Les traces de corticoïdes retrouvées dans les urines de Dan Carter, Joe Rokocoko et Juan Imhoff, trois stars du Racing 92, champion de France en titre, embarrassent les instances de l’ovalie.