ASM clermont auvergne rugby
« La société de consommation porte mal son nom, car un con ne fait généralement pas de sommation avant de dire une connerie en société. »

La vie de supporter de l'ASM n'est qu'une suite de petites déceptions au milieu desquelles survient, de temps en temps, une grande désillusion


« Les personnages et les situations de ce forum étant purement fictifs, toute ressemblance avec des personnes ou des situations existantes ou ayant existé ne saurait être que fortuite. »


Partagez
Aller en bas
sitotoetela
Admin
Admin
Nombre de messages : 26203
Date d'inscription : 18/11/2007
http://www.hakakiri.net

Re: ASM à labord d'O Leister

le Dim 29 Avr 2012 - 21:52
Clermont / Cotter : « Il va falloir un petit moment pour digérer »
Clermont / Cotter : « Il va falloir un petit moment pour digérer », H CUP / CLERMONT, Clermont Vern Cotter, entraîneur de Clermont, est frustré que ses hommes n'aient pas été récompensés de leur débauche d'énergie dimanche contre le Leinster en demi-finales de la H Cup et pense qu'il faudra du temps pour digérer cette défaite.

« Qu’on ait fait autant d’efforts et pas de récompense à la fin, c’est difficile, souligne Vern Cotter après la défaite de Clermont face au Leinster en demi-finales de la H Cup dimanche (15-19). Je pense qu’il va falloir un petit moment pour digérer ce match. On va prendre deux ou trois jours. On va regarder et analyser avant de rebondir sur autre chose. »

Rédigé par Rédaction Rugby365.fr
Vern Cotter estime que la défaite contre le Leinster aidera Clermont à avancer
Vern Cotter estime que la défaite contre le Leinster aidera Clermont à avancer, CLERMONT / VERN COTTER, Clermont

fb
Immanquable !
Epatant !
Triste :(
Effrayant !
Scandaleux ...
Amusant Very Happy
Décevant ...
Incroyable !

Marqué par la défaite de ses hommes contre le Leinster en demi-finales de la H Cup, Vern Cotter souligne leur force de caractère. L'entraîneur de Clermont souhaite que ce revers serve à son équipe pour rebondir en Top 14.

De notre envoyé spécial à Bordeaux,

Vern Cotter, quel sentiment prédomine après la défaite de Clermont en demi-finales de la H Cup contre le Leinster (15-19) ?
La déception, forcément. Qu’on ait fait autant d’efforts et pas de récompense à la fin, c’est difficile. Je pense qu’il va falloir un petit moment pour digérer ce match, donc on va prendre deux ou trois jours tranquillement. On va regarder et analyser avant de rebondir sur autre chose.

Avez-vous le sentiment que votre équipe a perdu le contrôle du match en deuxième période ?
Il me semble que le début de deuxième mi-temps a été compliqué pour nous. C’est à ce moment qu’ils reviennent, on a six points d’avance et ils marquent un essai. On perd l’avantage donc on est obligé de jouer différemment. On jouait contre le vent donc il fallait jouer davantage. C’est un sentiment mitigé, on avançait bien avec le ballon par moments et parfois, on avançait moins bien. Mais à la fin, quand on voit les trois ou quatre dernières minutes, avec cette grosse envie et le caractère de cette équipe, soutenue par tous nos supporters venus d’Auvergne, ça fait plaisir. On a toujours dit que cette équipe avait du caractère. Il va falloir travailler sur deux ou trois détails. Même si on n’a pas très envie de le regarder de suite, il va falloir revoir ce match. Ça va nous aider à avancer et à hausser notre niveau.

Avez-vous cru à l’essai lorsque Wesley Fofana a passé la ligne en fin de rencontre ?
C’est difficile à voir d’où j’étais. J’ai vu les réactions des joueurs, il m’a semblé qu’il y avait un essai marqué. L’arbitre a demandé la vidéo et puis bon… Je n’ai pas encore vu les images mais il estime que l’essai n’est pas marqué. On repart, on pilonne encore la ligne pendant deux ou trois minutes. Sans marquer malheureusement.

Certaines décisions arbitrales vous ont-elles étonné ?
Il faut regarder le match à la vidéo et puis ça ne change rien, le résultat est fait maintenant. Il y a des choses que nous pouvons mieux maîtriser. Je vais regarder ça avant de regarder l’arbitrage.

« Relever la tête rapidement »

Les sorties précoces de Julien Malzieu (blessé au mollet gauche) et Lee Byrne (touché à la rotule droite) ont-elles modifié la physionomie de la rencontre ?
C’est sûr qu’on n’avait pas anticipé des changements aussi rapides. Mais les joueurs qui sont sur le banc savent qu’ils doivent entrer à un moment donné. Je trouve qu’ils se sont bien adaptés mais c’est vrai que ça nous a perturbés un petit peu, même si je suis content des joueurs qui sont entrés.

Quelle était votre stratégie avant d’encaisser l’essai ?
On ne voulait pas gérer l’avance, c’est toujours une erreur de vouloir gérer une avance de six points. Il fallait prendre de nouveau l’initiative, avec un mec sur le ballon, des courses et une attaque assez variée. Mais malheureusement, sur le premier ballon…

Avez-vous l’impression d’avoir disputé le plus gros match de Coupe d’Europe de votre carrière ?
C’était un gros match de rugby, très serré. Ces matchs couperet nous aident à grandir mais je pense que 95% de notre rugby sont en place. Il reste deux ou trois détails à régler pour franchir un cap et gagner un match contre le Leinster, on a vu ça à la fin. Il y a des choses très positives dans le match, même si on est déçu devant vous, c’est difficile. Comme je l’ai dit, il va falloir attendre deux ou trois jours pour digérer et on va vite basculer sur le Top 14. Ce n’est pas la fin de saison, c’est juste une demi-finale perdue. On va s’en servir pour monter notre niveau.

12-6 à la mi-temps, pensez-vous que c’était un minimum en votre faveur à cet instant ?
Si on demande aux joueurs du Leinster, je pense qu’ils étaient contents avec seulement six points d’écart. Ils savaient qu’ils jouaient avec le vent en deuxième période et ils ont marqué assez rapidement, ce qui a fait tourner le match en leur faveur. Mais on sait qu’une équipe comme ça est capable de marquer n’importe quand et n’importe comment. On a fait deux ou trois erreurs qu’on a payées cher. Si on avait encaissé deux ou trois essais de plus, ça aurait été beaucoup plus grave. Ça n’a pas été le cas, on est revenu dans le match. J’ai vu des choses intéressantes. Il va falloir s’appuyer sur ça et relever la tête rapidement.

Rédigé par Jean-François PATURAUD
avatar
dungannon92
zen attitude
zen attitude
Nombre de messages : 5328
Age : 47
Localisation : Allier
Humeur : maligne
Réputation : 11
Date d'inscription : 04/11/2009

Re: ASM à labord d'O Leister

le Dim 29 Avr 2012 - 22:52
totowsky a écrit:reste les bons points
pour moi on a retrouvé parra , qui a le mental pour ces rendez vous,
la conquête a globalement dominé les touches et la mêlée,
la défense qui si elle ne s’arrête pas de jouer et sans un coup d’œil de sextone aurait une nouvelle fois tenue
james qui retrouve sa régularité
lapandry qui fait un match de monstre
rougerie qui a amené son envie et sa puissance
Pour moi le leinster a un métier hors norme, sur chaque action ils sont à la limite de la règle, sur les ruck ils ont trouvé un système d'écran, de blocage de la troisiéme ligne qui crée des trous ensuite je crois qu'ils ont surtout étaient plus efficace dans l'occupation au pied
Sur la seconde période je ne l'ai pas trouvé très influent sur le jeu, des choix pas toujours judicieux, des sorties de balle laborieuses et par moments ça partait dans tous les sens, comme s'il n'y avait plus de gouvernail. La gestion des dernières possessions me semble aussi moyenne, on ne peut pas gâcher de telles occasions.
avatar
sitotoetela
Admin
Admin
Nombre de messages : 26203
Réputation : 270
Date d'inscription : 18/11/2007
http://www.hakakiri.net

Re: ASM à labord d'O Leister

le Dim 29 Avr 2012 - 22:59
je le trouve bon dans l'envie , dans sa façon de ne pas douter et surtout de ne jamais rien lâcher
pour le reste je ne sais pas faudrait revoir le match

_________________
Le fou, l'amoureux et le poète sont farcis d'imagination.
Mon individualisme d'anarchiste est un combat pour garder ma pensée libre : je ne veux pas recevoir ma loi d'un groupe !
avatar
dungannon92
zen attitude
zen attitude
Nombre de messages : 5328
Age : 47
Localisation : Allier
Humeur : maligne
Réputation : 11
Date d'inscription : 04/11/2009

Re: ASM à labord d'O Leister

le Dim 29 Avr 2012 - 23:00
Faut vraiment être con à bouffer de la fonte pour croire que Barnes voulait faire gagner le Leinster... Comment expliquer alors qu'il pénalise les Irlandais à 5 mètres de leur ligne et à une minute de la fin?
avatar
Titi
Admin
Admin
Nombre de messages : 17922
Humeur : Petite et de retour -:)
Réputation : 505
Date d'inscription : 20/11/2007

Re: ASM à labord d'O Leister

le Dim 29 Avr 2012 - 23:42
quel con ce fofana

_________________
Je suis l'Henri Guaino à Toto. Fierté, Henri, Vigueur!
avatar
Hugo
modérateur
modérateur
Nombre de messages : 4278
Réputation : 162
Date d'inscription : 27/04/2011

Re: ASM à labord d'O Leister

le Lun 30 Avr 2012 - 11:07
J'ai attendu ma 9ème finale pour voir mon rêve de brennus se concrétiser. On a même reparlé de la finale de 70 avec le père de Fred... Very Happy

Alors quand mon gamin, pour sa 1ère finale en direct, a vu ce bouclier prendre le chemin de l'arvernie je me suis dit que cette jeunesse dorée n'attendrait pas 40 ans pour voir de près la Hcup, et que cette année...

Il n'a pas manqué grand chose. Quelques détails et quelques erreurs de jeunesse. Mais c'est certain, il n'attendra pas 40 ans !


_________________
La vie de supporter de l'ASM n'est qu'une suite de petites déceptions au milieu desquelles survient, de temps en temps, une grande désillusion

« La société de consommation porte mal son nom, car un con ne fait généralement pas de sommation avant de dire une connerie en société. »
avatar
dungannon92
zen attitude
zen attitude
Nombre de messages : 5328
Age : 47
Localisation : Allier
Humeur : maligne
Réputation : 11
Date d'inscription : 04/11/2009

Re: ASM à labord d'O Leister

le Lun 30 Avr 2012 - 11:26
@Titi a écrit:quel con ce fofana
Mériterait de se faire aplatir le coude à la barre de fer...
avatar
Orangina
Vice administrateur
Vice administrateur
Nombre de messages : 7178
Age : 51
Humeur : j'aime les cons
Réputation : 159
Date d'inscription : 01/12/2007

Re: ASM à labord d'O Leister

le Lun 30 Avr 2012 - 11:56
Pour la défaite elle vient de nos 2 blessées , qui en Europe peut se passer de Malzieu et Byrne sur un match comme cela , tu travailles toute la semaine avec une équipe et au bout d'un 1/4 d'heure tu te retrouves avec roro en 14 qui n'y a plus joué depuis 4 ans.

Imaginez le Leinster perdre sa paire de centre au bout de 15 minutes.

_________________
https://www.youtube.com/watch?v=eXu29NqfLxc&feature=related

Je vais etre heureux pendant 5 ans .
avatar
sitotoetela
Admin
Admin
Nombre de messages : 26203
Réputation : 270
Date d'inscription : 18/11/2007
http://www.hakakiri.net

Re: ASM à labord d'O Leister

le Lun 30 Avr 2012 - 12:21
ou pas
Conscient que Clermont est tombé sur l'une des meilleures équipes d'Europe, Brock James n'est pas tombé dans le fatalisme à l'issue de la défaite face au Leinster. L'ouvreur de l'ASM estime qu'il va falloir rapidement se tourner vers le Top 14 pour oublier.

De notre envoyé spécial à Bordeaux,

Brock James, on imagine que les regrets doivent être grands après cette élimination en demi-finale de H Cup face au Leinster…
Pas trop de regrets mais de la déception évidemment. Finir le match comme ça avec des temps de jeu très forts dans leur 22 et ne pas arriver à marquer, c'est frustrant.

Qu'est-ce qui a manqué à l'ASM pour atteindre la finale ?
Pas grand-chose finalement, un peu de précision sûrement. On a mis beaucoup de jeu en place, on est souvent arrivé à monter le ballon sur cinquante mètres et finalement, on l'a perdu sur des erreurs évitables. On a aussi raté quelques coups de pieds qui n'ont pas été en touche. On leur a du coup redonné des opportunités de marquer.

Vous avez semblé souffrir physiquement...
C'est l'une des meilleures équipes d'Europe donc on s'attendait à une grosse intensité tout le match. Ils nous ont mis beaucoup de pression quand on avait le ballon mais on a tout de même trouvé des espaces. Non je pense vraiment qu'on a surtout manqué de précision dans le dernier geste pour passer l'en-but.

Les blessures précoces de Julien Malzieu et Lee Byrne vous ont-elles déstabilisés ?
Je ne sais pas. Vous savez, on prépare un match avec 23 joueurs donc tout le monde est prêt. Peut-être que le fait qu'elles soient arrivées tôt a un peu modifié les plans du coach mais bon, les blessures font partie du jeu.

« Ça va être difficile à digérer »

Comment expliquez-vous ce début de deuxième période où ils ont pris l'ascendant en marquant notamment cet essai ?
Ils ont fait un bon lancement et on n'était pas assez attentifs. Ils ont réussi à marquer cet essai qui nous a fait beaucoup de mal mais je ne peux pas expliquer pourquoi nous avons eu tant de mal à revenir dans le match.

Pensez-vous pouvoir rapidement vous tourner vers l'objectif Top 14 ?
Là, je vous avoue que ça va être difficile à digérer. Il va nous falloir quelques jours pour tourner la page et se plonger à nouveau vers le Top 14. Il nous reste deux matchs de préparation avant les demi-finales.

Comment avez-vous trouvé l'ambiance à Chaban-Delmas ?
Comme d'habitude, les supporters ont été géniaux. Ils sont toujours là, derrière nous, à nous pousser. Il faut les remercier du fond du cœur. Encore aujourd'hui, c'était comme si on n'était à Marcel-Michelin. C'est décevant pour tous ces gens qui ont voyagé pour nous encourager, finir si prêt d'une finale…

_________________
Le fou, l'amoureux et le poète sont farcis d'imagination.
Mon individualisme d'anarchiste est un combat pour garder ma pensée libre : je ne veux pas recevoir ma loi d'un groupe !
Invité
Invité

Re: ASM à labord d'O Leister

le Lun 30 Avr 2012 - 12:22
Je viens enfin de voir le match. Ca se joue à pas grand chose, mais le Leinster reste une machine sans egal pour broyer ses adversaires. Gagner une 1/2 à l'exterieur, face à un tel public, y'a qu'eux pour realiser cela.
Buttin est bien meilleur de Lee Byrne selon moi. Mais tu as raison Bourrin, c'est avec ce dernier que le groupe travaille depuis qques semaines. Idem pour Rougerie. Ralant car il y avait de quoi creuser l'ecart en prmiere periode (James bouffe la balle de match). J'ai trouvé l'entree de King tres interessante. Idem pour Buttin.
Himes, Zirack, Sylvie Vatu et Lapandry sont les meilleurs jaunards à mes yeux. Bardy et Fofana ont bcp plaqué et sont aussi à mettre au tableau d'honneur.

Le Leinster est impressionnant. Meme si Fofana peut vous donner la victoire, les irish meritent leur finale tant ils vous ont dominé en seconde periode.

Si l'ASM reste à ce niveau, je vois pas qui vous privera d'un second bouclier (avec Montpellier comme gros outsider)
avatar
dungannon92
zen attitude
zen attitude
Nombre de messages : 5328
Age : 47
Localisation : Allier
Humeur : maligne
Réputation : 11
Date d'inscription : 04/11/2009

Re: ASM à labord d'O Leister

le Lun 30 Avr 2012 - 13:35
BOURRIN a écrit:Pour la défaite elle vient de nos 2 blessées , qui en Europe peut se passer de Malzieu et Byrne sur un match comme cela , tu travailles toute la semaine avec une équipe et au bout d'un 1/4 d'heure tu te retrouves avec roro en 14 qui n'y a plus joué depuis 4 ans.

Imaginez le Leinster perdre sa paire de centre au bout de 15 minutes.
Ce n'est pas franchement là que le match se perd. Malzieu reconnaissait avant le match qu'il n'était pas au top et qu'il ne se mettrait pas titulaire face au Leinster, quant à Byrne il n'est pas outrageusement supérieur à Buttin. Le gros passage à vide en début de seconde période puis l'affolement en voyant le Leinster repasser aussi facilement en tête sont difficilement imputables aux changements, de même que la fin de match mal gérée - bon ça se joue à quelques centimètres sous un coude, mais si l'ASM passait c'était le hold-up.
avatar
grincheux
modérateur
modérateur
Nombre de messages : 4798
Humeur : Benedictus qui venit in nomine Domini
Réputation : 181
Date d'inscription : 24/11/2007

Re: ASM à labord d'O Leister

le Lun 30 Avr 2012 - 15:12
@dungannon92 a écrit:Ce n'est pas franchement là que le match se perd. Malzieu reconnaissait avant le match qu'il n'était pas au top et qu'il ne se mettrait pas titulaire face au Leinster, quant à Byrne il n'est pas outrageusement supérieur à Buttin. Le gros passage à vide en début de seconde période puis l'affolement en voyant le Leinster repasser aussi facilement en tête sont difficilement imputables aux changements, de même que la fin de match mal gérée - bon ça se joue à quelques centimètres sous un coude, mais si l'ASM passait c'était le hold-up.

Voila pourquoi je parle peu des matchs de l'ASM. Lorsque toi tu analyses le match tu as la réaction d'un gynéco devant le trou à madame, moi ce serait plutôt celle d'un mec qui vient de passer 6 mois dans le desert (avec des chameaux récalcitrants) Very Happy

_________________
Glória in excélsis Deo
avatar
sitotoetela
Admin
Admin
Nombre de messages : 26203
Réputation : 270
Date d'inscription : 18/11/2007
http://www.hakakiri.net

Re: ASM à labord d'O Leister

le Lun 30 Avr 2012 - 17:50
"Les Clermontois se sont usés face au Leinster"
Publié le 30/04/2012 à 15:59, mis à jour le 30/04/2012 à 16:20
Retrouvez toutes vos réponses au chat avec notre envoyé spécial à Bordeaux, Léo Faure, qui a debriefé la demie entre Clermont et le Leinster. Vous avez été nombreux à débattre sur les raisons de la défaite clermontoise et sur la domination et la puissance des Irlandais du Leinster.

19
"Clermont s'est usé" - Rugby - Coupe d'EuropeDPPI

Sur ce sujet
Et Fofana laissa échapper le ballon…
Que de regrets pour Clermont...
Bonnaire: "Tourner cette page et nous reconcentrer"
Revivre le chat
Plus d'infos
ASM ClermontASM Clermont

Juanus: Que s'est-il passé sur la première pénalité avec Sivivatu ?

Léo FAURE: Il doit en fait s'agir de la seconde pénalité du Leinster. L'ailier néo-zélandais, par ailleurs très bon dimanche, est coupable d'un écran amenant trois points de Sexton. C'est particulièrement dommage car les Clermontois venaient de fournir de gros efforts pour inscrire trois points également et que, quelques secondes plus tard, ils les offrent au Leinster. Trop facile et inutile, d'autant que la chandelle de Rob Kearney était trop longue.

Blaise: Peut-on dire que l'arbitrage a pesé sur le résultat (arbitrage des mêlées, écran sur Nacewa, cartons jaunes oubliés pour Cullen et D'arcy) ?

Léo FAURE: C'est le cas sur toutes les rencontres de rugby. Ce sport laisse une part importante à l'appréciation de l'arbitre. Pour ce qui est des mêlées, c'est un problème récurrent des clubs français, qui rencontrent à l'étranger un arbitrage différent de celui du Top 14 dans ce secteur. Ce serait peut-être à nous de réfléchir à nous adapter. Pour le reste, si quelques décisions peuvent sembler litigieuses, elles l'ont été dans les deux sens. Finalement, je ne pense pas que l'arbitrage ait choisi le vainqueur, dans le sens où le meilleur dimanche l'a emporté.

Thzo: Pourquoi ont-ils perdu ? Qu'est-ce qui n'a pas marché ?

Léo FAURE: C'est essentiellement une question d'expérience. Enormes de coeur, les Clermontois ont certainement été pris dans la gestion du match. Les Irlandais ont eux scoré sur presque tous les temps forts. A l'inverse, lorsqu'ils étaient en souffrance, ils ont su se sortir de la pression par de l'occupation au pied. Enthousiastes, les Clermontois ont peut-être trop cherché à dynamiser le début de match, alors qu'ils avaient le vent dans le dos. Un détail stratégique qui leur coûte cher au final. Dans un jeu très dynamique, le Leinster peut soutenir de nombreux temps de jeu et sont très difficiles à prendre. Les Clermontois se sont usés.

Pierre: La sortie prématurée de Malzieu et Byrne a-t-elle été préjudiciable aux Clermontois selon vous ?

Léo FAURE: C'est une certitude. Déjà parce qu'elle n'offrait plus à Vern Cotter d'alternative stratégique derrière en cours de match. Ensuite parce que, comme on a pu le voir, les Clermontois auraient eu besoin de fraîcheur en fin de match. Condamnés à remonter le terrain, ils se sont épuisés et ont eu d'énormes difficultés dans le replacement offensif pour enchaîner les temps de jeu avec efficacité. Le dernier baroud d'honneur se fait sur l'orgueil époustouflant des Clermontois, mais la fraîcheur a clairement manqué.

Jérôme: L'ASMCA est-il capable d'être champion de France cette année après cette défaite ?

Léo FAURE: Rebondir sera difficile. Mais ils ont un groupe fort en expérience. Avec cette défaite, ils n'ont pas contenté sur la scène européenne leur faim de titres. Ils resteront évidemment de très sérieux clients pour le Brennus. Après, les phases finales de Top 14 livreront leur verdict. Mais penser que ce match met fin à la saison de l'ASMCA serait une erreur.

SUDOUEST: Si Fofana avait marqué l'essai de la victoire, auriez-vous osé parler de vol ?

Léo FAURE: Un vol certainement pas, tant les Clermontois ont jeté toutes leurs forces dans cette rencontre. Mais force est de constater que sur 80 minutes, l'ASM en a dominé trente à peine. Sur l'entame de match, n'oublions pas qu'ils sont transpercés trois fois (Boss, Sexton puis Nacewa). Idem en deuxième mi-temps, avec trois franchissements irlandais (Kearney, Sexton et O'Brien) et une période presque entièrement dominée par le Leinster. Les Clermontois n'ont pas à rougir, la machine irlandaise est impressionnante. Le Leinster est d'ailleurs en route pour un troisième titre européen en quatre ans, ce qui serait historique. Cela vous positionne une équipe...

Guest: Quelles sont les individualités clermontoises qui sont ressorties du lot hier ?

Léo FAURE: Dans le sens positif, Davit Zirakashvili a impressionné. Puissant, actif, bon en mêlée... Rien à redire. Comme d'habitude en fait. Nathan Hines, Alexandre Lapandry, Julien Bonnaire ont également grandement participé à permettre aux Clermontois de rivaliser au sol. Dans l'ensemble, tout le pack clermontois sort un bon match. Derrière, Sivivatu a été le danger numéro un pour les Irlandais, avec ses appuis électriques. La déception viendrait plutôt de la charnière. Morgan Parra, d'habitude si précieux dans ces matchs de la mort, a voulu beaucoup peser sur le match mais, en plus de transmissions aléatoires, s'est plusieurs fois trompé d'orientation de jeu. Brock James, même s'il fut très bon face aux poteaux, a également souffert de la comparaison avec Sexton.

ledruide: L'essai irlandais semble presque trop facile, qu'est-ce qui peut expliquer cet essai pris par Clermont sachant que c'est une des meilleures défenses ?

Léo FAURE: Face à cette équipe du Leinster, une seconde d'inattention peut être fatale. Par ailleurs très bons en défense, les Clermontois en ont fait l'amère expérience. Effectivement, Kearney profite d'un problème de communication pour transpercer (trop facilement) le rideau défensif. Après le match, les Clermontois le reconnaissaient d'ailleurs. Une seule erreur est tout de suite punie.

Mickey: La différence entre les championnats français et irlandais n'a t-elle pas eu un impact sur l'état physique des joueurs ?

Léo FAURE: On revient effectivement sur le deuxième enseignement majeur de cette rencontre. Au-delà de l'expérience, la différence de préparation était criarde. Les Irlandais qui, selon Nathan Hines, ancien du Leisnter, "sont protégés par leur fédération et construits pour cette compétition", ont largement fait reposer leurs cadres depuis la fin du mondial et ne les ont ressorti que pour les grosses échéances. Clermont, engagé dans un Top 14 acharné, n'a pas eu ce luxe. L'écart sur la deuxième mi-temps était très clair.

Grimb: Le fait d'avoir une finale 100% irlandaise montre-t-il que le système de provinces est la meilleure solution pour bien évoluer en H Cup ?

Léo FAURE: Pas forcément. Pourquoi dans ce cas les Gallois ne s'en sortent pas? C'est le succès du système fédéral irlandais, c'est une certitude. Plus globalement, le fait de ne retrouver aucun anglais et un seul français en demi-finale, c'est la preuve des différences entre les championnats domestiques. C'est là toute la difficulté de réaliser le doublé en France. La Ligue celte n'a qu'une importance secondaire pour ces équipes. Si Clermont et Toulouse pouvaient se concentrer à 100% sur la H Cup en délaissant le championnat, ils rivaliseraient sûrement. Mais cela veut dire neuf matchs au sommet (au maximum) chaque saison. Cela contenterait-il les amateurs du Top 14 et du rugby en général ? On ne peut pas tout avoir...

Emeline: Au-delà du moral des troupes, une rencontre telle que celle de dimanche laisse des séquelles physiques. Est-ce que vous pensez que Clermont peut se permettre de jouer "tranquillement" la fin du championnat jusqu'a la demie ?

Léo FAURE: Voilà bien toute la difficulté du doublé! Pour Clermont, après le match, les joueurs étaient effectivement "mâchés". Mathématiquement, ils sont cependant déjà assurés de jouer les demi-finales de Top 14. Ils pourraient donc bien faire tourner sur les deux dernières rencontres (ce qui n'a pas toujours été synonyme d'équipe diminuée cette saison à Clermont). Enfin, entre la fin de la phase régulière du Top 14 et les demi-finales, les Clermontois disposeront aussi de trois semaines sans match. Ils devraient arriver régénérés pour les demi-finales.

Clément: Quel est votre pronostic pour la finale Leinster-Ulster ?

Léo FAURE: L'Ulster est une équipe très forte physiquement, courageuse et nouvelle sur la scène européenne (ou en renouveau). Elle ressemble en fait beaucoup à Clermont, avec qui elle s'était neutralisée en phase de poule (une victoire chacun). Sur le papier, le retard sur le Leinster va toutefois être difficile à combler. La logique voudrait que le Leinster l'emporte sans trop de difficultés. Mais le sport réserve parfois des surprises...

fred73: Que ferait le Leinster dans le championnat de France ou le championnat anglais ?

Léo FAURE: Déjà, ils seraient obligés de jouer la compétition à fond, s'ils veulent jouer tous les ans la H Cup. Ensuite, le Leinster est une superbe machine, pétrie de talents et parfaitement huilée collectivement. On peut penser qu'elle rivaliserait avec les équipes de tête, Clermont et Toulouse. Mais avec la multiplication des matchs, pas sûr que leur suprématie serait telle. Le rugby est un sport usant physiquement.

rodier adrien: Que manque-t-il encore à Clermont pour remporter ce genre de rencontre ?

Léo FAURE: D'y revenir! Et d'apprendre à transformer leur énorme enthousiasme en arme fatale. Mais ils ont tout pour y arriver...

Switch33: Que pensez-vous de la proposition française de passer de 24 à 20 clubs en H-Cup ?

Léo FAURE: Elle permettrait de resserrer la compétition, ce qui ne peut pas être une mauvaise chose. Il est également question de resserrer la compétition dans le temps, avec des phases de poule finies en décembre et une finale en avril. Ce ne sont que des réflexions, mais ces orientations auraient le mérite de permettre aux écuries françaises et anglaises d'avoir des périodes bien distinctes pour l'Europe, et de garder de l'influx pour le championnat. A suivre...

bbbggg: L'ASMCA est-il capable d'être champion d'Europe l'année prochaine ?

Léo FAURE: Potentiellement, cela fait plusieurs années que l'ASMCA postule au très haut niveau européen. Cette première demi-finale les fait entrer dans le groupe des prétendants sérieux au titre final. Les Auvergnats pourraient aussi avoir la possibilité de passer tête de série l'an prochain, donc de bénéficier d'une poule plus abordable. Ils entrent dans la cours des très grands. Après, pour remporter le titre suprême, il faut un concours de circonstance...

Dalyth: A l'heure actuelle, un doublé H-Cup - Top14 est-il réalisable ?

Léo FAURE: En tout cas, beaucoup en rêvent... Le match de dimanche est cependant venu rappeler à tout le monde à quel point cette tâche, sur laquelle les Toulousains se cassent les dents, est difficile. Réalisable, oui. Mais sacrément difficile....

Didier: Le quart de finale époustouflant de l'ASM leur a t-il été fatal ?

Léo FAURE: Ce match était il y a un mois déjà! L'usure physique est réelle mais plus globale, surtout en cette année de Coupe du monde.

Bérurier: Est-ce que la présence de Vosloo n'aurait-elle pas permis à Clermont de mieux rivaliser dans les rucks ?

Léo FAURE: C'est une certitude, Gerhard Vosloo aurait été précieux, dans un profil assez similaire à celui de Sean O'Brien. Très bas, son travail défensif et sa faculté à aller vite à l'arrachage du ballon aurait été un plus. On en revient encore à la question de l'usure physique. Le Leinster a affiché son XV type. Il manquait trois titulaires potentiels aux Clermontois (Domingo, DSK-rela et Vosloo). Sans parler de Malzieu et Byrne blessés très tôt dans le match. Le tournant du match, il se situe peut-être en dehors du terrain...
Rugbyrama

_________________
Le fou, l'amoureux et le poète sont farcis d'imagination.
Mon individualisme d'anarchiste est un combat pour garder ma pensée libre : je ne veux pas recevoir ma loi d'un groupe !
avatar
dungannon92
zen attitude
zen attitude
Nombre de messages : 5328
Age : 47
Localisation : Allier
Humeur : maligne
Réputation : 11
Date d'inscription : 04/11/2009

Re: ASM à labord d'O Leister

le Lun 30 Avr 2012 - 21:59
@grincheux a écrit:
@dungannon92 a écrit:Ce n'est pas franchement là que le match se perd. Malzieu reconnaissait avant le match qu'il n'était pas au top et qu'il ne se mettrait pas titulaire face au Leinster, quant à Byrne il n'est pas outrageusement supérieur à Buttin. Le gros passage à vide en début de seconde période puis l'affolement en voyant le Leinster repasser aussi facilement en tête sont difficilement imputables aux changements, de même que la fin de match mal gérée - bon ça se joue à quelques centimètres sous un coude, mais si l'ASM passait c'était le hold-up.

Voila pourquoi je parle peu des matchs de l'ASM. Lorsque toi tu analyses le match tu as la réaction d'un gynéco devant le trou à madame, moi ce serait plutôt celle d'un mec qui vient de passer 6 mois dans le desert (avec des chameaux récalcitrants) Very Happy
Je ne pige pas trop la métaphore, à moins que tu ne veuilles dire que, comme tout supporter (ce que je ne suis que de très loin) de l'ASM, je suis gavé de bons matches et de beau jeu.
avatar
Hugo
modérateur
modérateur
Nombre de messages : 4278
Réputation : 162
Date d'inscription : 27/04/2011

Re: ASM à labord d'O Leister

le Lun 30 Avr 2012 - 22:02
Ça doit être une histoire de cortex et de reptilien, moi suis plutôt limbique...

_________________
La vie de supporter de l'ASM n'est qu'une suite de petites déceptions au milieu desquelles survient, de temps en temps, une grande désillusion

« La société de consommation porte mal son nom, car un con ne fait généralement pas de sommation avant de dire une connerie en société. »
avatar
dungannon92
zen attitude
zen attitude
Nombre de messages : 5328
Age : 47
Localisation : Allier
Humeur : maligne
Réputation : 11
Date d'inscription : 04/11/2009

Re: ASM à labord d'O Leister

le Lun 30 Avr 2012 - 22:04
Et moi cardinal bipolaire. Like a Star @ heaven
avatar
sitotoetela
Admin
Admin
Nombre de messages : 26203
Réputation : 270
Date d'inscription : 18/11/2007
http://www.hakakiri.net

Re: ASM à labord d'O Leister

le Mar 1 Mai 2012 - 14:19

_________________
Le fou, l'amoureux et le poète sont farcis d'imagination.
Mon individualisme d'anarchiste est un combat pour garder ma pensée libre : je ne veux pas recevoir ma loi d'un groupe !
avatar
Titi
Admin
Admin
Nombre de messages : 17922
Humeur : Petite et de retour -:)
Réputation : 505
Date d'inscription : 20/11/2007

Re: ASM à labord d'O Leister

le Mar 1 Mai 2012 - 14:27
Parra chute.

_________________
Je suis l'Henri Guaino à Toto. Fierté, Henri, Vigueur!
avatar
dungannon92
zen attitude
zen attitude
Nombre de messages : 5328
Age : 47
Localisation : Allier
Humeur : maligne
Réputation : 11
Date d'inscription : 04/11/2009

Re: ASM à labord d'O Leister

le Mar 1 Mai 2012 - 14:57
Seul sur le sable, les yeux dans l'eau, mon rêve était trop beau...
Invité
Invité

Re: ASM à labord d'O Leister

le Mar 1 Mai 2012 - 15:21
Maginifique photo d'un isntant volé.
Sinon, c'est lequel des deux son pouteau ?
avatar
velveteethol
zen attitude
zen attitude
Nombre de messages : 4290
Age : 43
Humeur : In Peace With His Ghosts... :)
Réputation : 67
Date d'inscription : 06/05/2008

Re: ASM à labord d'O Leister

le Mar 1 Mai 2012 - 15:30
totowsky a écrit:
Qu'est-ce qui a manqué à l'ASM pour atteindre la finale ?
Pas grand-chose finalement, un peu de précision sûrement. On a mis beaucoup de jeu en place, on est souvent arrivé à monter le ballon sur cinquante mètres et finalement, on l'a perdu sur des erreurs évitables. On a aussi raté quelques coups de pieds qui n'ont pas été en touche. On leur a du coup redonné des opportunités de marquer.

Vous avez semblé souffrir physiquement...
C'est l'une des meilleures équipes d'Europe donc on s'attendait à une grosse intensité tout le match. Ils nous ont mis beaucoup de pression quand on avait le ballon mais on a tout de même trouvé des espaces. Non je pense vraiment qu'on a surtout manqué de précision dans le dernier geste pour passer l'en-but.

Plutôt de l'avis de Brock: on a manqué de précision dans le dernier geste. Combien de ballons enterrés par Fofana parce qu'il avait pas de soutien à hauteur?
Et aussi de Bourrin, tu travailles toute la semaine avec une équipe et tu perds 2 joeurs clefs... Après c'est du bricolage.

Dire qu'on a retrouvé Parra? Par moment, mais il parait fatigué aussi... Y'a un moment ou il s'essuie le front sur la manche de Bardy Smile
Bon de grosses vacances devrait lui faire du bien avant la demie.
avatar
Hugo
modérateur
modérateur
Nombre de messages : 4278
Réputation : 162
Date d'inscription : 27/04/2011

Re: ASM à labord d'O Leister

le Mar 1 Mai 2012 - 17:16
@velveteethol a écrit: Dire qu'on a retrouvé Parra? Par moment, mais il parait fatigué aussi... Y'a un moment ou il s'essuie le front sur la manche de Bardy Smile
Bon de grosses vacances devrait lui faire du bien avant la demie.

je t'explique pas les crocs qu'il va avoir en juin le merdeux, les gros n'ont qu'à bien se tenir ! Very Happy
avatar
sitotoetela
Admin
Admin
Nombre de messages : 26203
Réputation : 270
Date d'inscription : 18/11/2007
http://www.hakakiri.net

Re: ASM à labord d'O Leister

le Mar 1 Mai 2012 - 17:32
cette photo c'est parra
la gnac ,au dela de tous les critères physiques , techniques il a ce petit supplément d’âme dont les grands sportifs sont dotés, qui permet quand tous les curseurs sont à fond de faire la différence

_________________
Le fou, l'amoureux et le poète sont farcis d'imagination.
Mon individualisme d'anarchiste est un combat pour garder ma pensée libre : je ne veux pas recevoir ma loi d'un groupe !
avatar
dungannon92
zen attitude
zen attitude
Nombre de messages : 5328
Age : 47
Localisation : Allier
Humeur : maligne
Réputation : 11
Date d'inscription : 04/11/2009

Re: ASM à labord d'O Leister

le Mar 1 Mai 2012 - 18:09
totowsky a écrit:cette photo c'est parra
la gnac ,au dela de tous les critères physiques , techniques il a ce petit supplément d’âme dont les grands sportifs sont dotés, qui permet quand tous les curseurs sont à fond de faire la différence
Bah moi aussi j'ai chialé après des défaites, et je n'étais pas un grand sportif... L'image est belle mais de là à la sursignifier...
avatar
Titi
Admin
Admin
Nombre de messages : 17922
Humeur : Petite et de retour -:)
Réputation : 505
Date d'inscription : 20/11/2007

Re: ASM à labord d'O Leister

le Mar 1 Mai 2012 - 20:16
Bon.

Je viens de regarder La période qui va de la 19ème (en avant de passe sifflé contre Faure) jusqu'à la 33 ème (obstruction de Sivivatu).

Barnes nous fait subir ce que dans nos fantasmes les plus immoraux nous ne ferions pas à Eric Besson.


_________________
Je suis l'Henri Guaino à Toto. Fierté, Henri, Vigueur!
avatar
sitotoetela
Admin
Admin
Nombre de messages : 26203
Réputation : 270
Date d'inscription : 18/11/2007
http://www.hakakiri.net

Re: ASM à labord d'O Leister

le Mar 1 Mai 2012 - 20:23
@dungannon92 a écrit:
totowsky a écrit:cette photo c'est parra
la gnac ,au dela de tous les critères physiques , techniques il a ce petit supplément d’âme dont les grands sportifs sont dotés, qui permet quand tous les curseurs sont à fond de faire la différence
Bah moi aussi j'ai chialé après des défaites, et je n'étais pas un grand sportif... L'image est belle mais de là à la sursignifier...
sursignifie lol
car c'est l'image que j'ai de lui

_________________
Le fou, l'amoureux et le poète sont farcis d'imagination.
Mon individualisme d'anarchiste est un combat pour garder ma pensée libre : je ne veux pas recevoir ma loi d'un groupe !
Contenu sponsorisé

Re: ASM à labord d'O Leister

Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum