ASM clermont auvergne rugby
« La société de consommation porte mal son nom, car un con ne fait généralement pas de sommation avant de dire une connerie en société. »

La vie de supporter de l'ASM n'est qu'une suite de petites déceptions au milieu desquelles survient, de temps en temps, une grande désillusion


« Les personnages et les situations de ce forum étant purement fictifs, toute ressemblance avec des personnes ou des situations existantes ou ayant existé ne saurait être que fortuite. »


Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
sitotoetela
Admin
Admin
Nombre de messages : 25904
Date d'inscription : 18/11/2007
http://www.hakakiri.net

Re: cotter sur le départ ?

le Lun 12 Mai 2014 - 18:33
BOURRIN a écrit:Vous pouvez débattre des hrs et des hrs , une seule chose est vrai .....tout le monde avait une trouille énorme de Cotter du président au balayeur en passant par JML .

Quand il avait causé tout le monde fermait sa gueule .
cotter solution et problème ?
pourquoi pas puis là c'est de source sûre lol

en tous cas pour azéma on connait sa politique de jeu
le peu de fois ou le micro canal (on dirait un dialogue  X quasiment lol)
s'est approché de lui on a entendu
"jouez, jouez , jouez ..."
bref on a de quoi voir du beau jeu l'an prochain  Very Happy
pas de titres mais du beau jeu lol


sinon la vérité c'est que l'équipe sache s’adapter
quand il faut jouer , faut jouer
quand il ne faut pas , faut pas
quand on a une défense inversé on tape
quand on gratte dans les rucks on sort le ballon plus vite

on ne se consomme pas a 5 dans les rucks quand il faut être deux.

Sinon en réfléchissant a ce que dit bourrin, "on aurait dit que les joueurs jouaient avec la peur....""quils sont incapables de sortir du schéma de jeu"
c'était peut être la peur du coach  
avatar
Titi
Admin
Admin
Nombre de messages : 17189
Humeur : Petite et de retour -:)
Réputation : 448
Date d'inscription : 20/11/2007

Re: cotter sur le départ ?

le Lun 12 Mai 2014 - 19:45
On peut être HS tranquille?

http://www.rugby365.fr/infos-clubs/toulouse/commotions-provale-demande-un-medecin-independant-1131058.shtml

Voilà voilà. Pression managériale vs déontologie, ça doit cogiter dans ces moments là.

_________________
Je suis l'Henri Guaino à Toto. Fierté, Henri, Vigueur!
avatar
sitotoetela
Admin
Admin
Nombre de messages : 25904
Réputation : 236
Date d'inscription : 18/11/2007
http://www.hakakiri.net

Re: cotter sur le départ ?

le Lun 12 Mai 2014 - 20:46
fritz ne risque rien en cas de choc sur la tête c'est évident
quoi qu'en dise proval
porguytout a raison

_________________
Le fou, l'amoureux et le poète sont farcis d'imagination.
Mon individualisme d'anarchiste est un combat pour garder ma pensée libre : je ne veux pas recevoir ma loi d'un groupe !
avatar
l'invité
syndicaliste
syndicaliste
Nombre de messages : 201
Localisation : chez les autres
Humeur : selon l'accueil
Réputation : 0
Date d'inscription : 03/03/2014

Re: cotter sur le départ ?

le Mar 13 Mai 2014 - 1:14
totowsky a écrit:
BOURRIN a écrit:Vous pouvez débattre des hrs et des hrs , une seule chose est vrai .....tout le monde avait une trouille énorme de Cotter du président au balayeur en passant par JML .

Quand il avait causé tout le monde fermait sa gueule .
cotter solution et problème ?
pourquoi pas puis là c'est de source sûre lol

en tous cas pour azéma on connait sa politique de jeu
le peu de fois ou le micro canal (on dirait un dialogue  X quasiment lol)
s'est approché de lui on a entendu
"jouez, jouez , jouez ..."
bref on a de quoi voir du beau jeu l'an prochain  Very Happy
pas de titres mais du beau jeu lol


sinon la vérité c'est que l'équipe sache s’adapter
quand il faut jouer , faut jouer
quand il ne faut pas , faut pas
quand on a une défense inversé on tape
quand on gratte dans les rucks on sort le ballon plus vite

on ne se consomme pas a 5 dans les rucks quand il faut être deux.

Sinon en réfléchissant a ce que dit bourrin, "on aurait dit que les joueurs jouaient avec la peur....""quils sont incapables de sortir du schéma de jeu"
c'était peut être la peur du coach  

1-
Là, source sûre ou la source sûre?
si c'est LA j'aimerais bien que tu nous en dises plus sur cette fameuse SOURCE sûre parce que, là, (sous entendu ce que Hugo et moi avons écrit) n'est pas, ne prétend pas, ne pourrait pas prétendre à être en aucune manière une quelconque source sûre ni à fortiori LA source, l'unique, la vraie.
Nous n'avons fait qu'émettre une ou des hypothèses, en somme nous nous sommes efforcés de penser quelque chose en nous appuyant sur des faits et en essayant de leur trouver un sens, il s'agit donc d'une interprétation, il ne peut s'agir que d'une interprétation:  personne, ici ou ailleurs, n'est dans le secret des dieux, des vestiaires, des têtes concernées (staff et joueurs)
2-
Quant à la politique de jeu d'Azéma (conception serait préférable) dire "jouer- jouer "ne nous renseigne pas de quelle sorte de jeu il s'agit, quelle sorte de jeu il promouvait à ce moment du match (FCG/ASM et UBB/ASM) et promouvra quand il sera à la tête de l'équipe: il y a plusieurs façons de jouer et la preuve en a été apporté tout au long de la saison (avant la trêve puis ensuite, après Noël, dans certains matchs (ex: Bayonne, Brive, Racing) ou d'autres( FCG, UBB, MHRC) et plus récemment encore (Sarries, CAstres) auxquels on pourrait ajouter les variantes RCT et ST etc...
Si "grossomollo", l'équipe a perdu son jeu d'origine elle n'a pas d'un coup joué mal de la même façon mais progressivement de moins en moins bien, de plus en plus empruntée, peu sûre d'elle, à l'économie d'abord puis  avec une envie et un engagement qui s'est éteint progressivement ; la question reste donc entière de savoir quel sera et pourra être le jeu que voudra(ait) Azéma pour cette équipe compte tenu de sa  composition partiellement nouvelle ou renouvelée? c'est toute une partie de la question et de la réponse
3-
En admettant même que parti (pari) soit pris du "Beau Jeu" reste à savoir ce qu'il entendra par là (tu as proposé quelques éléments, j'en ai également indiqué d'autres, en plus et en détail,  dans plusieurs posts, par ci par là, dans ce forum et ailleurs, en vain)
mais
- beau jeu ,intelligemment compris, n'est pas antinomique avec  des titres, bien au contraire, il en est la condition:  cette idée , qui confond la corrélation entre le succès du racing et son type de jeu et un lien de cause à effet, bien que répandue (et parce qu'elle l'est?) est fausse: en sport et en rugby les choses ne sont pas aussi simples que cette fausse équation peut le faire croire( Racing qualifié=jeu du Racing qualifié) mais je développerai cela dans un autre post parce que celui ci va déjà être long et que personne n'aime lire le long, toujours trop long (je n'ai pas reçu la grâce de la concision comme Hugo, je reste comme Victor, amoureux de l'explication, de la précision croyant bêtement que mieux on s'explique, mieux on est compris ce qui est évidemment faux mais on ne se refait pas)
-LA vraie question, liée à la précédente et autrement plus importante, est de savoir qui adhèrera à ce type de jeu ( à le supposer défini comme nous le souhaitons)
Je m'explique: Il est clair, quand on considère les nouveaux arrivants et particulièrement Le très important nouveau n° 10 Camille Lopez, que ce devrait être un jeu de mouvement impliquant une grande précision et vitesse dans les placements-déplacements des ailiers et des trois quart:
Nakaitaci et Stanleys'y adapteront parfaitement, c'est leur style, ils en ont les capacités, (comme Sivi, à l'époque de sa grande forme, les avait),
Fofana actuellement employé en défenseur et briseur de ligne-solo, devra se reconvertir, il peut le faire, il en a le talent mais il faudrait qu'il utilise ses qualités autrement qu'il ne le fait depuis qu'il est en EDF,  qu'il accepte de jouer avec un collectif qui le sert autant  qu'il le sert, pour l’instant il est celui à qui on s'en remet pour créer un exploit individuel, il ne joue pas dans un ensemble parce qu'il n' y en plus, acceptera t il de s'intégrer dans le jeu ou voudra t il continuer à faire le jeu tout seul, par moments, au coup de génie de l'instant (avec les défenses actuelles, ça ne marche plus, il ne marque plus, il défend)
Nalaga devrait de la même façon, tout revoir dans son jeu: pas de passes, pas d'adresse de mains pour réceptionner les ballons hauts ou par passe au pied, pas de crochets permettant d'ouvrir le champ, pas de  passes avant ou après contact en passant les bras ou par une chistera(Fofana, idem, le plus souvent) permettant d'assurer la continuité de l'action( Nalaga a coûté plus d'essais qu'il n'en a marqués )
Rougerie sait faire tout cela,, c'est le joueur le plus accompli de l'équipe, qui a la gamme de jeu la plus étendue mais voudra t il et surtout pourra t il s'y remettre une nouvelle fois? Perso (simple interprétation s'appuyant sur ses déclarations et  ses attitudes) je ne le crois pas: Rougerie est le joueur  le plus sceptique, le plus désabusé de l'équipe, plus lucide que tous les autres et pour cela, le plus usé, (avec Bonnaire mais qui lui sait qu'il n' a plus les moyens alors que l'exceptionnel physique de Rougerie commence juste à être entamé même s'il a baissé de niveau avec l'âge, ce qui est normal! il faut revoir ses courses  et ses crochets de jeune homme! c'était un joueur de très, très haut niveau, dommage qu'il soit resté à Clermont) Je suis persuadé, parce qu'il l'a dit lui même qu'il sait (il le  pense en tout cas)  que cette équipe est bonne mais pas très bonne et qu'elle n'aura jamais le niveau de faire mieux que ces années Cotter et maintenant il en marre de devoir se défoncer tous les ans pour toujours le même résultat: je pense que le clash avec Cotter vient de là: Cotter leur a infligé un entraînement de préparation à la coupe d'Europe, les cadres n'y croyaient plus et n'ont pas voulu s'y redonner pour une énième fois mais ça qui pouvait le dire, se le dire et lui dire?  (là, oui , la peur de l'entraîneur a pu jouer mais  pas que  la peur,  la honte peut être ou/et l'orgueil) Toujours est il qu' ils ont traîné des pieds progressivement, de plus en plus et à force de ne plus jouer ils ont perdu leur jeu et donc les matchs: contrairement à ce qui se dit et se proclame partout c'est le bon et beau jeu qui fait gagner : Oyonnax, Bayonne, Brive, Bordeaux l'ont plus que démontré en fin de saison, le RCT et le MHRc à un  niveau supérieur  aussi, le SF de même, peu importe qu'ils n'aient pas tous gagné tous leurs matchs, ils ont tous joué le bon jeu et c'est pour cela qu'ils ne sont pas descendus ou qu'ils ont flirté avec l'excellence (le SF particulièrement) ou qu'ils sont actuellement les favoris (je sais il y a le Racing et le CO j'en reparlerai plus tard) Par contre les deux grandes équipes perdantes ont toutes les deux le même profil: ASM et ST: un jeu perdu par suite d' une usure mentale et physique, un entraîneur hyper- exigeant, à des kms de la réalité du véritable état de leurs joueurs (le cas Fritz-KO est révélateur, il suffit de comparer avec Urios ou celui de Bordeaux, ceux là aiment leurs joueurs, Novès comme Cotter aiment la victoire et la veulent à n'importe quel prix: ce sont de vrais pros obnubilés par la victoire .MAis à de vrais pros il faut donner les moyens: MB l'a compris avant tout le monde : il faut du lourd, du très lourd maintenant, bien plus qu'avant(je ne partage rien de la personne ni de celle du Rat) Novès a compris trop tard qu'il aurait du changer son groupe, Cotter l'a réclamé dès l'échec de 2013, en vain. A partir de là leurs exigence était insoutenable, insupportable pour des joueurs lessivés par des années de travail de folie et découragés par leur incapacité récurrente(ASM) ou sidérés (Toulouse)par leur échec aussi nouveau qu'impensé par le Staff
Je conclus: JML, très en retard, a fait quelques recrutements(au moins cher possible ,mentalité d'épicier-michelin) qui posent autant de problèmes qu'ils peuvent en résoudre: le problème est celui de l'intégration de ces nouveaux, et des jeunes placardisés toute cette année, par les anciens dans un nouveau style de jeu, le grand jeu de l'ASM enfin débarrassé de ses scories techniques et mentales qui la faisaient perdre, toujours.
Les Grands  Anciens ont ils , auront ils encore la capacité de se remettre en question, d'accepter de réapprendre à l'écoute des nouveaux, les gestes,les techniques individuelles et collectives (mauls, drops, off-load systématiquement recherchées etc..) et d'apprendre , enfin, à prendre ou à laisser prendre  les décisions et les stratégies qui gagnent?
Les grands anciens ce sont Les Susnommés en y ajoutant James et Parra bien sûr (qui ont été les principaux meneurs du jeu restrictif et résigné des derniers mois: consignes? oui mais de qui au juste?relire l'ITW de Bonnaire en sortie du barrage avec le CO)

PS:  sur les trois lignes de devant:
-ce sont les seuls qui se sont toujours (plus ou moins) envoyés, qui n'ont pas trop abdiqué , encore que sur les déblayages il y a eu de plus en plus de...retard, et de moins en moins de vigueur: respect des consignes implicites des Grands Anciens, intégration du désenchantement collectif ? méforme grandissante à rebours de la préparation de plus en plus dure? (voir les déclarations d'Azéma et des joueurs: ils ont toujours réfuté l'hypothèse de la fatigue physique, par contre le discours sur le mental est clair si on sait lire cad si on prend le temps de réfléchir à ce qui est dit
- Mais parviendront ils à apprendre:
*les passes avant ou après contact
*à ne plus aller systématiquement au sol après un ou deux temps de jeu
*à ouvrir les espaces POUR DONNER le ballon et non pas pour l'enterrer sinon ça ne sert à rien etc....cad, eux aussi sont ils capables et prêts à se remettre en cause, à ré-apprendre un autre jeu?

En bref: est ce que les égos des uns et des autres ne sont pas devenus tels (Orgueilleux ET Humiliés, car ils sont ainsi: totalement schizophrènes) qu'il leur sera désormais impossible de se remettre au travail sur de nouvelles bases, sous la férule amicale mais exigeante des nouveaux, d'accepter qu'il reste quelque chose encore à apprendre d'autres qu'eux, ce qui,pourtant,  s'ils le font bien et tous ensemble, selon moi, les amènerait à coup sûr, sinon au succès total, au moins à une réappropriation de l’estime de soi, condition absolument nécessaire pour espérer quoi que ce soit, dans le sport comme dans la vie

Je l'avais déjà écrit et le réécris ((ce qui ne signifie pas que j'ai raison, on peut persévérer dans l'erreur, moi comme d'autres ici ou ailleurs le font et le referont)
Cette EQUIPE  n'est plus assurée d'elle même parce qu'elle n' a jamais voulu ou pu se considérer telle qu'elle était et voulu, vraiment, y remédier:  Elle a seulement été requise d'en faire encore plus dans la quantité, elle a empilé un travail de forçat sur une base vacillante (méthode Cotter) or sans la libération des énergies par la vérité sur soi (individu et collectif) le travail n'est plus qu'un poids, vite insoutenable:
L'histoire de la prétendue malédiction de l'ASm qui n'est en vérité (la mienne) que celle du retour d'un refoulé
Le retour du refoulé se manifeste toujours par un  symptôme douloureux(ici le syndrome de la défaite)
J'ai passé la moitié de ma vie à écouter ces plaintes que sont les symptômes: on ne s'en guérit pas par l'accroissement des exigences qui ne font que les aggraver mais par le retour aux origines du mal via une anamnèse paisible mi- collective, mi- individuelle (on ne s'y prendra pas d la même façon avec Jamie qu'avec James, Parra-chute qu'avec bon- Bonnaire, Roro- arf et Nakai-naka etc..)
Azema peut il penser ces blessures, et les panser?  les joueurs, certains du moins, peuvent ils encore guérir de ce mal qui les "a tuer" ?
Les problématiques du sport, de la vie,  ne sont jamais purement techniques, elles ont toujours maille à partir avec le sens de ce que l'on fait, de qui on est, de la vérité de son désir

in my arms, brothers
good night
 pale


Dernière édition par l'invité le Mar 13 Mai 2014 - 8:10, édité 1 fois (Raison : orthographe et rédaction...il était tard!)
avatar
l'invité
syndicaliste
syndicaliste
Nombre de messages : 201
Localisation : chez les autres
Humeur : selon l'accueil
Réputation : 0
Date d'inscription : 03/03/2014

Re: cotter sur le départ ?

le Mar 13 Mai 2014 - 8:32
[quote="Titi"]On peut être HS tranquille?

LE MODOSODO A ECRIT:
1-LE HS EST LE PLUS SUR MOYEN DE DETRUIRE UN SUJET ET LE PLUS COURT CHEMIN DU FRIGO

2-MAIS LE MODOSODO A TOUS LES DROITS Y COMPRIS CELUI DE NE PAS FAIRE CE QU'IL CONSEILLE (TRES CLAIREMENT ET FERMEMENT) AUX AUTRES (DEDICACE SPECIALE A L'INVITÉ QUI SE COUCHE DÉRAISONNABLEMENT TARD ET DEVRAIT S'EN ALLER SE REPOSER, CA FERAIT DU BIEN A TOUT LE MONDE, CERTAINS ONT MAL A LEUR TETETE)


3-édité pour cause de virulence excessive due à la fatigue des excès de la veille.. Sadz 

4-DONC oui tu peux HS "tranquillou" d'autant plus que Hugo avait déjà tout dit sur la question et que ton info était sur la ligne de gauche du Topic ("POD") et que donc tout le monde l'avait vue-lue (sauf Bourrin qui sait pas lire)
LOL  Smile


Dernière édition par l'invité le Mar 13 Mai 2014 - 8:35, édité 1 fois (Raison : orthographe)

_________________
Un invité poli n'en pense pas moins
avatar
sitotoetela
Admin
Admin
Nombre de messages : 25904
Réputation : 236
Date d'inscription : 18/11/2007
http://www.hakakiri.net

Re: cotter sur le départ ?

le Mar 13 Mai 2014 - 12:15

1-
Là, source sûre ou la source sûre?
si c'est LA j'aimerais bien que tu nous en dises plus sur cette fameuse SOURCE sûre parce que, là, (sous entendu ce que Hugo et moi avons écrit) n'est pas, ne prétend pas, ne pourrait pas prétendre à être en aucune manière une quelconque source sûre ni à fortiori LA source, l'unique, la vraie.
Nous n'avons fait qu'émettre une ou des hypothèses, en somme nous nous sommes efforcés de penser quelque chose en nous appuyant sur des faits et en essayant de leur trouver un sens, il s'agit donc d'une interprétation, il ne peut s'agir que d'une interprétation:  personne, ici ou ailleurs, n'est dans le secret des dieux, des vestiaires, des têtes concernées (staff et joueurs)
on a bourrin pomponnette qui est introduit dans le saint des saints

pas trop le temps je lirais le reste ce soir

_________________
Le fou, l'amoureux et le poète sont farcis d'imagination.
Mon individualisme d'anarchiste est un combat pour garder ma pensée libre : je ne veux pas recevoir ma loi d'un groupe !
avatar
le scato chaud
Guignol du fofo à Toto
Nombre de messages : 22
Localisation : Château La Pompe
Humeur : reptilienne
Réputation : 0
Date d'inscription : 23/01/2014

Re: cotter sur le départ ?

le Mar 13 Mai 2014 - 15:07
C'est qui pomponnette ? la femme a Pompon ?

Ouarffff! le canasson à part le saindoux je vois pas ce qu'il pourrait introduire.

Sinon vous prenez pas le neurone lui il a tout compris.

http://www.lamontagne.fr/auvergne/actualite/2014/05/13/pour-mourad-boudjellal-l-asm-clermont-manque-de-caractere_11002141.html




_________________
Qui c'est Brian Moore ?
avatar
sitotoetela
Admin
Admin
Nombre de messages : 25904
Réputation : 236
Date d'inscription : 18/11/2007
http://www.hakakiri.net

Re: cotter sur le départ ?

le Mar 13 Mai 2014 - 18:53
totowsky a écrit:

1-
Là, source sûre ou la source sûre?
si c'est LA j'aimerais bien que tu nous en dises plus sur cette fameuse SOURCE sûre parce que, là, (sous entendu ce que Hugo et moi avons écrit) n'est pas, ne prétend pas, ne pourrait pas prétendre à être en aucune manière une quelconque source sûre ni à fortiori LA source, l'unique, la vraie.
Nous n'avons fait qu'émettre une ou des hypothèses, en somme nous nous sommes efforcés de penser quelque chose en nous appuyant sur des faits et en essayant de leur trouver un sens, il s'agit donc d'une interprétation, il ne peut s'agir que d'une interprétation:  personne, ici ou ailleurs, n'est dans le secret des dieux, des vestiaires, des têtes concernées (staff et joueurs)
2-
Quant à la politique de jeu d'Azéma (conception serait préférable) dire "jouer- jouer "ne nous renseigne pas de quelle sorte de jeu il s'agit, quelle sorte de jeu il promouvait à ce moment du match (FCG/ASM et UBB/ASM) et promouvra quand il sera à la tête de l'équipe: il y a plusieurs façons de jouer et la preuve en a été apporté tout au long de la saison (avant la trêve puis ensuite, après Noël, dans certains matchs (ex: Bayonne, Brive, Racing) ou d'autres( FCG, UBB, MHRC) et plus récemment encore (Sarries, CAstres) auxquels on pourrait ajouter les variantes RCT et ST etc...
Si "grossomollo", l'équipe a perdu son jeu d'origine elle n'a pas d'un coup joué mal de la même façon mais progressivement de moins en moins bien, de plus en plus empruntée, peu sûre d'elle, à l'économie d'abord puis  avec une envie et un engagement qui s'est éteint progressivement ; la question reste donc entière de savoir quel sera et pourra être le jeu que voudra(ait) Azéma pour cette équipe compte tenu de sa  composition partiellement nouvelle ou renouveléec'est toute une partie de la question et de la r
on a bourrin pomponnette qui est introduit dans le saint des saints
pas trop le temps je lirais le reste 


bon le problème ce n'est pas de faire du beau jeu mais de savoir si comme les blacks tu te proposes de gagner en jouant ou comme les beefs d'hier de gagner en gérant


pour moi il me semble qu'il faut savoir faire les deux selon les besoins
ce que cotter a tenté un temps de faire

_________________
Le fou, l'amoureux et le poète sont farcis d'imagination.
Mon individualisme d'anarchiste est un combat pour garder ma pensée libre : je ne veux pas recevoir ma loi d'un groupe !
avatar
sitotoetela
Admin
Admin
Nombre de messages : 25904
Réputation : 236
Date d'inscription : 18/11/2007
http://www.hakakiri.net

Re: cotter sur le départ ?

le Ven 16 Mai 2014 - 9:38
Réputation du message : 100% (1 vote)
voila ce qu'en dit ma boulangére
qui n'est pas un quiche, tarte peut être
mais bon
elle disait en substance "vern est trés dur avec ses troupes"
ce qui je le confesse doit lui faire frémir les miches
"et après chaque défaite, il punit ses troupes"
ce qui devait la faire rêver de louper sa chantilly , babette
imaginant son charmant et cocu mari le fouet à la main
"bref (copyright toto) plus ils étaient mauvais plus la charge de travaille physique augmente"
je sens comme un léger émoi dans la voix de la reine de la baguette
"puis y a pas besoin de sortir de saint-honoré pour deviner qu'avec une troupe vieillissante
ça allait donner une fin de saison ou les cadres étaient sur les talons"
"un vrai tiramizu dans le landerneau du rugby vern avait sa méthode pousser les mecs en matchs en leur faisant comprendre que l'entrainement allait être pire si ils perdaient" lol


Dernière édition par totowsky le Ven 16 Mai 2014 - 11:33, édité 1 fois

_________________
Le fou, l'amoureux et le poète sont farcis d'imagination.
Mon individualisme d'anarchiste est un combat pour garder ma pensée libre : je ne veux pas recevoir ma loi d'un groupe !
avatar
l'invité
syndicaliste
syndicaliste
Nombre de messages : 201
Localisation : chez les autres
Humeur : selon l'accueil
Réputation : 0
Date d'inscription : 03/03/2014

Re: cotter sur le départ ?

le Ven 16 Mai 2014 - 11:01
cheers cheers cheers 

j'adore!
p....ça sent bon le "blog de Vern,"


 farao

_________________
Un invité poli n'en pense pas moins
avatar
Eurêka
grande gueule
grande gueule
Nombre de messages : 60
Localisation : parfois dessus, plus souvent dessous
Humeur : faut toujours regarder ce qu'il y a dessous
Réputation : 1
Date d'inscription : 28/01/2014

analyse cyber-intelligente de l'échec de l'ère-Cotter

le Lun 19 Mai 2014 - 12:35
Réputation du message : 100% (1 vote)
Eurêka.....une autre analyse (cyber-forum) que la mienne et celle d'Hugo , plus modérée à laquelle j'ajouterai ma réponse (désolé, ça va être long mais les choses complexes ne peuvent se traiter par la simplification, question de respect de l'interlocuteur  et de la question elle même..


zebdomes, (le) 15 Mai 2014 - 12:27 PM, a écrit :
Je ne pense pas que les relations entre Jules, Franck, le reste du staff et les joueurs étaient aussi pourries qu'évoquées ici. Qu'il y ait eu un problème, évidemment, nous le savions tous depuis Dublin 2013, le plus affecté par la défaite étant à mon avis Jules qui a considéré cette défaite comme une trahison de la part de certains joueurs, à tord bien entendu. Mais les propos tenus sur BJ étaient éloquents...
 Je pense que Jules et Franck sont à un moment de la saison tombés en désaccord sur la conduite à tenir concernant le jeu. A mon avis, et cela après le match contre Grenoble chez eux, Jules a voulu réduire la voilure, passer à un "rugby de pourcentage" pour reprendre ses mots, je ne pense pas que Fracnk a totalement adhéré à cette approche. La non adaptation des 3/4 à cette nouvelle gestion, criante à partir de ce match, en est à mon avis la conséquence directe : les joueurs ne savaient plus quoi faire dans telle ou telle circonstance : on relance, on joue au pied, on conserve ? Le match contre Leicester en est une parfaite illustration avec plusieurs coups très jouables traités au pied. Mais cela ne veut pas dire que les couteaux étaient de sortis entre les deux. Franck est un type respectueux qui a joué son rôle du mieux possible à mon avis jusqu'au bout en continuant à considérer Jules comme le Boss, même s'il a dû probablement quelques fois avaler son chapeau, aussi en ce qui concerne la compo (j'imagine mal Franck se satisfaire de voir un Sivivatu sur le terrain et un Noa cirer le banc...).
 
Mais de toute façon, lorsque le staff n'est pas raccord avec lui-même, il ne faut pas s'étonner que les joueurs soient paumés sur le terrain. La gestion calamiteuse du barrage et en particulier de la période de supériorité numérique découle à mon avis de cela : on ne sait encore une fois plus quoi faire et on ne prend que des mauvaises options. Ensuite, que le nouveau président n'ait pas tout fait pêter, cela ne me surprend pas plus que cela parce que justement, malgré des prestations plus que moyennes, lorsqu'il fallait sortir les gros matchs, nous l'avons fait : Harlequins, Leicester, le MHR à la piaule,... Les relations n'étant pas à couteaux tirés, il était impossible pour DeCro de lourder Jules comme un malpropre. Du coup, on s'est crashé mais je pense que les raisons sont multiples :
• rupture malgré tout entre Jules et les joueurs après Dublin qui a laissé des traces au cours de la saison (l'histoire des séances de physique mal acceptées par exemple)
• changement de la stratégie de jeu en cours de saison
• usure mentale et physique des leaders avec un groupe en fin de cycle
• gestion de l'effectif surprenante avec le maintien dans un statut de titulaires de joueurs qui ne le méritaient pas
Tout cela ne permet pas de retirer à Jules tout ce qu'il a apporté au club et le très grand merci que nous devons tous lui adresser. Pour ma part, il reste le plus grand entraineur que l'ASM ait connu et je lui serai éternellement reconnaissant de la joie indescriptible ressentie en mai 2010 ! Merci du plus profond du coeur Vern et bonne chance avec les kilties !
 Je ne pense pas non plus qu'il y ait un problème d'omerta, de chape de plomb ou autres c  ies de ce genre. Michelin a d'autes chats à fouetter que de s'occuper du fonctionnement interne de la section pro du club omnisport... Que la culture Bib de travailler dans le feutré transpire à l'ASM, bien évidemment, que le management du club soit noyauté par la maison mère, cela me paraît très excessif. La décision de se séparer d'un Alexandre Audebert n'est pas un oukaze venu du siège  ! Qu'il y ait eu une opposition interne dans le club omnisport pourquoi pas, qu'Alexandre en ait fait les frais, je veux bien, mais cela n'est en rien différent de ce qui peut se passer ailleurs (Azam a été lourdé comme un malpropre après le titre HCUP et on pourrait trouver d'autres exemples). Du coup, j'ai la sensation comme je l'ai dit par ailleurs que DeCro va chercher à comprendre et qu'il l'a fait. A aujourd'hui, j'ai confiance dans le staff, j'ai confiance sur l'envie des joueurs lorsqu'ils reviendront de leur première vraie longue coupure depuis bien longtemps et sur le plus qu'apporteront les nouveaux. Cela ne veut pas dire le doublé, ne recommençons pas délirer, mais cela veut certainement dire une prochaine saison au niveau avec encore de belles choses au Bibpark et ailleurs. Je ne crois pas une seconde que nous suivrons le chemin de l'USAP l'année prochaine.
Fin de citation


Lui ai répondu par MP pour ne pas me faire pourrir une fois de plus par les analpha-bêtes et les ayatollahs du cyber-forum  (je reconnais que ce que ce qui suit peut choquer tant c'est abrupt et radical mais je précise bien, merci d' y prêter attention, qu'il ne s'agit là que d'une interprétation et en aucune manière de LA ou  d'une vérité , ce n'est qu'une opinion que je soumets à ce forum (parce que je pense qu'ici, il y a des gens assez intelligents et tolérants pour ne pas réagir que par l'insulte ou le sarcasme, même si elles ne me seront pas forcément épargnées, c'est le jeu de tout forum, pas de problème avec ça dès lors que ça ne se réduit pas qu'à ça)

je poursuis dans un autre post pour ne pas effrayer , décourager ou exaspérer ceux qui pensent (à juste titre peut être) qu'un post ne doit pas dépasser une certaine longueur


Dernière édition par Eurêka le Lun 19 Mai 2014 - 12:39, édité 2 fois (Raison : 1-citation manquante! 2- faute de grammaire de ma part)

_________________
"A croire que venir jouer à Toulon rend con"
( Mourad )

y a pas que dessous les dessous des jupes qu'il faut regarder
avatar
Eurêka
grande gueule
grande gueule
Nombre de messages : 60
Localisation : parfois dessus, plus souvent dessous
Humeur : faut toujours regarder ce qu'il y a dessous
Réputation : 1
Date d'inscription : 28/01/2014

ya pas que fumer qui peut provoquer des maladies graves

le Lun 19 Mai 2014 - 14:38
Réputation du message : 100% (1 vote)
En faisant mon tour habituel de tout ce qui s'écrit sur le forum (sans jamais y participer, fatigué des réactions trop prévisibles) j'ai vu ton analyse (et les approbations qu'elle a suscitées)
http://www.cybervulc...26#entry1697314
peut être as tu raison
je te livre la mienne, qui n'est, comme la tienne qu'une opinion (nous ne sommes pas dans le secret des dieux)
"Mon impression , étayée (ne veut pas dire assurée d'être la vérité) par tout ce que j'ai lu et observé est la suivante:
Le clash entre Cotter, les joueurs et JML est, selon moi,  le facteur principal de cette descente aux enfers.Ce clash je l'ai perçu à partir de janvier:  attitude de Cotter sur les bords de touche dans les matchs à l'extérieur, décodage de ses propos et surtout ceux des joueurs (JML silencieux mais totalement disjoint de Cotter, Azema, entre les deux, mal à l'aise, souvent en porte à faux((" jouez, jouez") avec les consignes de Cotter( rugby %)  et avec le jeu effectif de ses joueurs sur le terrain, il est plus que confirmé à la fin, après ce désastre du1/4 à domicile: tous réunis en cercle, Rougerie un genou au sol, JML, Azema présents, visages fermés mais pas Cotter (re-regarde ses expressions vers la fin du match, là haut, tout seul :il ne veut pas y croire puis il comprend et s'en va, furieux et accablé en même temps. Il est quand même extrêmement significatif qu'il s'en aille sans se joindre à eux, aucun signe ne peut mieux signifier leur rupture, Cotter n'est pas un lâche , il a déjà bu le calice jusqu'à la lie, il n' a pas envie de faire semblant, c'est un homme intègre qui ne se prête pas aux simagrées.
Quant aux déclarations des joueurs, au delà du convenu, il y a celle de Rougerie , entre autres car il en a fait d'aussi révélatrices avant et après ce match, à qui on demande si ce dernier match sera l'occasion de célébrer la fin de Cotter, il répond" ah oui, mais c'est surtout celui du départ de certains joueurs , on fera la fête avec eux..etc...idem après le match, pas un mot réel sur Cotter, indifférent au résultat (parce que connu par eux à l'avance) seul Bonnaire a un  vrai mot pour Cotter, sincère, amical, et souffre de cette faillite
Ajoutons à cela les dernières déclarations de JML sur les rapports Cotter-Azema( et lui même dont il ne souffle mot, ce qui  en dit long:" je n'ai pas envie de polémiquer" = il y a polémique) et celle du président ("il y a eu des conflits dans le staff et certains joueurs ont déçu")
En clair, voilà mon sentiment-analyse: Cotter voulait le titre de champion d'Europe, il a cru que le club et les joueurs le pourraient et surtout le voudraient aussi, or ça n'a pas été le cas: les joueurs l'ont montré sur le terrain, le club aussi,en entamant la saison sans aucun recrutement nouveau, puis en cours en laissant partir trois joueurs talentueux (trop chers) et recrutant trois joueurs blessés (pas chers) qui ne pourraient entrer en jeu qu'après la saison
Donc:
1-le club a montré qu'il ne voulait pas investir dans cette saison; à eux de faire avec ce qu'ils étaient, à eux de faire le taff, pas d'argent supplémentaire ne sera mis sur la table, démerdez vous
2-Cotter a demandé aux joueurs un investissement physique maximum, cad une vraie prépa HCUP, les joueurs ne l'ont pas accepté, ils ont donc botté en touche en galvaudant le top 14, Cotter l'a tout de suite compris et a donc proposé de faire avec, rugby %! en espérant qu'avec le matelas de points constitué en première partie de saison, ça passerait quand même (et c'est passé de fait, on a tout perdu ou presque mais on finit 3 malgré tout, merci aux joueurs du début de saison) Ce n'est pas Cotter qui a imposé ce jeu, il s'est résigné à le proposer en espérant que ça calmerait la fronde et qu'ils pourraient , comme ça , vraiment s'investir dans la prépa Hcup, seul vrai objectif POUR COTTER; mais ça n'a pas fonctionné, ils ont tout lâché sur les deux fronts (à trois exceptions près, je n'en connais pas les raisons d'ailleurs, retour de fierté, réaction de certains joueurs ( Bonnaire à son retour? Kayser? Cudmore ou d'autres?) outrés et inquiets du choix suicidaire de ne plus jouer les matchs, de laisser filer la saison,  celui de leur capitaine,  devenu résolument hostile à Cotter  avec le soutien tacite de James et Para qui ont gardé le souvenir des propos de Cotter à leur égard après Dublin.)
3-Pourquoi cette stratégie du pourrissement et du piège tendu ainsi à Cotter apparemment contraire à toute logique sportive: comment des joueurs pourraient ils faire exprès de saborder leur saison?
c'est là qu'il faut réfléchir froidement en sortant des lieux communs de la pensée convenue
I)"qui veut, qui a besoin de titres?"
A°Cotter, indiscutablement
1- parce que c'est un homme droit et qu'il a été reconduit sur cet objectif, question d'honneur et de fierté
2- mais pas que! tout comme il est revenu sur sa vraie démission par le biais d'une transaction financière avec le club, Cotter a besoin, financièrement,  d'un titre de plus, non pour l'Ecosse (il a déjà son contrat) mais pour sa réputation (l'Ecosse ne sera qu'un tremplin, il vise les Blacks)Pour un entraîneur, un titre c'est le sésame indispensable pour une vraie carrière internationale ce qui est , encore, l'ambition de Cotter (ambition sportive et de carrière cad de monnaie aussi!)
B°  le club?NON
je sais ça choque, mais: la SA-ASMCA est possédé à 99% par l'ASM (assoc omnisport créee et maîtrisée par des responsables, tous issus ou formés à l'esprit et aux consignes de la maison -mère)
Que veut l'ASM de son club pro? une seule chose, en réalité (cf l'audit de De Cromières en entrée de fonction): qu'il soit budgétairement à l'équilibre, il l'est et ne veut pas aller plus loin, cad entrer dans la course au développement style RCT-MB; pourquoi? parce que vouloir se développer sportivement (gagner des titres) implique d'investir toujours plus financièrement (ce que fait Michelin qui  en connait le prix)   comme l'a fait MB avec le RCT qui , pour lui, est essentiellement une machine à faire du "cash- retour sur investissement".Or de cela, de cette course à l'armement à tout prix (style RM et RCT), L'Asmca n'en veut pas, JML l' a dit très clairement dans une de ses interventions après les déclarations fracassantes de MB en milieu de saison, L'Asmca ne changera pas de politique: maintenir le club à un niveau honorable, garder l'esprit -maison, en un mot: que rien ne change.
Juste un exemple: le nombre de sponsors/partenaires financiers du RCT comparé à  L'ASMCA (175/36) La direction de l'ASMCA ne veut pas, n'a pas besoin, n'a pas envie d'entrer dans cette compétition, elle veut juste garder sa vitesse de croisière , continuer d'exister comme elle est, pas de grandir, juste de se maintenir
Par contre elle est obligé d'assurer le minimum sinon elle risque de perdre ses sponsors et le soutien financier et relationnel de la municipalité et de la région, donc il faut bien faire des annonces sur les objectifs de saison (prudents 3 titres jusqu'en 2020, 50% de recrutements- maison, on a le temps de voir venir et d'ajuster en cours de route!) Ce qu'ont très bien su faire Cotter et les joueurs pendant des années: ASM: plus beau jeu, meilleure équipe etc..;
Pas de titres? pas grave pour la direction, l'essentiel a déjà été gagné: la réputation, la notoriété donc la solidité financière, sa pérennité..Il suffira d'assurer ce minimum en prenant le temps (les aléas du sport mon cher, on ne peut pas gagner tout le temps, le bilan est déjà excellent,n'est ce pas?)
C°Les joueurs?: on ne dira jamais assez l'héroïsme, l'abnégation dont ont fait preuve les membres de cette équipe pendant ces années de galère avec des saisons de plus en plus exceptionnelles, payées de leur sueur, d'efforts incroyables sous l'ère Cotter sans jamais un seul titre au bout (sauf un, sur la défaillance de Porical sinon on n'avait rien). Parce que, ce qu'il faut bien comprendre, c'est qu'en soi, hormis la fierté, un titre pour des joueurs comme ceux de l'ASm ne leur apporte rien de tangible: leurs salaires n'en sont pas augmentés( gestion radine d'épicier du club) Un titre intéresse un joueur s'il vient à L'asm pour en faire un tremplin de sa carrière, comme l'a  clairement annoncé Camille Lopez par exemple et Davies (les pauvres ils ne savent pas où ils ont mis les pieds!), mais les autres de l'ASm n'ont aucun plan de carrière, à l'ASM ils sont, à l'ASM ils resteront  donc des titres, en soi, ça ne leur sert à rien dès lors qu'il n' y a pas de retour en cash derrière.
je sais c'est cynique en apparence mais c'est vrai (confidence du meilleur d'entre eux: Vosloo, partenaire d'entraînement en salle de musculation pendant sa convalescence)telle pourrait être la raison profonde  de la politique de recrutement de JML: avoir des joueurs qui ne se servent pas de l'Asm pour leur carrière mais qui donnent leur carrière à l'ASM d'où les choix faits
Mais alors TOULON? ils n'ont pas plus de plan de carrière, les plus connus sont les plus vieux! oui mais le cash n'est pas le même (regarde l'évolution de la masse salariale comparée du RCT et d l'ASM! creuse un peu le système de rémunération indirecte via les droits sur l'image et tu comprends que, pour les grands joueurs du RCT: Titres=Monnaie
Au niveau pro, avec les sacrifices, les risques de santé insensés qu'ils prennent , peut- on croire que la seule satisfaction sportive ("on est les champions")  ou le message quasi-obscène de paternalisme de 2CRO-JML de fin et de début de saison puissent suffire ? Ils en ont eu marre, cette saison.
Pourquoi , cette saison là? parce que c'était la demande de trop, parce que cette équipe n'a jamais été en situation de remédier à ses lacunes, parce que Cottter a seulement voulu leur faire rempiler au travail, leur demander toujours plus d'efforts sans jamais chercher à comprendre ce qui les rongeait,et les empêchait de gagner des matchs imperdables!
De plus, Cotter a voulu, aussi,  affronter ses joueurs à défaut de pouvoir, une nouvelle fois , affronter le CA, et il a eu tort: je m'explique: il est clair qu'il a mis volontairement tous les cadres au taff dès janvier, sans jamais faire vraiment tourner comme s'il leur disait< vous êtes bons? j'ai eu tort de vous critiquer après Dublin, vous pouvez le faire? et bien faites le, montrez moi ce que vous êtes capable de faire, vous avez le terrain à vous, allez y>> la voilà, selon moi , la vraie explication (la même que celle d'Hugo) à ce mystère des compo d'équipe cette année sur lequel les cybers n'ont cessé de buter et de s'agacer: un bras de fer entre Cotter et ses joueurs et Cotter a eu tort, il aurait du faire jouer les autres pour montrer aux cadres ce qu' était la vérité du jeu. et de leur jeu....
MAIS peut être (autre explication) n'a t il pas eu le choix, non qu'il n'ait pas eu la main sur la compo (c'était lui et personne d'autre) mais parce que les cadres n'auraient pas accepté d'être mis sur la touche (fierté? non orgueil et vanité) Il était urgent d'agir mais impossible de virer qui que que ce soit, ni l'entraîneur ni les joueurs cadres, on a craint les répercussions à tous les niveaux, le paquebot a poursuivi sa route vers le naufrage,  lucide mais impuissant, plus de capitaine obéi, plus d'équipage concerné, plus de moteurs, plus de gouvernail,juste sa vitesse d'inertie.
Cotter a eu un autre tort, lié à sa personnalité peu communicante, peu portée sur le psychologique, sur l'explication , celui de n'avoir pas su vider avec ses joueurs l'abcès de Dublin cad remédier aux  insuffisances de cette équipe, insuffisances structurelles dues au niveau de la charnière, pour l'essentiel : Il a cru qu'en augmentant les charges de travail, la force monstrueuse d'impact de l'ASm finirait par suffire à aller au moins en finale...mais cette force disparue, il n'est plus resté sur le terrain que les lacunes, criantes, au grand jour, d'une équipe sans combinaison de jeu.... sans adresse, sans maîtrise de certaines bases (mauls, off-load , drop, passes au pied par dessus ou en diagonale pour citer les points les plus criants) et sans meneur de jeu intelligent et écouté...et un staff ayant perdu son autorité réelle sur des joueurs sans envie ni mental.
Reste une dernière possibilité: que Cotter ait compris que ces joueurs ne pouvaient pas faire mieux, qu'ils avaient atteint leur limite, que, quel que soit le travail qu'on pouvait leur faire faire,  ils n'arriveraient pas à aller au delà de ce qu'ils avaient fait et qu'il ne restait plus qu' à parier sur leur physique pour espérer à gagner, une fois, comme la dernière fois.
Si Cotter le savait ainsi que certains joueurs dont particulièrement ROUGERIE (le seul au potentiel de très haut niveau et pour cette raison, le seul lucide sur son équipe "nous sommes une bonne équipe mais pas plus") il a pu croire que, comme les années passées, on pouvait faire l'impasse sur tout cela et qu'en se sortant encore une fois les tripes, ça passerait mais les joueurs en avaient assez de payer pour n'obtenir que la monnaie de singe de l'échec final:  le capitaine a du tenir ce genre de discours , en boîte ou entre amis "on joue plan-plan, on laisse tomber cette année, de toute façon on n' y arrivera pas, soufflons , laissons partir Cotter, on verra avec Azema si ça vaut le coup de s'y remettre; on verra ce que va faire le club, s'il nous donne un vrai coup de main et pas seulement des bonnes paroles."Je suppose que les joueurs en ont eu assez de devoir s'y remettre, une fois de plus, de devoir supporter à nouveau les charges éprouvantes de travail que leur a demandé puis imposé Cotter, le coeur, l'envie n' y était plus, la foi les avait quittés, ils ont contourné le coach par leur résistance passive, leur non-jeu et ce n'est pas parce que Cotter a accepté qu'ils jouent ce rugby minimaliste que ça a arrangé les choses parce que ce faisant ils se sont écoeurés un peu plus (on a sa fierté quand même  d'où, je pense les quelques rebellions sur le terrain)....jusqu'à Castres.....: la vraie raison de cette débacle? Ne voulaient pas aller plus loin! Vacances svp! , En finir avec cette course -poursuite qui ne s'arrête toujours sur un échec final! Leur soulagement était  perceptible après le match.
Je pense que Cotter savait parfaitement ce qui se passait et comprenait leurs raisons mais
-il ne pouvait rien y changer On ne lui a pas donné les moyens en 2013 quand il les a demandés, JML  fait barrage à tout.
-il n' a pas pu changer ses joueurs, son staff ni  lui même, il a préféré, faute de mieux,  obliger ses cadres à prendre leurs responsabilités..les mettre au pied du mur....à quoi ils ont répondu.....en faisant le mur comme des écoliers  qui en ont assez d'une école trop dure et finalement décevante.
JML a également parfaitement compris ce qui se passait et cette fronde l'arrangeait en partie car elle mettait fin à l'hégémonie-Cotter mais en même temps, il  ne fallait pas que ça risque de paralyser complètement  la machine d'où ses recrutements  (tardifs et au plus petit prix possible!Crying or Very sad
message="on ne vous abandonne pas, tenez bon jusqu'à l'an prochain"
réponse sur le pré:"" ok ben alors, à l'an prochain"
De Cro ne doit pas être  dupe (c'est un politique comme tous les grands cadres -michelin) mais je crois qu'il préfère le statu quo car, tous comptes faits, les apparences étaient  sauvées,pas de sanction, pas de déballage!
"On compte sur vous, magnifique public  du Stade "
"oui,oui,oui, vive l'ASM, vivent les Jaunes et Bleus!"
D° LEs supporters
La réponse est  OUI, évidemment mais ils en oublient que, pour eux, c'est de toute autre chose qu'il s'agit que pour le club et les joueurs!
Pour eux c'est essentiel car c'est leur amour propre (névrotique , en vérité) qui est en jeu
Mais ils perdent complètement de vue la réalité de ce monde professionnel : pour un joueur professionnel, le rugby c'est sa vie, une vie gagnée par le sang, la sueur , les risques pour la santé, présente ou future, les chocs,les douleurs physiques et morales, les contraintes dures et répétées de l'entraînement et des matchs qui s'enchaînent : il faut être en acier inoxydable pour tenir et des compensations suffisantes: l'argent d'abord parce que c'est avec ça qu'on peut vivre et préparer sa reconversion (durée de carrière très courte), le soutien du club (pas en mots mais en actes) du coach (qu'il les aide au lieu de les accabler) .....
et du public :ils l'ont plus ou moins eu toujours  mais avec des couacs, compréhensibles pour les intéressés mais pas pour les joueurs qui s'en irritent parce que ce sont eux qui sont sur le terrain, les autres sont devant leurs écrans, leurs canapés et leurs claviers.(cf Cudmore)
Entre l'équipe et leur public c'est l'histoire d'un malentendu, comme toutes les histoires d'amour où il ne s'agit pas vraiment d'amour mais plutôt d'une passion dévorante et égoïste (d'où les horreurs proférés contre les joueurs dans ce forum, insupportables mais dans la logique  de cette passion aveuglée toute tournée vers soi, son amour-propre)
Je ne prétends absolument pas énoncer dans ce texte LA vérité, ni même UNE vérité, il ne s'agit, de ma part  que d'un effort d'analyse, de recherche de sens, je peux parfaitement me tromper
Peut être, un jour, en saura t on un peu plus

PS: juste une comparaison pour rendre plus clair mon propos: les ouvriers bossent, le chiffre d'affaire est bon mais pas exceptionnel, pourtant les ouvriers se défoncent au boulot, ils reçoivent à Noël, un pomme et des bonnes paroles, ils sont bien payés mais leur salaire n'augmente pas, voir même il diminue pour certains (nécessité de saine gestion explique le JML-chargé de com) pendant ce temps les concurrents s'arment et se développent, il devient de plus en dur de gagner les parts de marché indispensables au maintien de l'entreprise dans la concurrence, le patron en demande donc encore plus, d'année en année, jamais l'objectif assigné n'est atteint (sauf une fois parce que le concurrent a fait faillite, vite remplacé l'année suivante et prenant immédiatement le dessus sur la boîte qui commence à se fâcher...rien, néanmoins ne change, pas d'investissement nouveau, on demande aux ouvriers de se remettre au boulot, encore plus.
"on compte sur vous!"
"oui patron"
et puis un jour
"merde, on en a marre" le délégué syndical a fait le point avec les ouvriers: quel est le bilan? que dalle, de la casse, des départs  parce que le patron veut pas payer, pas de nouvelles machines, pas d'embauche de commerciaux pour aller chercher les parts de marché à l'international, ras le bol, grève générale, grève du zèle"....
la direction s'inquiète"dites moi mon cher JML qu'est ce ce remue-ménage  dans les vestiaires et chez nos chers supporters  (pouf-pouf c'est pour eux que c'est cher !)
"oh rien Mr le Marquis,  le petit peuple s'amuse!"
"ah bon? surveillez moi ça quand même et prenez quelques mesures....enfin pas trop coût........vous me comprenez?
Oui, bien entendu, Mr le Marquis, j'ai en vue deux ou trois joueurs étrangers pas chers parce que blessés qui devraient rassurer  nos bons amis auvergnats et notre presse servile"
"Excellent mon cher JML, excellent, allez y , de toute façon Pineau va être viré, faites  comme bon vous semble, je vous laisse les clefs du camion ..c'est bien comme cela qu'on dit? charmant quand même ce langage populaire, j'adore!
JML se plie en deux et disparait, il n'est plus désormais qu'à un fauteuil de la présidence...il sent une érection dans sa culotte de courtisan faite de plumes de paon, <> et  Mme L'H ne comprendra jamais ce qui l' a pris ce soir là, depuis le temps....(elle avait pris un amant dans les remplaçants de l'équipe, prudente, ceux là au moins ne sont jamais  fatigués ni blessés..on a du bon sens dans la famille L' H...).

On ne peut pas indéfiniment demander sans donner quelque chose en retour
La saison prochaine sera difficile, tous les clubs ont progressé, se sont renforcés...
Quelle autonomie aura Azema, qu'est il capable de demander? Sera t il obéi?
quel sera l'accueil des nouveaux par les cadres, Parra et James principalement?
Est ce qu'enfin on va mettre Nalaga sur le banc et faire jouer Nakaitaci et Stanley?
Est ce que......? Est ce que....? Shocked 

est ce que tu vas t'arrêter oui ou merde?  Embarassed 
OUI  Razz 

et pour un bon bout de temps  Sadz 
vacances pour tout le monde Very Happy 
P.......quelle plaie ces graphomanes Smile

_________________
"A croire que venir jouer à Toulon rend con"
( Mourad )

y a pas que dessous les dessous des jupes qu'il faut regarder
avatar
velveteethol
zen attitude
zen attitude
Nombre de messages : 3894
Age : 42
Humeur : In Peace With His Ghosts... :)
Réputation : 53
Date d'inscription : 06/05/2008

Re: cotter sur le départ ?

le Lun 19 Mai 2014 - 16:33
C'est long mais je suis assez d'accord. Merci d'avoir la synthèse de tout ces signes cachés dans les interviews, les images.
Eurêka  cheers 
avatar
sitotoetela
Admin
Admin
Nombre de messages : 25904
Réputation : 236
Date d'inscription : 18/11/2007
http://www.hakakiri.net

Re: cotter sur le départ ?

le Lun 19 Mai 2014 - 17:00
perso
je suis ok avec la théorie d'une multitude de choses qui
fonctionnent moins bien et
qui aboutissent aux résultats constatés

ou est passée la sacro sainte saine concurrence ?



_________________
Le fou, l'amoureux et le poète sont farcis d'imagination.
Mon individualisme d'anarchiste est un combat pour garder ma pensée libre : je ne veux pas recevoir ma loi d'un groupe !
avatar
BOURRIN
Vice administrateur
Vice administrateur
Nombre de messages : 7127
Age : 50
Humeur : j'aime les cons
Réputation : 150
Date d'inscription : 01/12/2007

Re: cotter sur le départ ?

le Lun 19 Mai 2014 - 21:33
J'ai pas lu .

_________________
http://www.youtube.com/watch?v=eXu29NqfLxc&feature=related

Je vais etre heureux pendant 5 ans .
avatar
l'invité
syndicaliste
syndicaliste
Nombre de messages : 201
Localisation : chez les autres
Humeur : selon l'accueil
Réputation : 0
Date d'inscription : 03/03/2014

Petite bourrinade affectueuse

le Lun 19 Mai 2014 - 23:36
BOURRIN a écrit:J'ai pas lu .

"j'étais inquiet , c'est bien (© F@b Tm°)"
 Very Happy 


2ième version(longue dont  je n'en pense pas un mot mais pour le plaisir  des mots,  comme tu liras pas tu sauras pas, tant pis, je t'aime quand même  Smile )


""Merci d'avoir pris la peine d'avoir pris soin de t'être soucié de veiller à attirer mon attention sur ce fait capital, si important qu'il fallait le proclamer afin que nul ne l'ignore, c'est important qu'on en parle,non? :
" j'ai pas lu, il a pas lu", Bourrin" a pas lu"
(papa-pa-lu bouh...pleure pas mon titou, c'est pô grave....)
Alléluia! Hosanna! merci mon dieu, Bourrin ne mourra pas aujourd'hui, merci mon dieu et la peste soit des graphomanes pervers
ceci dit
Fallait bien l'en aviser dès fois que, peu avisé, l'invité aurait pu craindre pour sa santé ("y a pas que fumer qui peut provoquer des maladies graves....lire aussi..... c'était pour toi cher canasson aux longues oreilles,  on ne dira jamais assez la bonté dont peut faire preuve un bon bourrin, elle est incommensurable sa longueur, quelles oreilles, quel bonnet, mon bel âne comment ne pas t'aimer!
je te sais gré de cette délicate attention car je m'étais inquiété..
".Est- ce que mon cher canasson ne va pas piquer du nez sur le chemin de retour vers son bar favori après s'être tapé ce kilomètre de bière indigeste qui vous met en bière plus vite qu'un placage cathédrale de bastaraud  ou le  coup de serpe sur carotide de BaBo (pabo  Babo c'que t'as fait à c'pauvre castrais, castré sur le coup et illico, le pauvre!)"
T'es un chou, je t'aime, crois moi, je suis aussi sincère que toi , j'aime pas faire de la peine à ceux qui me cassent les couilles
LOL Very Happy 

Merci à Toto et Velvet (beau film, un peu blou non?) d'avoir pris le temps et la peine (cela valait il la peine? je n'en sais rien mais je n'ai pas le courage , ce soir , ni demain,ni après demain ni plus tard de remettre l'ouvrage sur le métier, ma chérie va finir par me quitter, que d'autres s'y attellent, avec le bon gros Canasson de mon coeur, ça devrait pouvoir le faire vu qu'y sait tout la Pomponnette (c'est pas pour ça qu'il a l'ponpon, y reste môôôdeste tonton-grognon ....  Cool 

allez au taff , paufinez, raffinez, subtilisez, décodez, paraphrasez, sophistiquez, y a toujours à dire vu qu'on sait rien et qu'on saura jamais rien.... (pourquoi qu'on se ferait chier avec ces "n'" explétifs qui ne font que compliquer la lecture et l'écriture? Quel pied de pouvoir se laisser aller.....
Allez c'est dit!
et cochon qui s'en dédit ...j'vais  Sadz

_________________
Un invité poli n'en pense pas moins
avatar
BOURRIN
Vice administrateur
Vice administrateur
Nombre de messages : 7127
Age : 50
Humeur : j'aime les cons
Réputation : 150
Date d'inscription : 01/12/2007

Re: cotter sur le départ ?

le Mar 20 Mai 2014 - 6:06
J'ai lu en travers .

_________________
http://www.youtube.com/watch?v=eXu29NqfLxc&feature=related

Je vais etre heureux pendant 5 ans .
avatar
l'invité
syndicaliste
syndicaliste
Nombre de messages : 201
Localisation : chez les autres
Humeur : selon l'accueil
Réputation : 0
Date d'inscription : 03/03/2014

fô pas lire mon p'titou

le Mar 20 Mai 2014 - 12:11
Tu vois je te l'avais dit pourtant! t'écoutes jamais ton papy! cherry 
Faut pas lire mon petit tout plein mignon ça te fout tout de travers, après tu marches plus droit, tu ressembles à un ivrogne du Ch'velard   ou à un boxeur groggy après une série de lignes dans ton p'tit rikiki, l'est pas capable d'encaisser ça, l'est pas fait pour ça!
Allez promets moi que tu l' f'ras plus jamais , lis pas l'autre timbré, c'est un malade de l'écriture il se bourre le pif de lignes à n'en plus finir, c'est un p... de junkie, évite le mon petit chérie en sucre, t'es si mignon dans ton petit baigneur tout rose avec ton bonnet aux grandes oreilles pointues..
bon je m'en vais, tu sera sage hein? promis?
alleez bizoux mon chéri   
plus de lectures hein? promis?
t'es un vrai chou,  
je t'adore,
sois sage, 
tchâo mon âne d'amour  

_________________
Un invité poli n'en pense pas moins
avatar
l'indigné
Guignol du fofo à Toto
Nombre de messages : 11
Humeur : Irrité
Réputation : 0
Date d'inscription : 04/03/2014

Re: cotter sur le départ ?

le Mar 20 Mai 2014 - 13:33
Vous laissez le stagiaire tout seul?



Je suis indigné.
avatar
BOURRIN
Vice administrateur
Vice administrateur
Nombre de messages : 7127
Age : 50
Humeur : j'aime les cons
Réputation : 150
Date d'inscription : 01/12/2007

Re: cotter sur le départ ?

le Mar 20 Mai 2014 - 15:58
Y me prend pour un PD ?

_________________
http://www.youtube.com/watch?v=eXu29NqfLxc&feature=related

Je vais etre heureux pendant 5 ans .
avatar
sitotoetela
Admin
Admin
Nombre de messages : 25904
Réputation : 236
Date d'inscription : 18/11/2007
http://www.hakakiri.net

Re: cotter sur le départ ?

le Mar 20 Mai 2014 - 16:47
BOURRIN a écrit:Y me prend pour un PD ?
ça semble cohérent comme phrase  Very Happy 

_________________
Le fou, l'amoureux et le poète sont farcis d'imagination.
Mon individualisme d'anarchiste est un combat pour garder ma pensée libre : je ne veux pas recevoir ma loi d'un groupe !
avatar
grincheux
modérateur
modérateur
Nombre de messages : 4753
Humeur : Benedictus qui venit in nomine Domini
Réputation : 165
Date d'inscription : 24/11/2007

Re: cotter sur le départ ?

le Mar 20 Mai 2014 - 20:14
Euréka, je viens de m'acheter un écran de 54 pouces pour que tes écrits tiennent sur une page.
Pineau à fait toute sa carrière avec Fontes (chez bib) il est peut être nommé secrétaire de mairie d'Eygalière.

_________________
Glória in excélsis Deo
Invité
Invité

Re: cotter sur le départ ?

le Mar 20 Mai 2014 - 22:07
BOURRIN a écrit:J'ai lu en travers .

Et moi avec Labit
avatar
Titi
Admin
Admin
Nombre de messages : 17189
Humeur : Petite et de retour -:)
Réputation : 448
Date d'inscription : 20/11/2007

Re: cotter sur le départ ?

le Mar 20 Mai 2014 - 23:20
Désormais hors sujet

http://www.lequipe.fr/Football/Actualites/Izquierdoz-quitte-lanus/467025

_________________
Je suis l'Henri Guaino à Toto. Fierté, Henri, Vigueur!
Invité
Invité

Re: cotter sur le départ ?

le Mar 20 Mai 2014 - 23:44
 Laughing 
Il est adroit izquierdoz ?
avatar
Griselili
militant
militant
Nombre de messages : 604
Humeur : Négative
Réputation : 18
Date d'inscription : 14/07/2011

Re: cotter sur le départ ?

le Mar 20 Mai 2014 - 23:48
Non.

_________________
Il entendit la voix qui lui répondait: non!
Contenu sponsorisé

Re: cotter sur le départ ?

Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum