ASM clermont auvergne rugby
« La société de consommation porte mal son nom, car un con ne fait généralement pas de sommation avant de dire une connerie en société. »

La vie de supporter de l'ASM n'est qu'une suite de petites déceptions au milieu desquelles survient, de temps en temps, une grande désillusion


« Les personnages et les situations de ce forum étant purement fictifs, toute ressemblance avec des personnes ou des situations existantes ou ayant existé ne saurait être que fortuite. »


Partagez
Aller en bas
avatar
Titi
Admin
Admin
Nombre de messages : 18038
Humeur : Petite et de retour -:)
Réputation : 510
Date d'inscription : 20/11/2007

ASM/Brive: un tulliste en première ligne

le Mar 8 Mai 2012 - 18:31
http://www.rugbyrama.fr/rugby/top-14/2011-2012/clermont-cap-sur-la-demie_sto3263380/story.shtml

Domingo de retour

Idéal pour couler la Corrèze?

_________________
Je suis l'Henri Guaino à Toto. Fierté, Henri, Vigueur!
avatar
Orangina
Vice administrateur
Vice administrateur
Nombre de messages : 7202
Age : 51
Humeur : j'aime les cons
Réputation : 160
Date d'inscription : 01/12/2007

Re: ASM/Brive: un tulliste en première ligne

le Mar 8 Mai 2012 - 18:44
Un modo pour corriger la faute dans le titre.

_________________
https://www.youtube.com/watch?v=eXu29NqfLxc&feature=related

Je vais etre heureux pendant 5 ans .
avatar
Titi
Admin
Admin
Nombre de messages : 18038
Humeur : Petite et de retour -:)
Réputation : 510
Date d'inscription : 20/11/2007

Re: ASM/Brive: un tulliste en première ligne

le Mar 8 Mai 2012 - 19:02
BOURRIN a écrit:Un modo pour corriger la faute dans le titre.

Tullois dans l'os Idea

_________________
Je suis l'Henri Guaino à Toto. Fierté, Henri, Vigueur!
avatar
Gerard
modérateur
modérateur
Nombre de messages : 2526
Localisation : Dans ton cul
Humeur : Profonde
Réputation : 24
Date d'inscription : 08/03/2010
http://www.youporn.com/

Re: ASM/Brive: un tulliste en première ligne

le Mar 8 Mai 2012 - 20:57
Quelle jouissance de les voir en Pro D2.

Moi et mes potes entonneront specialement : Le petit bonhomme en mousse.

Sadz Laughing Embarassed


_________________
Président du Fan Club de Franck Azema
avatar
VGE
modérateur
modérateur
Nombre de messages : 1016
Age : 92
Humeur : de Passage
Réputation : 41
Date d'inscription : 17/07/2009

Re: ASM/Brive: un tulliste en première ligne

le Mar 8 Mai 2012 - 21:01
A la vie, à la mort, Mola:

http://www.rugby365.fr/infos-clubs/brive/ugo-mola-quittera-brive-en-fin-de-saison-846209.shtml

Au revoir.

_________________
[…] Et dans ces temps difficiles, où le mal rôde et frappe dans le monde, je souhaite que la Providence veille sur la France, pour son bonheur, pour son bien et pour sa grandeur. Au revoir !

Cette année c'est la bonne black.
avatar
Orangina
Vice administrateur
Vice administrateur
Nombre de messages : 7202
Age : 51
Humeur : j'aime les cons
Réputation : 160
Date d'inscription : 01/12/2007

Re: ASM/Brive: un tulliste en première ligne

le Mar 8 Mai 2012 - 21:17
Magne ?
Pourquoi pas Seigne ? cheers

_________________
https://www.youtube.com/watch?v=eXu29NqfLxc&feature=related

Je vais etre heureux pendant 5 ans .
avatar
dungannon92
zen attitude
zen attitude
Nombre de messages : 5328
Age : 47
Localisation : Allier
Humeur : maligne
Réputation : 11
Date d'inscription : 04/11/2009

Re: ASM/Brive: un tulliste en première ligne

le Mar 8 Mai 2012 - 21:49
Y avait un maCABbée, maCABbée, maCABbée, maCABbée, tsoin, tsoin...
avatar
sitotoetela
Admin
Admin
Nombre de messages : 26238
Réputation : 275
Date d'inscription : 18/11/2007
http://www.hakakiri.net

Re: ASM/Brive: un tulliste en première ligne

le Mer 9 Mai 2012 - 19:03
http://boucherie-ovalie.org/2012/05/09/coujous-et-jaunards/

Par Man’S



Au commencement : Dieu. Pas Dimitri Yachvili, le maître tout-puissant du POPB, non Dieu, le vrai, l’unique.

Après avoir bossé comme un fou pendant 6 jours, et ce alors que les 35 heures n’étaient pas encore instituées, Dieu, dans son auberge de Genèse, se dit qu’il fallait créer, pour son repos dominical, un endroit idyllique pour se reposer, un lieu rieur, chaleureux, ouvert au monde, un lieu d’amour et de bien être : et Dieu créa Brive-la-Gaillarde.
Puis Dieu se dit qu’il fallait aussi un endroit pour que ses sous-fifres payés au RSA puissent prendre un peu de repos, mais pas un endroit trop beau, ni trop opulent, ni trop chaleureux, pour que ses tristes sbires ne prennent pas trop le goût des loisirs. Et Dieu créa Clermont-Ferrand, une ville froide, noire, industrieuse, peuplée d’être frustres à l’accent chuintant, entourée de montagnes fabriquées à la chaîne, d’ailleurs dénommées « la chaîne des Puys ».

Marquées par ce destin originel, les deux cités se développèrent en gardant leurs caractères propres : Brive, surnommée le « riant portail du midi » et chantée par Georges Brassens, devint la ville du commerce, des jeux, du bon vivre, des foires grasses et des agapes (de raisin), une ville où vinrent naquir une multitude de grands hommes ayant apporté l’un après l’autre leur pierre essentielle à l’Humanité reconnaissante : le Cardinal Dubois, le Maréchal Brune, Edmond Michelet, et Eric Alégret.

De l’autre côté du Styx, Clermont-Ferrand se développa autour d’une seule activité industrielle : le pneumatique, devenant une ville Michelin mi-chelou, et on ne s’étonnera pas que le seul personnage célèbre né dans cette ville tournée tout autour du latex et du caoutchouc fut Lolo Ferrari, célèbre pour ses implants mammaires façon Bibendum.

Pourquoi diantre faire ce fastidieux préambule historique dans un article destiné aux amateurs décérébrés d’un jeu consistant à voir 30 abrutis body-buildés se disputer une vessie de cochon ? Pour vous faire comprendre d’où vient cet antagonisme ancestral entre deux bastions français du jeu de rugby : Brive et Montferrand, cette haine sportive que se vouent les Coujous corréziens et les Jaunards auvergnats depuis plus de 100 ans, cette rivalité qui fait que, à chaque match entre les deux équipes, des mini-poussins aux vétérans, les protagonistes se foutent joyeusement sur la gueule au nom d’une suprématie régionale éculée et du respect de la haine ancestrale du voisin.
La rivalité entre les 2 clubs a réellement démarré dans les années 70, au cours desquelles Asémistes et Cabistes dominèrent le rugby français façon Poulidor, avec des affrontements virils et assez peu corrects entre d’un côté le « monstre à 16 pattes » emmenés par Rougerie père, et d’un autre un pack briviste tout en finesse autour de JC Rossignol, Yachvili père, Fite, Merlaud. Dans ces années-là les duels étaient équilibrés bien que féroces, les voisins se spécialisant dans la défaite en finale (70 contre la Voulte, 78 contre Béziers) pour Clermont, (72 et 75 contre Béziers pour Brive).
Les années 80, pourtant initiées par un joli duel au sommet d’anthologie Brive – Tulle en ¼ de finale de championnat disputé… au stade Marcel Michelin, verra l’ASM prendre globalement le dessus sur Brive en terme de résultats, les Jaunards, toujours bien pourvus devant avec les frères Gaby, Marroco, Rizon, ne développant pas un jeu particulièrement chatoyant, alors que Brive connaissait sa période romantique avec une ligne de ¾ sympatiques et festoyantes autour de Modin, Thiot , Eric Blanc (venu importé le nœud papillon rose chez les ploucs), Faugeron et Pierre Chadebech, le roi nu des nuits corréziennes et sporadiquement des terrains.

Chadebech et traditions.



La dernière décennie du siècle vit l’avènement du deuxième âge d’or briviste, avec une domination courte mais flamboyante de 1996 à 1998 autour du président-imitateur-chanteur et d’une équipe alors au sommet, lui permettant de conquir la France (Du Manoir 96 après avoir éliminé l’ASM en demi, finale 96), l’Europe (HCup 97, finale 98) et le Monde… euh… non, pas le Monde, le 1er match de l’histoire entre le vainqueur de la Hcup et celui du Super 12 se soldant par une raclée monumentale reçue au Stadium par les Auckland Blues de Tony Marsh. Cette période, marquée par de belles épopées rugbystiques, fut aussi pour les Brivistes l’occasion de nourrir une chronique qui aurait fait le bonheur de la Boucherie si elle avait existée : l’affaire de l’hôtesse malmenée dans l’avion Cardiff – Brive après la finale de HCup, les sautes d’humeur du fantasque Patrick Sébastien, et la savoureuse soirée du Toulzac dans laquelle Philippe Carbonneau faillit perdre la vie après avoir tenté avec Lamaison, Venditti et Casadéï de faire exécuter la danse du Limousin à une poignée de Pontypridois irascibles.

On oublie souvent que Rougerie a pompé son style sur Patou.



Après ces années de gloire, la gueule de bois pour Brive, minée par des querelles intestines qui sont la marque de ce club, oubliant de se régénérer en faisant confiance aux jeunes de la génération 96 champions de France (Cédric Heymans, …) le CAB descend en 2ème division en 2001. Parallèlement l’ASM monte en puissance, se structure, et prend le leadership régional dans les années 2000, accédant à la finale du championnat de France en 1999, 2001, 2007 à 2009. Les Brivistes, oscillant entre Top 14 et pro D2 se consolant en voyant leurs rivaux se spécialiser dans la défaite en finale… jusqu’en 2010.
Et demain? Tous les,scénarios sont possibles, retenons-en 2 :

1) Gavés de victoires, comme Brive en 1999, l’ASM s’endort sur ses lauriers, oublie de se régénérer, recrute à la Bayonnaise des has-beens inexistants venus chercher à l’ombre du Puy de Dôme plus de devises que de devoirs. Racheté par un Warren Buffet froid, Michelin délocalise sa production à Madagascar, cédant l’ASM à une coopérative agricole de la Limagne. Alain Affreuxroux, le nouveau président, change 5 fois d’entraîneur en 6 mois, Jamie Cudmore devient gentil, Morgan Parra devient très lent à transmettre les ballons (Quoi ? Ah oui, c’est déjà le cas), Julien n’a plus que Malzieu pour pleurer, Jean-Marcellin va buttiner ailleurs. Bernard Laporte propose un projet de reprise par un mystérieux mais très fiable investisseur colombien spécialisé dans l’alphabétisation des moines bouddhistes au Soudan. En 6 mois, avec les points en moins pour falsification de bilan par la DNACG, , et ceux pour l’entrée sur le terrain de Rougerie père (dit « Le Cube ») venu défendre son fils à qui Maxime Mermoz veut arracher son boxer Dim, l’ASM se retrouve à la trêve avec -56 points, et décide de repartir en 4ème série avec effet rétroactif à 1990, rendant ainsi à Perpignan le titre de 2010, et son honneur au CAB. Et le stade Michelin est rebaptisé Stade Marcel-Marcel en hommage au créateur du vêtement seyant du même nom.

Parallèlement, un ingénieur surdoué découvre les vertus incroyables de la graisse de Canard pour remplacer l’essence dans les moteurs (authentique) et le bassin de Brive devient le nouvel eldorado mondial, une duck-valley qui attire toutes les industries et les fortunes mondiales. À l’initiative de la Royal Duck Company, qui remplace Andros comme actionnaire principal, le budget passe de 13 à 130 millions d’euros, Patrick Sébastien est rappelé aux commandes du club, Guy Novès devient manager, avec Galthié, Labit, Travers et PSA comme adjoints, Marc Lièvremont comme attaché de presse (pour envoyer chier les journalistes). Les joueurs de talent affluent, le Stadium est agrandi à 120.000 places pour contenir les 100.000 socios, et le CAB, après avoir enfin conquis le Graal qui manquait tant à son palmarès, fait le octuplé, gagne 5 HCup pour dépasser le Stade Toulousain, avant de remporter la Coupe Intercontinentale à Dubaï.

2) Deuxième scénario : celui-là, malheureusement plus réaliste pour les Coujous, a de fortes chances de se réaliser samedi au Stade Marcel-Marcel, où Brive ne pourra sauver sa place en élite qu’en battant les Jaunards avec le Bonus Offensif. Aussi improbable qu’une passe sautée de David Marty ou que l’élection d’un deuxième président corrézien qui fêterait son élection en valsant au son de l’accordéon sur la grande place de Tulle. Oh wait !


_________________
Le fou, l'amoureux et le poète sont farcis d'imagination.
Mon individualisme d'anarchiste est un combat pour garder ma pensée libre : je ne veux pas recevoir ma loi d'un groupe !
avatar
Titi
Admin
Admin
Nombre de messages : 18038
Humeur : Petite et de retour -:)
Réputation : 510
Date d'inscription : 20/11/2007

Re: ASM/Brive: un tulliste en première ligne

le Ven 11 Mai 2012 - 7:24
https://www.dailymotion.com/video/xiespr_bernard-lavilliers-noir-et-blanc_music

_________________
Je suis l'Henri Guaino à Toto. Fierté, Henri, Vigueur!
avatar
sitotoetela
Admin
Admin
Nombre de messages : 26238
Réputation : 275
Date d'inscription : 18/11/2007
http://www.hakakiri.net

Re: ASM/Brive: un tulliste en première ligne

le Ven 11 Mai 2012 - 19:45

_________________
Le fou, l'amoureux et le poète sont farcis d'imagination.
Mon individualisme d'anarchiste est un combat pour garder ma pensée libre : je ne veux pas recevoir ma loi d'un groupe !
avatar
Titi
Admin
Admin
Nombre de messages : 18038
Humeur : Petite et de retour -:)
Réputation : 510
Date d'inscription : 20/11/2007

Re: ASM/Brive: un tulliste en première ligne

le Sam 12 Mai 2012 - 13:45
C'est moi ou tout le monde s'en tape?

Vivement le Top 16.

_________________
Je suis l'Henri Guaino à Toto. Fierté, Henri, Vigueur!
avatar
Hugo
modérateur
modérateur
Nombre de messages : 4278
Réputation : 162
Date d'inscription : 27/04/2011

Re: ASM/Brive: un tulliste en première ligne

le Sam 12 Mai 2012 - 13:47
Oui
Non

_________________
La vie de supporter de l'ASM n'est qu'une suite de petites déceptions au milieu desquelles survient, de temps en temps, une grande désillusion

« La société de consommation porte mal son nom, car un con ne fait généralement pas de sommation avant de dire une connerie en société. »
avatar
sitotoetela
Admin
Admin
Nombre de messages : 26238
Réputation : 275
Date d'inscription : 18/11/2007
http://www.hakakiri.net

Re: ASM/Brive: un tulliste en première ligne

le Sam 12 Mai 2012 - 14:30
quoi ?

_________________
Le fou, l'amoureux et le poète sont farcis d'imagination.
Mon individualisme d'anarchiste est un combat pour garder ma pensée libre : je ne veux pas recevoir ma loi d'un groupe !
avatar
dungannon92
zen attitude
zen attitude
Nombre de messages : 5328
Age : 47
Localisation : Allier
Humeur : maligne
Réputation : 11
Date d'inscription : 04/11/2009

Re: ASM/Brive: un tulliste en première ligne

le Sam 12 Mai 2012 - 15:21
+ 1
- 1
avatar
Griselili
militant
militant
Nombre de messages : 628
Humeur : Négative
Réputation : 18
Date d'inscription : 14/07/2011

Re: ASM/Brive: un tulliste en première ligne

le Sam 12 Mai 2012 - 15:25
Hugo a écrit:Oui
Non

Non !
avatar
dungannon92
zen attitude
zen attitude
Nombre de messages : 5328
Age : 47
Localisation : Allier
Humeur : maligne
Réputation : 11
Date d'inscription : 04/11/2009

Re: ASM/Brive: un tulliste en première ligne

le Sam 12 Mai 2012 - 15:51
Quelle articulation de Domingo pètera en premier?
Invité
Invité

Re: ASM/Brive: un tulliste en première ligne

le Sam 12 Mai 2012 - 16:11
Un cable ?
avatar
Titi
Admin
Admin
Nombre de messages : 18038
Humeur : Petite et de retour -:)
Réputation : 510
Date d'inscription : 20/11/2007

Re: ASM/Brive: un tulliste en première ligne

le Sam 12 Mai 2012 - 16:51
Beau nawak au Michelin

Gorgodze et Maestri expulsés à Toulouse lol

_________________
Je suis l'Henri Guaino à Toto. Fierté, Henri, Vigueur!
Invité
Invité

Re: ASM/Brive: un tulliste en première ligne

le Sam 12 Mai 2012 - 16:57
Le rouge pour Maestri et Gorgodze, c'est vraiment n'importe quoi. Quel arbitrage de merde. Le jaune c'est pour le talon de Mtp et pour Poitrenaud. Derriere, y'a rien juste 2 types qui s'accrochent au sol. Rien de mechant. la preuve: Fritz est spectateur de la scene lol
avatar
sitotoetela
Admin
Admin
Nombre de messages : 26238
Réputation : 275
Date d'inscription : 18/11/2007
http://www.hakakiri.net

Re: ASM/Brive: un tulliste en première ligne

le Sam 12 Mai 2012 - 17:04
essai de toulouse à la toulousaine avec un en avant Smile

_________________
Le fou, l'amoureux et le poète sont farcis d'imagination.
Mon individualisme d'anarchiste est un combat pour garder ma pensée libre : je ne veux pas recevoir ma loi d'un groupe !
avatar
Titi
Admin
Admin
Nombre de messages : 18038
Humeur : Petite et de retour -:)
Réputation : 510
Date d'inscription : 20/11/2007

Re: ASM/Brive: un tulliste en première ligne

le Sam 12 Mai 2012 - 17:12
Mac Alister joue avec les pompes à Michou.

_________________
Je suis l'Henri Guaino à Toto. Fierté, Henri, Vigueur!
avatar
Hugo
modérateur
modérateur
Nombre de messages : 4278
Réputation : 162
Date d'inscription : 27/04/2011

Re: ASM/Brive: un tulliste en première ligne

le Sam 12 Mai 2012 - 17:14
Titi a écrit:Beau nawak au Michelin

Un portugais qui fait une placido à domingo Laughing
Invité
Invité

Re: ASM/Brive: un tulliste en première ligne

le Sam 12 Mai 2012 - 17:57
Bonne nouvelle coté toulousain avec une melee retrouvee
Le ST en mode phase finale en seconde mi temps avec l'entree en jeu de Beauxis en 10, Alister qui passe en 12 et Fritz en 13.
avatar
dungannon92
zen attitude
zen attitude
Nombre de messages : 5328
Age : 47
Localisation : Allier
Humeur : maligne
Réputation : 11
Date d'inscription : 04/11/2009

Re: ASM/Brive: un tulliste en première ligne

le Sam 12 Mai 2012 - 23:01
Sivivatu et Fofana très en cannes. Le ST va morfler.
Invité
Invité

Re: ASM/Brive: un tulliste en première ligne

le Sam 12 Mai 2012 - 23:21
Heureusement pour nous, King ne jouera pas la finale et laissera sa place à Rougerie.

Si l'ASM repete son match contre le Leinster, je ne vois pas qui peut les empecher de toucher le bout de bois. A ce niveau d'intensité, il y a eux et les autres.
Contenu sponsorisé

Re: ASM/Brive: un tulliste en première ligne

Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum