?
Ah, les beaux soirs d’antan quand nous restions si tard
Enlacés près du feu, ma Gitane ?

Ce maudit würlitzer, Lolita, me rend fou !
Avec qui danses-tu, ma caillette ?
Toi et lui en blue jeans et maillot plein de trous,
Et moi, seul dans mon coin, qui vous guette.

Mac Fatum, vieux babouin, est bienheureux, ma foi !
Avec sa femme enfant il voyage,
Et la farfouille au frais, dans les parcs où la loi
Protège tout animal sauvage.

Lolita ! Ses yeux gris demeuraient grands ouverts
Lorsque je baisais sa bouche close.
Dites, connaissez-vous le parfum « soleils verts » ?
Tiens, vous êtes français, je suppose ?

L’autre soir, un air froid d’opéra m’alita.
Son fêlé – bien fol est qui s’y fie !
Il neige. Le décor s’écroule, Lolita !
Lolita, qu’ai-je fait de ta vie ?

C’est fini, je me meurs, ma Lolita, ma Lo !
Oui je meurs de remords et de haine,
Mais ce gros poing velu je le lève à nouveau,
A tes pieds, de nouveau, je me traîne.

Hé, l’agent ! Les voilà – rasant cette lueur
De vitrine que l’orage écrase ;
Socquettes blanches : c’est elle ! Mon pauvre coeur !
C’est bien elle, c’est Dolorès Haze.

Sergent rendez-la moi, ma Lolita, ma Lo
Aux yeux si cruels, aux lèvres si douces.
Lolita : tout au plus quarante et un kilos,
Ma Lo : haute de soixantes pouces.

Ma voiture épuisée est en piteux état,
La dernière étape est la plus dure.
Dans l’herbe d’un fossé je mourrai, Lolita,
Et tout le reste est littérature.

***

Vladimir Nabokov (1899-1977) – Lolita (1955)

_________________
Le fou, l'amoureux et le poète sont farcis d'imagination.
Mon individualisme d'anarchiste est un combat pour garder ma pensée libre : je ne veux pas recevoir ma loi d'un groupe !
avatar
sitotoetela
Admin
Admin
Nombre de messages : 25993
Réputation : 246
Date d'inscription : 18/11/2007
http://www.hakakiri.net

Re: perdue : dolorés haze

le Jeu 13 Oct 2011 - 17:31
Gainsbourg voulu en faire une chanson, devant le refus de Nabokov trop occupé à l’époque avec Stanley Kubrick il garda ce poême dans les cartons et s’en inspira dans plusieurs chansons (dont Jane B.) et les concepts album Melody Nelson et l’Homme à Tête de chou. Je suis preneur du texte original en anglais..

_________________
Le fou, l'amoureux et le poète sont farcis d'imagination.
Mon individualisme d'anarchiste est un combat pour garder ma pensée libre : je ne veux pas recevoir ma loi d'un groupe !
avatar
velveteethol
zen attitude
zen attitude
Nombre de messages : 3991
Age : 42
Humeur : In Peace With His Ghosts... :)
Réputation : 57
Date d'inscription : 06/05/2008

Re: perdue : dolorés haze

le Jeu 13 Oct 2011 - 17:51
Je l'ai lu, mais ca a pas été facile... J'ai du mal avec le style.
avatar
sitotoetela
Admin
Admin
Nombre de messages : 25993
Réputation : 246
Date d'inscription : 18/11/2007
http://www.hakakiri.net

Re: perdue : dolorés haze

le Jeu 13 Oct 2011 - 18:13
moi ce que je trouve d'intéressant c'est que ce poème a été fondateur dans certaines œuvres de gainsbourg
et que c'est touchant de retrouver un peu de ce qui l'a inspiré

_________________
Le fou, l'amoureux et le poète sont farcis d'imagination.
Mon individualisme d'anarchiste est un combat pour garder ma pensée libre : je ne veux pas recevoir ma loi d'un groupe !
avatar
velveteethol
zen attitude
zen attitude
Nombre de messages : 3991
Age : 42
Humeur : In Peace With His Ghosts... :)
Réputation : 57
Date d'inscription : 06/05/2008

Re: perdue : dolorés haze

le Jeu 13 Oct 2011 - 19:26
Je viens de trouver unevidéo.
avatar
sitotoetela
Admin
Admin
Nombre de messages : 25993
Réputation : 246
Date d'inscription : 18/11/2007
http://www.hakakiri.net

Re: perdue : dolorés haze

le Jeu 13 Oct 2011 - 19:51
merci cheers

_________________
Le fou, l'amoureux et le poète sont farcis d'imagination.
Mon individualisme d'anarchiste est un combat pour garder ma pensée libre : je ne veux pas recevoir ma loi d'un groupe !
Contenu sponsorisé

Re: perdue : dolorés haze

Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum