ASM clermont auvergne rugby
« La société de consommation porte mal son nom, car un con ne fait généralement pas de sommation avant de dire une connerie en société. »

La vie de supporter de l'ASM n'est qu'une suite de petites déceptions au milieu desquelles survient, de temps en temps, une grande désillusion


« Les personnages et les situations de ce forum étant purement fictifs, toute ressemblance avec des personnes ou des situations existantes ou ayant existé ne saurait être que fortuite. »


Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
lancien
syndicaliste
syndicaliste
Nombre de messages : 265
Réputation : 7
Date d'inscription : 01/03/2011

half le lou contre clairmon

le Mar 14 Aoû 2012 - 21:29


Avant de se rendre à Bayonne qui compte 3 semaines de préparation de plus que les Auvergnats, Vern Cotter sait la difficulté de la tâche qui l’attend. Pour rivaliser, dans ce début de saison, le coach auvergnat prône la simplicité et l’efficacité, le tout agrémenté d’un état d’esprit irréprochable. La recette, selon lui, pour contrecarrer les plans de l’Aviron Bayonnais qui aspire à un tout autre début de saison que celui qui lui avait fait passer en 2011-12, une saison des plus difficiles…


Le temps n’est pas compressible et il est difficile de faire en 6 semaines ce que les Bayonnais ont fait en 9. Un fait que ne conteste pas le coach auvergnat et qui l’a obligé à s’adapter à la situation. « Depuis le début de notre préparation nous avons fait beaucoup de travail physique et de technique individuelle. Il faut maintenant mettre l’accent sur la cohésion du groupe. A Bayonne, nous ne pourrons pas miser sur une palette stratégique optimale et très développée. Celle-ci se devra d’être simple mais efficace. » Avec une préparation réduite d’un tiers par rapport aux Bayonnais, le coach clermontois a préféré s’adapter à la situation plutôt que de courir après le temps dans une saison qui s’annonce longue. Ainsi, lui et ses hommes devraient miser sur un état d’esprit irréprochable et des plans de jeu simplifiés. La défense sera, une nouvelle fois, la colonne vertébrale de l’équipe de Cotter qui ne s’interdit pas de mettre en place un plan susceptible de perturber les Basques. « C’est un beau challenge qui nous attend face à une équipe dont on connaît à la fois les qualités et la motivation avant le premier match de la saison », s’impatiente le coach auvergnat.

Avec l’arrivée du duo d’entraîneurs Lanta – Deylaud, c’est une nouvelle page qu’écriront les Basques cette saison. « Et au regard des résultats et de l’efficacité qu’ils ont obtenu avec Agen lors des précédentes saisons, nous avons tout intérêt à nous méfier de cette équipe qui pourrait s’inviter dans les six premiers », s’avance Vern Cotter qui comme beaucoup d’observateurs a suivi avec intérêt les montées en puissance des joueurs comme Rokocoko, Iguiniz ou Chisholm qui durant l’intersaison ont retrouvé leur meilleur niveau et pourraient donner un nouvel élan aux Basques.


« Dans les premiers matches de la saison nous nous attendons à pas mal de déchets. Notre objectif sera de les limiter en essayant de nous montrer cohérents aussi bien offensivement que défensivement. Nous savons que nous n’aurons pas beaucoup d’opportunités dans cette rencontre. A nous de nous montrer efficaces lorsqu’elles se présenteront. » Un réalisme déjà bien visible sur les premières sorties des « jaune et bleu » cette saison, notamment face aux Ospreys et que le coach auvergnat aimerait voir s’accentuer tout au long de la saison.

« Toutes les équipes sont conscientes de l’importance de ce début de saison surtout dans l’objectif de disputer la HCup, où il faudra que nous ayons l’esprit libéré au moment de cette compétition, poursuit le stratège néo-zélandais. Nos deux premiers matches sont à l’extérieur. Nous aimerions bien revenir avec quelques points. Cela dépend de nos prestations, de nos performances, c’est pourquoi nous sommes focalisés là-dessus. Sur les choses simples et efficaces que nous devrons mettre en place sur la pelouse de Jean Dauger. »

L’impatience de rentrer de plain-pied dans la compétition est, à peine, dissimulée après 6 semaines de préparation pour les « jaune et bleu ». Il est désormais temps pour Vern Cotter et ses hommes « de voir où ils en sont … »


avatar
sitotoetela
Admin
Admin
Nombre de messages : 26043
Réputation : 250
Date d'inscription : 18/11/2007
http://www.hakakiri.net

Re: half le lou contre clairmon

le Mer 15 Aoû 2012 - 22:30
La rencontre entre l’Aviron Bayonnais et l’ASM Clermont Auvergne initialement programmée samedi à 15 heures a été repoussée à 19 heures afin de protéger les joueurs en raison des fortes chaleurs prévues sur le Pays basque.
des tafioles quoi Smile

_________________
Le fou, l'amoureux et le poète sont farcis d'imagination.
Mon individualisme d'anarchiste est un combat pour garder ma pensée libre : je ne veux pas recevoir ma loi d'un groupe !
avatar
Titi
Admin
Admin
Nombre de messages : 17559
Humeur : Petite et de retour -:)
Réputation : 475
Date d'inscription : 20/11/2007

Re: half le lou contre clairmon

le Mer 15 Aoû 2012 - 22:46
Surtout les avants bayonnais.

_________________
Je suis l'Henri Guaino à Toto. Fierté, Henri, Vigueur!
avatar
sitotoetela
Admin
Admin
Nombre de messages : 26043
Réputation : 250
Date d'inscription : 18/11/2007
http://www.hakakiri.net

Re: half le lou contre clairmon

le Jeu 16 Aoû 2012 - 22:35
Morgan Parra a jugé, qu'après les matchs contre Lyon et les Ospreys, l'ASMCA était fin prête pour le déplacement à Bayonne.

Le demi de mêlée international a ainsi confié au site de l'ASMCA : "Désormais, tout le monde est prêt aussi bien physiquement que mentalement annonce le demi de mêlée international, nous avons fait un premier match moyen ; il y avait de meilleures choses sur le deuxième et nous sommes bien décidés à faire ce qu’il faut sur ce premier déplacement à Bayonne."

_________________
Le fou, l'amoureux et le poète sont farcis d'imagination.
Mon individualisme d'anarchiste est un combat pour garder ma pensée libre : je ne veux pas recevoir ma loi d'un groupe !
avatar
dungannon92
zen attitude
zen attitude
Nombre de messages : 5328
Age : 47
Localisation : Allier
Humeur : maligne
Réputation : 11
Date d'inscription : 04/11/2009

Re: half le lou contre clairmon

le Ven 17 Aoû 2012 - 16:32
Dire le contraire aurait été révolutionnaire...
avatar
sitotoetela
Admin
Admin
Nombre de messages : 26043
Réputation : 250
Date d'inscription : 18/11/2007
http://www.hakakiri.net

Re: half le lou contre clairmon

le Ven 17 Aoû 2012 - 18:29


   
 


news




Le XV de départ pour Bayonne






Chouly et Stanley débutent !


















Vern Cotter a décidé de reconduire dans son intégralité l’équipe qui avait débuté la semaine dernière face aux Ospreys pour son dernier match de préparation. Ainsi l’ASM Clermont Auvergne débutera à Jean-Dauger avec ses deux recrues, Damien Chouly et Benson Stanley. Le capitanat revient à David DSK-rela qui portera le brassard clermontois pour la première fois en compétition officielle.














Les 40 premières minutes de la rencontre face aux Ospreys ainsi que la semaine de préparation ont fini de convaincre le coach clermontois de faire confiance aux 15 titulaires de la rencontre face aux Ospreys.  Damien Chouly et Benson Stanley sont ainsi sollicités dès la première sortie officielle des « jaune et bleu ». Face à une équipe basque que l’on annonce  particulièrement armée et solide les Clermontois ont fait le pari de la mobilité, tout en gardant sous le coude un banc taillé pour donner un second souffle à l’heure de jeu…

En première ligne, en l’absence de Clément Ric (tendon), Adrien Oléon (genou) et Thomas Domingo (reprise), c’est le pilier international Vincent Debaty, auteur d’une sortie tonitruante à Issoire qui débutera à Bayonne en compagnie de Daniel Kotze et Benjamin Kayser, eux aussi très remuants face aux Ospreys. Sur le banc, Davit Zirakashvili, Ti’i Paulo et Raphaël Chaume promettent un deuxième souffle à la mêlée clermontoise.

En seconde ligne, la paire Cudmore – Pierre associée à 6 reprises la saison dernière (notamment à Bayonne) débutera la rencontre. Loïc Jacquet prend une place sur le banc pendant que Nathan Hines est laissé au repos.

En troisième ligne, Vern Cotter a misé sur la mobilité en titularisant les coureurs, Alexandre Lapandry et Julien Bardy, qui encadreront pour la première fois en compétition officielle Damien Chouly qui se voit confier la responsabilité du couloir pour la première échéance de la saison. Sur le banc, Elvis Vermeulen, exemplaire depuis la reprise de l’entraînement, se tiendra à disposition sur le banc et jouera le rôle « d’impact player » permettant soit de laisser souffler Damien Chouly soit d’apporter de la puissance en sortant un flanker.

A la charnière, les internationaux français, Morgan Parra et  David DSK-rela, auront en charge la gestion du jeu auvergnat. David portera également le brassard de capitaine comme il le fit à Issoire lors du dernier match de préparation. Ludovic Radosavljevic et Brock James se teindront à disposition sur le banc.

Au centre, en l’absence d’Aurélien Rougerie, Benson Stanley fera ses grands débuts dans le Top 14. Il sera associé à Wesley Fofana qui glissera de sa position de premier centre à celle de second centre comme à Issoire pour permettre au All-Black d’évoluer à son poste de prédilection.

Le trident offensif sera composé de Lee Byrne à l’arrière associé à Jean-Marcellin Buttin et Sitiveni Sivivatu, auteur d’un doublé à Issoire… Tout comme son compatriote Noa Nakaitaci qui débutera sur le banc et couvrira tous les postes de centre à ailier.

La rencontre sera diffusée en direct à partir de 19 heures sur Canal +.






le xv de départ






















_________________
Le fou, l'amoureux et le poète sont farcis d'imagination.
Mon individualisme d'anarchiste est un combat pour garder ma pensée libre : je ne veux pas recevoir ma loi d'un groupe !
avatar
Titi
Admin
Admin
Nombre de messages : 17559
Humeur : Petite et de retour -:)
Réputation : 475
Date d'inscription : 20/11/2007

Re: half le lou contre clairmon

le Sam 18 Aoû 2012 - 8:53

_________________
Je suis l'Henri Guaino à Toto. Fierté, Henri, Vigueur!
avatar
Titi
Admin
Admin
Nombre de messages : 17559
Humeur : Petite et de retour -:)
Réputation : 475
Date d'inscription : 20/11/2007

Re: half le lou contre clairmon

le Sam 18 Aoû 2012 - 22:35
Première victoire de Jules à Bayonne.
Malgré de méritoires efforts des nôtres pour perdre discrètement. Les Bayonnais ont dû croire qu'il y avait un truc. Du coup ça a marché.

Ou pas.

_________________
Je suis l'Henri Guaino à Toto. Fierté, Henri, Vigueur!
avatar
grincheux
modérateur
modérateur
Nombre de messages : 4795
Humeur : Benedictus qui venit in nomine Domini
Réputation : 172
Date d'inscription : 24/11/2007

Re: half le lou contre clairmon

le Sam 18 Aoû 2012 - 23:00
Superbe preuve d'inteligence situationelle. Mieux vaut être 13 avec mélées simulées que 14 et subir dans les dites mélées.
half le lou ne fera pas tchin tchin

_________________
Glória in excélsis Deo
avatar
sitotoetela
Admin
Admin
Nombre de messages : 26043
Réputation : 250
Date d'inscription : 18/11/2007
http://www.hakakiri.net

Re: half le lou contre clairmon

le Dim 19 Aoû 2012 - 21:46

_________________
Le fou, l'amoureux et le poète sont farcis d'imagination.
Mon individualisme d'anarchiste est un combat pour garder ma pensée libre : je ne veux pas recevoir ma loi d'un groupe !
avatar
Titi
Admin
Admin
Nombre de messages : 17559
Humeur : Petite et de retour -:)
Réputation : 475
Date d'inscription : 20/11/2007

Re: half le lou contre clairmon

le Dim 19 Aoû 2012 - 22:36
Au fait, sur l'essai refusé, Bardy semble plus faire un en-arrière qu'un en-avant.

_________________
Je suis l'Henri Guaino à Toto. Fierté, Henri, Vigueur!
avatar
dungannon92
zen attitude
zen attitude
Nombre de messages : 5328
Age : 47
Localisation : Allier
Humeur : maligne
Réputation : 11
Date d'inscription : 04/11/2009

Re: half le lou contre clairmon

le Lun 20 Aoû 2012 - 11:48
S'en fout, on a gagné.
avatar
sitotoetela
Admin
Admin
Nombre de messages : 26043
Réputation : 250
Date d'inscription : 18/11/2007
http://www.hakakiri.net

Re: half le lou contre clairmon

le Lun 20 Aoû 2012 - 14:25
Jean-Marcellin Buttin part sur les mêmes bases que l’an dernier en marquant le seul essai de son équipe. "On savait, qu’ici, ça allait être compliqué. Sur mon essai, je suis au bon endroit, au bon moment. On a essayé de rester loin de notre ligne parce qu’ils poussaient forts. C’était notre jeu, même si on n’a pas beaucoup tenté. On menait. Il fallait gérer".
tient tient une leçon retenue aprés des demis perdues
ajouté à ce que dit rené "

Cela pourrait être pris comme une absence de remise en question, non ? Toute l'intersaison a été mise à profit pour travailler sur ce sujet. Et on devrait vite sentir les effets des ajustements effectués. Se remettre en question lors de la préparation de la saison suivante me paraît plus cohérent qu'une réaction à chaud au lendemain d'une déception.
"

_________________
Le fou, l'amoureux et le poète sont farcis d'imagination.
Mon individualisme d'anarchiste est un combat pour garder ma pensée libre : je ne veux pas recevoir ma loi d'un groupe !
avatar
velveteethol
zen attitude
zen attitude
Nombre de messages : 4050
Age : 42
Humeur : In Peace With His Ghosts... :)
Réputation : 60
Date d'inscription : 06/05/2008

Re: half le lou contre clairmon

le Lun 20 Aoû 2012 - 14:42
On en reparle quand ils auront vraiment un match important à jouer contre une équipe qui envoie du jeu...
avatar
dungannon92
zen attitude
zen attitude
Nombre de messages : 5328
Age : 47
Localisation : Allier
Humeur : maligne
Réputation : 11
Date d'inscription : 04/11/2009

Re: half le lou contre clairmon

le Lun 20 Aoû 2012 - 17:56
Le 2 sur 7 du buteur de l'AB relativise aussi l'ampleur de la victoire et de la "maîtrise"...
avatar
BOURRIN
Vice administrateur
Vice administrateur
Nombre de messages : 7228
Age : 50
Humeur : j'aime les cons
Réputation : 155
Date d'inscription : 01/12/2007

Re: half le lou contre clairmon

le Lun 20 Aoû 2012 - 18:02
dungannon92 a écrit:Le 2 sur 7 du buteur de l'AB relativise aussi l'ampleur de la victoire et de la "maîtrise"...

Une seule sur les 5 manquées était facile , Parra en manque une aussi assez facile et david un drop 22 m en face des perches .

_________________
http://www.youtube.com/watch?v=eXu29NqfLxc&feature=related

Je vais etre heureux pendant 5 ans .
avatar
dungannon92
zen attitude
zen attitude
Nombre de messages : 5328
Age : 47
Localisation : Allier
Humeur : maligne
Réputation : 11
Date d'inscription : 04/11/2009

Re: half le lou contre clairmon

le Lun 20 Aoû 2012 - 18:05
Ca m'étonne qu'il n'ait pas laissé les tirs longue distance à Heymans ou tapé en touche, il était vraiment à côté de la plaque.
avatar
Titi
Admin
Admin
Nombre de messages : 17559
Humeur : Petite et de retour -:)
Réputation : 475
Date d'inscription : 20/11/2007

Re: half le lou contre clairmon

le Lun 20 Aoû 2012 - 18:54
On verra par la suite, mais l'Aviron me semble parti pour bien ramer cette année.

_________________
Je suis l'Henri Guaino à Toto. Fierté, Henri, Vigueur!
avatar
sitotoetela
Admin
Admin
Nombre de messages : 26043
Réputation : 250
Date d'inscription : 18/11/2007
http://www.hakakiri.net

Re: half le lou contre clairmon

le Mer 22 Aoû 2012 - 19:19
la boucherie se lache
j'ai la flemme ede tout lire mais ça doit etre bon

Man’S analyse Bayonne – Clermont
By
La Boucherie
– August 22, 2012Posted in: Page d'accueil, Top 14
Lassé de se prendre des branlées avec l'Aviron, Cédric Heymans se lance dans le Air Guitar.
Share on Twitter
Digg This



Par Man’S



Ovale Fourré m’a demandé de profiter de mes vacances euzkadiennes pour assister au 1er match de l’année à Jean-Dauger et d’en faire un compte-rendu succinct, ce qui m’a évité de passer une nouvelle soirée onéreuse dans les bars interlopes d’Irun, et permis de mettre en note de frais l’achat d’une peluche Pottoka pour ma fille.

Premier match de l’année à Bayonne : on s’y rend avec des espoirs plein la tête, des rêves de jeu à la Bayonnaise, de courses folles à travers champs, de balles à l’aile, de forces basques et de danses au son du txistu. On s’imagine aussi que la nouvelle paire d’entraîneur venus d’Agen tout auréolés de… non de rien, que Lanta/Deylaud donc, ont pu mettre leur patte sur l’effectif de Bayonne, façonner cette argile brute pour en faire un collectif bien huilé. On veut croire aussi que les nouvelles recrues : Chisholm, le frère de Francis, promu Capitaine, Spedding, auteur d’une saison superbe avec… Brive aux côtés du lauréat Julien Caminati, Ahotaeiloa, finalement seul joueur d’Agen à accompagner le duo d’entraîneurs (ils auraient pu venir avec Dulin et Machenaud, dommage) sauront se montrer à la hauteur de l’investissement financier du Louis-Dreyfus du Labourd Alain Afflelou.

L’autoproclamé meilleur public de France est là, tout de bleu et blanc vêtu, secouant des ballons de la même couleur pour donner au stade une allure de farandoles enfantines, et envoie au ciel son message d’amour et d’espoir avec une Peña Baiona vibrante et sonore qui réussit à me donner des frissons et croire en des jours meilleurs pour cette équipe.

Et d’un coup tout bascule, la rivière espérance se jette rapidement dans le fleuve marasme… Un coup d’envoi molasson, quelques velléités de jeu vite étouffées par la 3ème ligne asémiste, un manque d’imagination flagrant de la ligne de 3/4 de l’AB, et les 1ers points marqués au bout de 23 minutes ont vite fait de refroidir l’enthousiasme des Basques, à tel point que par moment on entend autant les clameurs des 500 Arvernes à Vern que des 16.500 Bayonnais….

Idéalement installé en loge par la grâce d’un bienfaiteur reconnaissant, je décide alors de profiter des multiples interruptions de cette partie hachée pour faire des allers-retours vers le buffet généreusement pourvu :

– un toast saumon pour une 1ère course à 2 à l’heure de Rokococo
– un 2ème pour un pas de l’oie totalement ridicule du même pour éviter une montée dans ses 22
– une émulsion de brandade pour une 1ère mêlée, pourtant préparée avec pédagogie par l’arbitre, finalement écroulée avec décision aléatoire de pénalisation (les bonnes résolutions affichées en la matière ne tiennent pas plus longtemps qu’une promesse électorale)
– un risotto au truffe pour la 5ème pénalité ratée par Potgieter, 10 remplaçant, qui par sa maladresse conduit vite son équipe à Boyer du noir
– une pique pruneau/ventrèche après la 3ème relance de Heymans, qui croit toujours jouer au Stade Toulousain, s’emballe en pensant que 3 ou 4 partenaires vont se proposer à hauteur, et va s’écraser seul dans le mur jaune.

La différence de niveau entre les 2 équipes devient de plus en plus évidentes malgré le score étriqué à la MT (3 partout), mais entre deux toasts et coupe de champagne même les plus fervents adulateurs de l’équipe locale sont forcés de reconnaître que leur équipe, bien que correcte en conquête, manque singulièrement d’imagination quand il s’agit d’utiliser la balle, de liant, de fond de jeu, mais aussi de joueur capable de faire la différence. Et ce alors que DSK-rela, qui a réussi l’exploit de tenir jusque là, fait tout son possible pour annihiler les possibilités d’attaques asémistes. On sent bien que les deux 15 ne tirent pas dans la même catégorie et que les Jaunards ont pris peu à peu l’ascendant, les Bayonnais prenant la sang d’encre.

On est donc pas surpris par une reprise à 100 à l’heure des visiteurs, qui après 3′ de jeu inscrivent le seul essai du match par Jean-Marcellin Buttin gourmand mais incisif qui conclue façon ratier un renversement d’attaque initié par Morgan Parra.

On se dit que c’en est fini des chances bayonnaises, et j’entreprends alors un repli stratégique vers le buffet puisqu’entre la 43ème et la 68ème minute il ne se passe strictement rien, mis à part un vague sursaut d’orgueil du XV basque qui tente timidement de s’approcher de l’enbut adverse sans pour autant trouver la faille. Les Clermontois sont contraints sous la pression de commettre volontairement une multitude de fautes qui ne permettent cependant pas aux Bayonnais de scorer puisque ce n’est certainement pas un Potgieter électrique qui est sur le pré. On se demande bien pourquoi le duo Deylaud-Lanta attend si longtemps pour faire rentrer un nouveau buteur en la personne de Garcia, d’autant que Phillips prend manifestement le temps de vivre sur la Côte.

Un incident tragi-comique me distrait quelque peu du magnifique plateau d’Ossau-Iraty local qu’on vient de servir (avec de la confiture de cerise d’Itxasu), puisqu’à la 68ème l’arbitre excédé par les fautes clermontoises décide de sanctionner d’un carton jaune Ti Paulo. Et comme Kayser est sorti blessé en 1ère MT et qu’il n’y a pas d’autre talonneur disponible, on est obligé d’appliquer la double règle mêlée simulée / carence. Paradoxalement l’ASM, bien qu’à 6 devant, récupère tranquillou-bilou ses ballons en mêlée au lieu de reculer de 30m et de se faire pénaliser, et fait même jeu égal en touche, les Bayonnais pensant que les touches sont également simulées. Pendant ces 10 minutes à 13 contre 15 Montferrand réussit l’exploit de prendre 3 points de plus à Bayonne.

On arrive dans le money time au cours duquel on se dit que les locaux vont pousser, se donner à fond, tenter des coups, faire un baroud d’honneur, mais aucune initiative individuel ou collective n’arrivera à m’extirper du plat de macarons (de chez Adam) et de la farandole de desserts.

Fin du match : 13-6 pour l’ASM. Pour le fun Christophe Deylaud, pour prouver qu’il n’est pas qu’un concurrent de Co-Lanta, tente un simulacre d’agression verbale à l’arbitre, mais l’intervention de l’ineffable Jean-Marc Lhermet lui fait comprendre rapidement qu’il vaut mieux faire profil bas.

Les joueurs
Les 5 de devant :
Dans une partie fermée comme la Bundesbank, difficile de mettre un joueur en exergue, légère domination de l’Asm qui n’a pas eu à forcer son talent, sans même un mauvais geste de Cudmore pour pimenter les débats.
3emes lignes : Bardy s’est particulièrement distingué, fidèle à ses origines lusitaniennes, en faisant le ménage autour des rucks, bien aidé par Lapandry. À la réception d’après match Puricelli a reçu le béret basque du meilleur Bayonnais, on se demande bien pourquoi. Le nouveau capitaine Chisholm a été bien discret, mais c’était son 1er match de top 14, il a du être surpris par le rythme (Mouarf!)

Les demis :
Parra, bien que lui aussi d’origine portugaise ne s’est distingué ni par ses cartons ni par ses valises, mais a bien dirigé la manœuvre et mis les points quand il le fallait. Philipps continue sur la lancée de sa saison dernière, décevant. Potgieter a connu un fiasco total dans son rôle de buteur et fut peu inspiré dans les lancements. DSK-rela ayant obtenu le même diplôme que moi, je ne commenterai pas son match par pur corporatisme.

Les 3/4 : Heymans a peut-être démarré la saison de trop, Rococoko est reparti pour une saison au trot, ses capacités d’accélération s’étant évanouies. Les centres Bayonnais furent tristes. Les trois-quart jaune et bleu ont été intraitables en défense, Fofana un peu plus remuant que les autres, Sylvie Vatou peu servi, Jean-Marcellin Buttin a tenté mais a vite compris que l’heure n’était pas à la rigolade. Auteur du seul essai du match, ce qui est déjà beaucoup.

Les arrières : Lee Byrne a été moyen dans son jeu au pied, Scott Spedding n’a pas été meilleur.



En conclusion : Bayonne a du soucis à se faire et devra se reprendre rapidement contre le Stade Français le semaine prochaine, malheureusement toujours sans son buteur Benjamin Boyet. Peut-être que Lovobalavu, regretté sur la Rade, pourra améliorer le centre de l’attaque basque, en évitant de compter sur Rococoko pour conclure. La saison va être longue pour les bleus et blancs, et la pression vite peser sur les épaules du duo d’entraîneurs. Lutter chaque saison pour la survie est un exercice difficile, qui use les nerfs et les patiences, le club du lunetier va certainement pâtir de ne pas avoir renouvelé plus en profondeur son effectif.

Côté Clermontois, qui sont vite repartis en avion pour éviter de goûter aux délices des nuits locales, pas de soucis à se faire, tant que Rougerie sera blessé la défense sera solide, et leur jeu est tellement bien en place qu’on peut penser que le déplacement à Montpellier et la réception des Catalans ne seront qu’une formalité qui permettra même à Napolioni Nalaga d’effectuer un retour triomphal après son retour rocamburlesque.

_________________
Le fou, l'amoureux et le poète sont farcis d'imagination.
Mon individualisme d'anarchiste est un combat pour garder ma pensée libre : je ne veux pas recevoir ma loi d'un groupe !
avatar
sitotoetela
Admin
Admin
Nombre de messages : 26043
Réputation : 250
Date d'inscription : 18/11/2007
http://www.hakakiri.net

Re: half le lou contre clairmon

le Mer 14 Aoû 2013 - 8:35
il ya un an

_________________
Le fou, l'amoureux et le poète sont farcis d'imagination.
Mon individualisme d'anarchiste est un combat pour garder ma pensée libre : je ne veux pas recevoir ma loi d'un groupe !
avatar
Titi
Admin
Admin
Nombre de messages : 17559
Humeur : Petite et de retour -:)
Réputation : 475
Date d'inscription : 20/11/2007

Re: half le lou contre clairmon

le Mer 14 Aoû 2013 - 8:49
À neuf mois du titre lol

_________________
Je suis l'Henri Guaino à Toto. Fierté, Henri, Vigueur!
avatar
velveteethol
zen attitude
zen attitude
Nombre de messages : 4050
Age : 42
Humeur : In Peace With His Ghosts... :)
Réputation : 60
Date d'inscription : 06/05/2008

Re: half le lou contre clairmon

le Mer 14 Aoû 2013 - 13:48
Sleep 
Contenu sponsorisé

Re: half le lou contre clairmon

Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum