ASM clermont auvergne rugby
« La société de consommation porte mal son nom, car un con ne fait généralement pas de sommation avant de dire une connerie en société. »

La vie de supporter de l'ASM n'est qu'une suite de petites déceptions au milieu desquelles survient, de temps en temps, une grande désillusion


« Les personnages et les situations de ce forum étant purement fictifs, toute ressemblance avec des personnes ou des situations existantes ou ayant existé ne saurait être que fortuite. »


Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
sitotoetela
Admin
Admin
Nombre de messages : 25993
Réputation : 246
Date d'inscription : 18/11/2007
http://www.hakakiri.net

buttin doit peser plus

le Sam 1 Nov 2014 - 12:50
Top 14, Bayonne-Clermont (présentation) - Buttin, le moment de lâcher (enfin) les chevaux


Par Julien Teiller
Dans cet article

 

 

ASM Clermont

 

 


Jean-Marcellin Buttin

Il y a 18 heures
Jean-Marcellin Buttin sera titulaire à Bayonne pour la reprise du Top 14 après la parenthèse européenne. Depuis ses débuts en pro en 2011, le talentueux arrière n'est jamais parvenu à s'imposer comme titulaire du poste à Clermont. Pas aigri pour autant, le joueur est conscient d'avoir encore du boulot.
Absent du groupe ces deux dernières semaines, Jean-Marcellin Buttin a vu son concurrent Nick Abendanon briller en Coupe d'Europe, au point d'être désigné homme du match face à Sale. Son heure viendra samedi à Bayonne. Face à une équipe en manque de points, aux côtés d'autres coéquipiers frustrés de ne pas avoir fait partie de l'équipe en Champions Cup, le jeune arrière clermontois devra tenter de briller dans un contexte délicat. "Il me tarde d'être sur le terrain et de montrer de belles choses avec les copains à côté, confie t'il. On a tous envie de jouer. Surtout quand ça se passe bien comme ce dimanche et qu'on voit de belles choses sur le terrain, on a envie d'y être. J'espère jouer un peu plus et ça dépend de moi aussi".
Malgré le large sourire habituel, on devine une petite pointe de frustration. Cette saison encore, "J-M" semble avoir pris du retard sur son nouveau concurrent au poste, l'Anglais Nick Abendanon. Le blond venu de Bath enchaîne les bonnes prestations et se paie la part du lion. Quatre titularisations et 300 minutes de jeu pour Buttin cette saison. Presque le double pour Abendanon, sept fois titulaire dont deux fois en Coupe d'Europe... "Il a eu une éclosion hyper rapide, rappelle Bertrand Rioux, responsable du centre de formation de l'ASM. Tout le monde avait décelé un énorme potentiel, et maintenant on reste un peu sur notre faim..."

Après Byrne, Abendanon...

Habitués à sa présence en équipe première depuis plus de trois saisons maintenant, on oublie parfois que le garçon n'a pas encore 23 ans. A cause de sa précocité et de son ascension ultra rapide. Né à Colmar, formé à Dijon, il débarque au centre de formation de l'ASM Clermont Auvergne en 2009 et devient champion de France Crabos en 2010 puis champion de France Espoirs en 2011. Il intègre le groupe pro à partir de la saison 2011-2012, et profite de l'absence des mondialistes pour disputer 21 matches de Top14 et 4 en H Cup. Philippe Saint-André le convoque illico en Équipe de France, il joue face au pays de Galles à Cardiff lors du Tournoi 2012.
Catalogué grand espoir du rugby français, Buttin, malgré sa jeunesse, assure à chaque fois qu'il a sa chance. En 2012-2013, il inscrit six essais en 19 matches de Top14. La saison dernière, il dispute 24 matches de championnat et 5 en H Cup. Mais reste dans l'ombre de Lee Byrne, que son entraîneur lui préfère pour les grands rendez-vous. "Vern Cotter avait fait le choix de faire jouer jusqu'au bout les joueurs qui partaient", explique Bertrand Rioux, directeur du Centre de formation. "Donc Lee Byrne a joué, et JM en a pâti." Au départ du gallois cet été, on imaginait Buttin pouvoir se glisser dans le fauteuil de titulaire à l'arrière. C'était sans compter sur Abendanon, bonne pioche du recrutement. A Buttin d'essayer d'inverser la tendance, en profitant du moindre bout de match. Car Buttin reste celui que ses coéquipiers surnomment le "fidjien blanc". "Son vrai niveau, c'est celui qu'il nous a montré il y a deux ans", décrypte Bertrand Rioux. "J'espère qu'il va retrouver du temps de jeu, et qu'il va être bon. Il lui faut un match référence. On dirait qu'il n'a plus l'insouciance qu'il avait à ses débuts, il réfléchit peut-être un peu trop..."



Jean-Marcellin Buttin - Clermont Stade français - 8 février 2014 - Icon Sport

Des études d'ingénieur

Tête bien faite, il menait de front jusqu'à cet été sa carrière de joueur et des études d'ingénieur, et a obtenu sa licence à l'école Polytech de Clermont-Ferrand. Mais selon Bertrand Rioux, cet emploi du temps schizophrénique n'a jamais nui à ses prestations, au contraire. "C'est au moment où il était le plus performant sur le terrain qu'il avait les meilleures notes à l'école." Le polyvalent arrière/ailier peut désormais se focaliser totalement sur le rugby, et bosse pour parfaire son bagage. "Que ce soit les attitudes au contact, le jeu au pied, il y a vraiment pas mal de choses à travailler... Après, ce sont les coaches qui décident, mais il faut que je donne tout pour ne pas avoir de regrets au moment des choix."
En fin de contrat à l'issue de la saison, Buttin discute actuellement d'une prolongation avec Clermont. Le directeur sportif clermontois Jean-Marc Lhermet souhaite le conserver, et réclame entre les lignes, plus à son joueur. "Au-delà de l'âge, Jean-Marcellin a un statut de joueur titulaire. On ne le considère pas comme un joueur en devenir ou à former. Il postule pour une place de titulaire au même titre qu'Abendanon, et doit proposer des choses en adéquation avec ce statut." La balle est dans les mains de Buttin, qui devra montrer son vrai visage à Bayonne.

_________________
Le fou, l'amoureux et le poète sont farcis d'imagination.
Mon individualisme d'anarchiste est un combat pour garder ma pensée libre : je ne veux pas recevoir ma loi d'un groupe !
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum