ASM clermont auvergne rugby
« La société de consommation porte mal son nom, car un con ne fait généralement pas de sommation avant de dire une connerie en société. »

La vie de supporter de l'ASM n'est qu'une suite de petites déceptions au milieu desquelles survient, de temps en temps, une grande désillusion


« Les personnages et les situations de ce forum étant purement fictifs, toute ressemblance avec des personnes ou des situations existantes ou ayant existé ne saurait être que fortuite. »


Partagez
Aller en bas
Orangina
Vice administrateur
Vice administrateur
Nombre de messages : 7202
Date d'inscription : 01/12/2007

Re: Laporte président

le Mer 22 Mar 2017 - 20:11
La saison ne se terminera pas .
Pas de champion de France cette année , dommage pour LR .

Par contre y aura bien un champion d'Europe , dommage pour l'asm.
avatar
sitotoetela
Admin
Admin
Nombre de messages : 26238
Réputation : 275
Date d'inscription : 18/11/2007
http://www.hakakiri.net

Re: Laporte président

le Mar 22 Aoû 2017 - 7:03
Top 14 - Paul Goze : "Laporte-Altrad ? Si les faits sont avérés, c’est grave et choquant"
Vincent Péré-Lahaille

Il y a 15 heures

420

TOP 14 - Le 13 août dernier, le JDD révélait que le groupe de Mohed Altrad, président du club de Montpellier, rémunérerait Bernard Laporte, président de la FFR, via un contrat de partenariat entre les deux parties. Des faits, s’ils sont avérés, que le Président de la LNR Paul Goze juge "graves et choquants".

Le sujet est sensible et se heurte à une omerta quasi générale du rugby français. Le 13 août dernier, une enquête du JDD révélait les relations très privilégiées de Mohed Altrad, président de Montpellier et du big boss du rugby français : Bernard Laporte, président de la Fédération française de rugby (FFR).

A lire aussiEt si l'Altrad Stadium de Montpellier changeait de nom ?

Dans ses colonnes, le JDD évoquait la signature d'un contrat de partenariat, en février dernier, entre les sociétés Altrad Investment Authority et BL Communication, gérée par l’ancien manager du RC Toulon. Avec cette signature, le milliardaire à la tête du club héraultais a acquis l'exploitation de l'image de l'ancien sélectionneur : ce dernier est ainsi devenu redevable de quatre interventions ou séminaires, contre 150 000 euros versés à BL Communication par Altrad (avec possibilité de renouvellement au bout de douze mois).
Paul Goze - le président de la LNR

Paul Goze - le président de la LNRIcon Sport

" C’est un problème grave et choquant pour le rugby professionnel, la Ligue et les autres clubs (Paul Goze) "

Alors qu’il avait jusque-là refusé de s’exprimer sur le sujet, Paul Goze a accepté ce lundi de revenir sur ce dossier pour le moins houleux. "Pour l’instant, c’est un article de presse. Je ne mets pas en doute la presse mais les faits ne sont pas avérés, nous a confié le président de Ligue Nationale de Rugby. Mais si c’est avéré, c’est un problème grave et choquant pour le rugby professionnel, la Ligue et les autres clubs. On en parlera de manière plus pertinente s’il s’avère que ce soit la réalité".

Pour l’heure, Paul Goze n’a pas souhaité mandater "d’enquête" pour en savoir plus sur cette affaire. Mais si les révélations du JDD disent vraies, des sanctions sont-elles envisageables ? "Nous avons un bureau début septembre et on parlera, précise Paul Goze. On essaye de travailler collectivement. Je ne prends pas de décisions intempestives tout seul. Moi ce qui m’intéresse, c’est de savoir si les faits sont avérés ou pas. On verra alors qu’elle est la décision et la conduite du rugby professionnel".
Bernard Laporte (président de la FFR)

Bernard Laporte (président de la FFR)Icon Sport
Un dossier sur la table du bureau de la Ligue début septembre

A l’image de la vie politique qui tente de se moraliser, le rugby français, dont l’image est de plus en plus salie par les affaires extra sportives, pourrait être tenté de mettre un terme à certaines pratiques choquantes pour le grand public. "Le rugby est dans la société. Comme la société est de plus en plus transparente et demande de plus en plus de clarté, le rugby n’y échappe pas, insiste Paul Goze. Les médias sont de plus en plus présents. Certaines choses qui n’étaient pas su avant le sont. Les gens peuvent s’offusquer de choses qui ne correspondent pas à l’éthique du rugby. Il faut que les choses soient transparentes mais que ça ne dérape pas non plus. On n’est pas obligé d’être dans le lit des gens avec des caméras".
Mohed Altrad - Montpellier

Mohed Altrad - MontpellierIcon Sport

" Il faut que les choses soient transparentes mais on n’est pas obligé d’être dans le lit des gens avec des caméras (Paul Goze)"

Toujours selon le JDD, Mohed Altrad aurait réglé un déplacement de Bernard Laporte en Mongolie (106 000 euros) pour y défendre la candidature de la France à l’organisation de la Coupe du monde 2023. Autre élément révélé : le président de la FFR serait intervenu pour "obliger la commission d'appel de la FFR, une instance théoriquement indépendante, à réduire les peines frappant le MHR" à la suite des suspensions de Jacques et Jannie du Plessis avec succès. Actuellement en déplacement à l’étranger pour présenter le dossier #France2023 aux quatre coins du monde, Bernard Laporte s’est refusé à tout commentaire...

_________________
Le fou, l'amoureux et le poète sont farcis d'imagination.
Mon individualisme d'anarchiste est un combat pour garder ma pensée libre : je ne veux pas recevoir ma loi d'un groupe !
avatar
Titi
Admin
Admin
Nombre de messages : 18038
Humeur : Petite et de retour -:)
Réputation : 510
Date d'inscription : 20/11/2007

Re: Laporte président

le Mar 22 Aoû 2017 - 10:52
Bernard Laporte s'est refusé à tout commentaire


Vincent Moscato aussi

_________________
Je suis l'Henri Guaino à Toto. Fierté, Henri, Vigueur!
avatar
Gerard
modérateur
modérateur
Nombre de messages : 2526
Localisation : Dans ton cul
Humeur : Profonde
Réputation : 24
Date d'inscription : 08/03/2010
http://www.youporn.com/

Re: Laporte président

le Dim 27 Aoû 2017 - 0:08
Réputation du message : 100% (1 vote)
Bernard Laporte dans le collimateur de la ministre des Sports ?

Laura Flessel, la ministre des Sports, a annoncé au micro de RMC Sport qu’elle allait demander à sa directrice de cabinet de rencontrer Bernard Laporte, afin d’y voir un peu plus clair sur la troublante affaire impliquant le président de la Fédération française de rugby et celui de Montpellier, Mohed Altrad.

Près de deux semaines après les révélations du Journal du dimanche, l’affaire Altrad-Laporte continue d’agiter le monde du rugby. Ce samedi, L’Équipe a apporté de nouveaux éléments, à propos desquels Laura Flessel, la ministre des Sports, a réagi au micro de RMC Sport.

« J’ai demandé à ma directrice de cabinet de se rapprocher (de Bernard Laporte) pour comprendre les différents articles qu’il y a eu dans les journaux, a affirmé la ministre. J’attends leur retour. On passe par ce travail de prise de contacts par la directrice de cabinet, après on en reparlera. Pour le moment, il n’y a pas d’attaque, pas de demande de justice, du coup on va laisser faire les choses en fonction de ce que le président me répondra. La première étape, c’est de parler au président de la Fédération, d’écouter ce qu’il dit et on verra par la suite. »

Potentiels conflits d’intérêts

Pour rappel, le JDD avait révélé l’existence de relations d’affaires assez troublantes entre Bernard Laporte, le président de la Fédération française de rugby, et Mohed Altrad, celui de Montpellier. Un contrat avait été signé en février dernier entre la société Altrad Investment Authority et BL Communication, les deux sociétés étant gérées par les deux protagonistes de l’affaire. Altrad aurait versé 150 000 euros à la société de Laporte. Une relation commerciale entre les deux hommes qui avait posé question, sur fonds de potentiels conflits d’intérêts.

Le JDD avait aussi fait mention d’un contrat passé entre Altrad et la FFR, faisant du président montpelliérain le premier sponsor maillot du XV de France, et qui serait assorti d’une clause obligeant la FFR à « ne rien faire qui puisse porter préjudice de quelque façon que ce soit à l’image et la réputation d’Altrad ».

Une démission qui interroge

Les décisions de la Commission d’appel de la FFR, entre le 29 et le 30 juin, avaient à la lumière de ces révélations, été entourées de soupçons. L’appel du club de Montpellier y avait été examiné, au sujet des sanctions infligées au club par la Ligue nationale de rugby (LNR) début juin. Les suspensions initialement prononcées le 29 juin, validant la décision en première instance de la LNR (six semaines de suspension pour Jannie Du Plessis, quatre pour Jacques Du Plessis, un match de suspension pour l’Altrad Stadium et 70 000 euros d’amendes pour des banderoles), avaient ainsi été assouplies de manière conséquente le lendemain. Le stade n’était plus suspendu, l’amende n’était plus que de 20 000 euros et les suspensions avaient été réduites d’une et deux semaines.

Pourquoi un tel changement? L’Équipe révèle ce samedi que l’un des trois membres de la Commission d’appel aurait « passé un coup de téléphone à un autre, lui demandant de reprendre la décision« . L’un de ces trois membres aurait par la suite démissionné, sans que l’on sache qui. Pour l’instant.

Source: rmcsport.com

_________________
Président du Fan Club de Franck Azema
avatar
Titi
Admin
Admin
Nombre de messages : 18038
Humeur : Petite et de retour -:)
Réputation : 510
Date d'inscription : 20/11/2007

Re: Laporte président

le Dim 27 Aoû 2017 - 0:14
Enfin une bonne nouvelle lol

_________________
Je suis l'Henri Guaino à Toto. Fierté, Henri, Vigueur!
avatar
Norbert Laparte
Guignol du fofo à Toto
Nombre de messages : 44
Age : 54
Réputation : 4
Date d'inscription : 26/08/2013

Re: Laporte président

le Mar 29 Aoû 2017 - 19:39
Aidez-moi




Non je déconne What a Face What a Face What a Face

_________________
De Guy se moque t-on ?
avatar
Titi
Admin
Admin
Nombre de messages : 18038
Humeur : Petite et de retour -:)
Réputation : 510
Date d'inscription : 20/11/2007

Re: Laporte président

le Mer 30 Aoû 2017 - 14:14
De Cro cheers

https://www.lequipe.fr/Rugby/Actualites/Affaire-laporte-eric-de-cromieres-president-de-l-asm-estime-que-c-est-un-coup-dur-porte-au-rugby/829910

_________________
Je suis l'Henri Guaino à Toto. Fierté, Henri, Vigueur!
avatar
velveteethol
zen attitude
zen attitude
Nombre de messages : 4360
Age : 43
Humeur : In Peace With His Ghosts... :)
Réputation : 69
Date d'inscription : 06/05/2008

Re: Laporte président

le Mer 30 Aoû 2017 - 14:21
Il a pas voté pour lui?
La guéguerre est lancée en coulisse contre le MHR pourqu'il ne soit pas champion?
En attendant ça démissionne ferme. Bernard va pouvoir mettre les hommes qu'il veut à leurs places.


Dernière édition par velveteethol le Jeu 31 Aoû 2017 - 5:05, édité 1 fois

_________________
Radio M@cron ment Radio M@cron vous tond !
avatar
Gai Novice
Guignol du fofo à Toto
Nombre de messages : 71
Localisation : Le Paradis
Humeur : I am very happy
Réputation : 6
Date d'inscription : 10/03/2014

Re: Laporte président

le Mer 30 Aoû 2017 - 15:51
What a Face What a Face What a Face

_________________
Je ne me plains pas, je ne pleure pas.
René, faudrait commander des kleenex, on a épuisé notre stock.
avatar
Orangina
Vice administrateur
Vice administrateur
Nombre de messages : 7202
Age : 51
Humeur : j'aime les cons
Réputation : 160
Date d'inscription : 01/12/2007

Re: Laporte président

le Jeu 31 Aoû 2017 - 6:29
velveteethol a écrit:Il a pas voté pour lui?
La guéguerre est lancée en coulisse contre le MHR pourqu'il ne soit pas champion?
En attendant ça démissionne ferme. Bernard va pouvoir mettre les hommes qu'il veut à leurs places.

En effet , et le Bernard il en connait des avocats et des juges foireux comme lui .

_________________
https://www.youtube.com/watch?v=eXu29NqfLxc&feature=related

Je vais etre heureux pendant 5 ans .
avatar
Titi
Admin
Admin
Nombre de messages : 18038
Humeur : Petite et de retour -:)
Réputation : 510
Date d'inscription : 20/11/2007

Re: Laporte président

le Lun 4 Sep 2017 - 17:34


_________________
Je suis l'Henri Guaino à Toto. Fierté, Henri, Vigueur!
avatar
velveteethol
zen attitude
zen attitude
Nombre de messages : 4360
Age : 43
Humeur : In Peace With His Ghosts... :)
Réputation : 69
Date d'inscription : 06/05/2008

Re: Laporte président

le Lun 4 Sep 2017 - 18:55
En attendant c'est l'appel de Van Der Merwe qu'on peut pas juger...

_________________
Radio M@cron ment Radio M@cron vous tond !
avatar
sitotoetela
Admin
Admin
Nombre de messages : 26238
Réputation : 275
Date d'inscription : 18/11/2007
http://www.hakakiri.net

Re: Laporte président

le Mar 23 Jan 2018 - 19:29
FFR : Perquisitions aussi chez Mohed Altrad et au siège de son entreprise
Publié le mardi 23 janvier 2018 à 14:41 | Mis à jour le 23/01/2018 à 14:42
Mohed Altrad est aussi concerné par la vague de perquisitions dans l'enquête qui le concerne avec la Fédération française.
Partager sur Facebook Tweeter Google+ partages
Rugby - Hugues SIONIS - Mohed Altrad n'est pas épargné par les perquisitions. (S.Thomas/L'Equipe)

Mohed Altrad n'est pas épargné par les perquisitions. (S.Thomas/L'Equipe)

Simultanément aux perquisitions menées à Marcoussis et au domicile parisien de Bernard Laporte, des enquêteurs de la Brigade de répression de la délinquance économique se sont également rendus ce mardi au siège du groupe Altrad dans l'Hérault, ainsi que chez son patron, selon Midi Libre. Ces opérations de police interviennent dans le cadre d'une enquête ouverte par le Parquet national financier (PNF) sur les pressions supposées du président de la Fédération française (FFF) en faveur du club de Montpellier, dont l'homme d'affaires est le propriétaire.

pour rappel


Bernard Laporte, lors d'une conférence de presse à Cardiff, le 3 octobre 2007.

REUTERS/Charles Platiau
Bernard Laporte au coeur d'une nouvelle affaire judiciaire avec le vrai faux repreneur canadien du Stade Français. Ce n'est pas la première déconvenue dans les affaires pour l'ancien sélectionneur du XV de France. Flash-back.
L'affaire du casino d'Arcachon

À l'automne 2007, au moment où Bernard Laporte est nommé secrétaire d'État aux Sports dans le gouvernement Fillon, L'Équipe publie des révélations sur les affaires judiciaires qui menacent l'ancien entraîneur de l'équipe de France de rugby. Premier dossier, celui du casino d'Arcachon. Depuis le mois de mars 2007, une plainte pour "favoritisme" et "tentative d'extorsion de capital " pèse sur l'ancien sélectionneur du XV de France. Frédérique Ruggieri, propriétaire du casino de Gujan-Mestras, près d'Arcachon prétend que l'ancien sélectionneur du XV de France lui aurait proposé, au cours de l'été 2005, de lui accélérer les démarches d'ouverture de son établissement en échange de 50% des parts du casino.
Laporte et le Stade français

Max Guazzini et Bernard Laporte ont porté plainte contre la Facem, société canadienne qui devait leur fournir les 12 millions d'euros à même de maintenir le club en Top 14. Deux personnes ont été placées en garde à vue. En savoir plus, ici.

Bernard Laporte lui aurait assuré qu'il pouvait intervenir auprès de Nicolas Sarkozy, alors ministre de l'Intérieur, et tuteur des casinos pour obtenir l'autorisation administrative d'ouverture de l'établissement. Autre son de cloche du côté de l'ex secrétaire d'État aux Sports. Il prétend que ce n'était que pure "déconnade", et affirme, dans un entretien à L'Équipe, que c'est elle qui l'aurait sollicité pour décrocher une rencontre avec Nicolas Sarkozy. Mais, Frédérique Ruggieri n'en démord pas, elle maintient sa plainte, et multiplie les démarches auprès des instances judiciaires, cour d'appel et Cour de cassation, pour que l'instruction suive son cours. Bernard Laporte est toujours sous le coup de l'accusation de tentative de racket.
Le dossier des infractions fiscales

Deuxième dossier, une enquête fiscale portant sur la vingtaine de sociétés dont Bernard Laporte est associé, des restaurants, des campings et des casinos. Déclenchée en 2006, cette enquête a donné lieu à plusieurs perquisitions qui ont abouti à la découverte d'infractions en cascade. Les enquêteurs, qui ont concentré leurs investigations sur la chaîne de restauration Olé Bodéga, font état de "présomptions de détournements d'actifs, dissimulations de recettes d'établissements, majoration artificielle des charges, double comptabilité, travail au noir." Et l'administration fiscale aurait aussi découvert un système de fausses factures. Sans parler des "opérations comptables susceptibles de constituer des infractions pénales, d'abus de biens sociaux, faux en écriture de commerce". Et l'ancien sélectionneur de l'équipe de France est nommément suspecté d'avoir fait des "prélèvement" dans la caisse. À quoi il convient d'ajouter les suspicions d'évasion fiscale qui pèsent sur le couple Laporte qui aurait investit dans le paradis fiscal de Saint-Martin des sommes 2 fois supérieures à ses revenus déclarés en France. De quoi attiser plus encore la curiosité du fisc. Au même moment, Bernard Laporte, "la conscience tranquille", déclare qu'"il n'y a pas d'enquête. Il y a juste une société qui est contrôlée comme cela arrive tout le temps". Le rapport d'enquête de l'administration fiscale est toujours en cours d'évaluation à Bercy.
Les embrouilles immobilières

En début d'année 2009, de nouveaux soucis judiciaires s'abattent sur Bernard Laporte. Le voilà visé par une plainte pour abus de confiance à propos de la société Loisirs-Tourisme-Bien-être (LTB) dont il est coactionnaire. Cette entreprise de résidences touristiques en location fait appel à des épargnants privés auxquels on promet un rendement de 5%. Au bout d'un an, le président de la société est débarqué, la première résidence périclite, et la société est mise en liquidation quelques mois plus tard. Les investisseurs privés réclament 10 millions d'euros, leur mise initiale. Le jeu est serré entre les avocats de LTB et les plaignants qui menacent les associés fondateurs de prodédures judiciaires lourdes et préjudiciables pour leur image. Du reste, les investisseurs floués n'hésitent pas à attaquer nommément Bernard Laporte, espérant ainsi donner plus de résonance à cette affaire. Et du côté des dirigeants de la société, le jeu consiste à faire payer le responsable désigné de la déconfiture du projet. Les risques encourus par Bernard Laporte, dans cette affaire, seraient limités.


_________________
Le fou, l'amoureux et le poète sont farcis d'imagination.
Mon individualisme d'anarchiste est un combat pour garder ma pensée libre : je ne veux pas recevoir ma loi d'un groupe !
Contenu sponsorisé

Re: Laporte président

Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum